ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE ANNUAIRE DES PREMIUM
Leaders du Digital Learning
CONTRIBUTEURS S'ABONNER
À la newsletter
Quels outils pour quel Blended Learning ?
15 MARS 2021 / technologies / publi-reportage
Patrice Bertrand
directeur associé
experquiz
plus de renseignements sur
Le Blended Learning se présente souvent comme du « e-learning avec formateur » ou de la « formation complétée par des outils numériques »… Dans tous les cas, un mariage entre les outils numériques et l’humain dont les poids respectifs vont varier ; la question à laquelle répond Patrice Bertrand (Directeur associé, ExperQuiz) : quels outils pour quelles formations mixtes, quels services gagnent à être automatisés ?

En schématisant, on distinguera deux approches principales du blended-learning : le formateur assisté par l’e-learning et l’e-learning accompagné par un formateur… Entre ces deux situations, toute une palette de possibilités intermédiaires.

Le formateur en chef d’orchestre, assisté par l’e-learning

Un formateur / enseignant délivre son cours ; ses apprenants / étudiants l’écoutent et s’efforcent de s’approprier la connaissance. Qu’ils soient physiquement présents ou à distance n’a finalement pas tant d’importance, les périodes de confinement ayant montré que le distanciel se gère de façon plutôt fluide…

Pour renforcer l’efficacité de son enseignement, le formateur peut mettre en œuvre une diversité d’outils relevant de l’e-learning, notamment des activités interactives et instantanées, par exemple un remue-méninges participatif, un mini-sondage, une petite enquête. Grâce à ces outils (qui existent sur la plateforme ExperQuiz), chaque apprenant participe à l’activité en temps réel ; le formateur peut partager les différentes contributions et en faire la synthèse avec le groupe. Entre deux phases de cours, le formateur peut évaluer les connaissances pour soutenir l’attention des apprenants, valider les acquis et mesurer l’utilité effective de la formation. Ces évaluations peuvent être à correction automatique, mais certaines pourront intégrer des questions libres, corrigées par le formateur. Dans ce mode, le formateur est le chef d’orchestre, l’e-learning renforce son enseignement. 

L’e-learning accompagné par le formateur

Des apprenants se sont inscrits à un parcours e-learning. Dans le groupe qu’ils constituent, chacun, à son rythme et selon son emploi du temps, suit les modules d’un cours qui est entrecoupé d’exercices et d’évaluations.

ExperQuiz va nous permettre d’illustrer cette approche… Le parcours peut être pour partie personnalisé et adaptatif : les exercices peuvent dépendre des acquis et des résultats de chaque apprenant. Toutefois, ce parcours ne saurait être de l’autoformation même personnalisée, car l’effet de solitude est souvent démotivant, et le défaut d’une intervention humaine (formateur ou co-apprenant) peut empêcher l’apprenant de dépasser une difficulté bloquante. L’accompagnement humain est déterminant. D’abord en matière d’envie de « se mettre au travail » - un premier blocage, souvent mal identifié : le seul fait d’avoir rendez-vous avec son formateur, à qui l’apprenant s’est engagé à fournir un certain travail, est une incitation déterminante. Ensuite, la relation mobilise l’ensemble du groupe - par exemple dans l’amphi où l’étudiant se tournera vers son voisin pour lui poser une question.

Cette assistance collective existe dans les dispositifs Blended Learning. Pour qu’un groupe puisse échanger utilement, et pour que l’accompagnement du formateur soit efficace, les apprenants doivent progresser de manière à peu près synchrone. D’où le principe des « parcours planifiés » que l’on retrouve dans notre plateforme : des modules seront suivis par le groupe selon un rythme et un planning prédéfinis (« cette semaine, nous traiterons de… », « la semaine prochaine, nous aborderons… »). Le formateur s’assurera de la bonne participation de chacun, proposera des activités personnalisées, corrigera des évaluations, répondra aux questions des apprenants. L'outil « groupe de discussion », qui est une messagerie instantanée attachée au parcours, permettra à chacun d’échanger avec le formateur et avec pairs. Le sentiment d’appartenance à un groupe partageant le même but, peut-être les mêmes difficultés, progressant de concert, est un facteur essentiel de motivation. Au formateur de créer le sentiment qu’il existe une véritable communauté d’apprentissage : on commence ensemble, on finit ensemble, personne n’est laissé à l’échec, on s’entraide autant que nécessaire.

L’e-learning en autonomie est donc une solution économique et flexible si elle préserve la motivation et l’engagement des apprenants et du formateur. Celui-ci est une ressource rare et précieuse : pourquoi dispenserait-il toutes les phases du cours, pourquoi devrait-il dicter tous les exercices ? Alors qu’il est irremplaçable pour donner de l’élan, des conseils, et apporter un support personnalisé.

Le blended-learning c’est aussi la recherche du meilleur compromis économique, le meilleur usage des ressources humaines les plus rares, pour ajouter à l’e-learning une dynamique d’engagement inégalée.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
Quel impact des dernières annonces d’Apple dans le domaine de la formation ? •SUITE Une innovation peut en cacher une autre ! •SUITE
L’IA, levier d’innovation pédagogique essentiel… mais il y en a d’autres ! •SUITE Optimiser la transmission des savoirs : une approche centrée sur les collaborateurs •SUITE
L’Innovation pédagogique : de la pensée inversée à l’éco-conception •SUITE Les clients de Cornerstone peuvent se réjouir de son acquisition de SkyHive •SUITE
Skillsoft innove dans le benchmarking des compétences •SUITE Changement de paradigme : pourquoi la fonction formation s'approprient les « micro-credentials » •SUITE
Optimiser la gestion des compétences : affaire de méthode, d’évaluation… et de technologie •SUITE Les voix IA de ReadSpeaker entrent en force dans l’expérience d’apprentissage •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Le Digital Learning au feu des stratégies de partenariat •SUITE
Rédaction assistée par IA : méthodologie et enjeux •SUITE
Les « Beauty Talents » de Clarins : formation hybride pour... •SUITE
Quel impact des dernières annonces d’Apple dans le domaine... •SUITE
Le LMS d’Edunao : un pilier du développement RH chez Center... •SUITE
MyCrew : toujours plus de candidats à l’embarquement ! •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chargé(e) en Marketing Business
ITycom
Directeur(rice) Artistique Senior
SmartCanal
ILS INFORMENT
Gymnase du Management : Formation digitale - Entraîner ses soft skills pour gagner en...
AUDACE DIGITAL LEARNING : Formations à la Sécurité : Audace Digital Learning sort un nouveau...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinar - Vyond – Onboardez vos apprenants avec la vidéo
25 JUIN 2024 / E-LEARNING TOUCH'
Formation Articulate Storyline 360 en Inter Entreprises
du 25 JUIN 2024 au 27 JUIN 2024 / DISTRISOFT
LES PLUS LUS
Changement de paradigme : pourquoi la fonction formation... •SUITE
Équipes formation, impulsez l'usage de l’IA en donnant... •SUITE
Pédagogie : Le chemin vaut autant que le résultat ! •SUITE
Le tutorat humain hybridé par l’IA : oui, mais… •SUITE
« Explore » : le programme de formation déployé par CMA CGM... •SUITE
Les voix IA de ReadSpeaker entrent en force dans... •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2024 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®