ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Les contenus de formation : un service comme un autre ?
29 MAI 2019 / tendances
Des contenus de formation disponibles online / offline "on demand", juste au moment où en a besoin, sans qu’on doive personnellement les stocker puis les rechercher… La définition même d’un service…

DVDs et CDs sont en train de disparaître : on libère de la place dans les chambres et les salons ; un écran connecté / abonné à Netflix, iTunes ou Prime Vidéo vient remplacer des objets du quotidien (qui feront un jour le bonheur des collectionneurs, comme c’est déjà le cas pour les vinyles).

Il semble que la consommation des contenus de formation suive le même mouvement. S’il y a longtemps que ces contenus ont cessé d’être distribués sous forme de CD Rom, la possibilité de se connecter à présent n’importe où n’importe quand à un volume toujours plus considérable de contenus pédagogiques digitaux sur tous les sujets possibles, cette possibilité s’apparente à ce qu’on peut trouver dans ses loisirs. Une similitude que certains veulent exploiter (éducation + entertainment = edutainmnent), quand d’autres pointent que la formation n’est pas du spectacle (malgré son objectif de donner envie / du plaisir à apprendre).

L’objet (livre, CD, DVD), sa matérialité dont il tire force et faiblesse, est donc remplacé par des contenus “on demand”, un service. Promesse d’une formation plus agile, individualisée, continue - il suffit en effet de se brancher sur la bonne source, le bon flux.

Convaincus (par l’exemple d’Apple) que la vente d’abonnements aux contenus peut générer d’énormes revenus, les éditeurs de Talent Management Systems sautent dans ce “train des contenus”. Après Cornerstone et son offre Any Content, Talentsoft y vient, qui s’en expliquera dans son webinar “Content as a Service Platform”, le 27 juin à partir de 11h.

Y seront exposées les composantes et conditions de réussite d’un service de contenus de formation à la demande. Pour Jérôme Bruet, Vice président de Talentsoft, le catalogue doit être suffisamment riche pour tenir la promesse d’individualisation et d’accessibilité immédiate du content on demand, ce qui passe par des partenariats avec des éditeurs de contenus tiers : “Nous avons créé une entité spécifiquement en charge de la politique éditoriale “Talentsoft Content” ; cette équipe , qui est en prise directe avec ce qui se fait de mieux sur le marché des contenus de formation sur étagère, négocie des conditions d’exclusivité avec les meilleurs partenaires”. Politique éditoriale, en effet essentielle, sauf à ce que contenus, qu’ils soient ou non diffusés dans des “channels”, finissent par donner une impression d'inventaire à la Prévert.

Nouvelle tâche d’administration en vue pour les Directions Learning & Development… Ce que Talentsoft tente de simplifier au maximum : du recueil des besoins largement automatisé dans la plateforme au choix des contenus certifiés répondant à ces besoins, ou bien la recherche / curation de nouveaux contenus, et leur déploiement clés-en-main sur la plateforme : l’ensemble du processus est bien pensé, ce que Pierre de Champsavin et Isabelle Cohan confirmeront dans leur webinar, avec un retour sur le pilotage, les processus de formation, la gestion des abonnements et des souscriptions via le processus d’achat intégré.

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Comment créer un plan marketing de la formation qui suscite l’engagement apprenant ? •SUITE Où en êtes-vous de votre Stratégie Digital Learning ? •SUITE
Autonomisation de l’apprenant et accompagnement : main dans la main ! •SUITE La mise en place du distanciel par les organismes de formation durant le confinement •SUITE
Les Grandes Écoles de la Transition : accélérer la formation à la transition écologique et sociale •SUITE Grand angle sur la gestion et le développement des compétences •SUITE
Du Blended Learning au « Blended Working » •SUITE Le Digital Learning devenu une norme pour les apprenants ! •SUITE
Intelligence Artificielle et Learning : vers l’organisation apprenante augmentée ? •SUITE Directions Formation : pensez à votre pitch elevator ! •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Impacts de la Covid-19 dans les pratiques pédagogiques •SUITE
La crise sanitaire : creuset d’une formation à réinventer •SUITE
Construire le Digital Learning sur la pédagogie et les... •SUITE
Comment créer un plan marketing de la formation qui suscite... •SUITE
Formetris et Docebo : ils étaient faits pour s’entendre… •SUITE
La « Finance Academy » de Bolloré Transport & Logistics :... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique H/F
NEOMA Business School
Intégrateur.trice E-learning
Groupe ECOCERT
ILS INFORMENT
Gymnase du Management : Avec ou sans LMS : du digital-learning à la disposition des...
Elearnis : Le Digital Learning au service du secteur banque assurance
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Speexx France vous invite à Speexx Exchange 2020.
02 DÉCEMBRE 2020 / SPEEXX
Découvrez notre plus belle innovation !!
03 DÉCEMBRE 2020 / GOFLUENT
LES PLUS LUS
• La réalité virtuelle en formation : avant, pendant et après... •SUITE
• Comment booster le Digital Learning ? L’exemple (inspirant)... •SUITE
• Au delà de l'évaluation de formation : la formation... •SUITE
• Évaluer la formation : nouvel impératif •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®