ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Le digital learning façonne la qualité de relation entre l’entreprise et ses collaborateurs
19 MARS 2018 / tendances / publi-reportage
Stéphane de Jotemps
vp sales france
skillsoft france
plus de renseignements sur
skillsoft
Le digital learning permet à l'entreprise de faire coup double : il renforce sa compétitivité, tout en favorisant l’épanouissement des salariés avec la souplesse qui leur permet de prendre en main leur propre parcours de formation… Quand la formation, et ses responsables, façonnent une relation de qualité entre l’entreprise et ses collaborateurs…

La "symétrie des attentions" fait parler d'elle… Ce concept récent s’appuie sur un postulat suivant : la qualité de la relation entre une entreprise et ses clients doit être égale (ou symétrique) à la qualité de la relation que cette entreprise entretient avec ses propres collaborateurs… Un préalable pour instaurer durablement une culture du service dans l’entreprise. Bref : la symétrie des attentions prolonge le slogan "employee first" qui insistait, il y a quelque temps, sur ce point : employés heureux, clients heureux !

Aujourd’hui, l'impératif du "service" a pris le pas sur l'approche "produit" dans quasiment toutes les entreprises. On ne vend plus un produit, mais le service (le résultat) apporté par le produit. A quoi s’ajoutent les services connexes : livraison, possibilité de commander en ligne, etc.. Avec l’explosion du e-commerce la qualité de service est devenue un puissant vecteur de différentiation dans un environnement international hautement concurrentiel.

On l'aura compris : dans les métiers de service, c’est-à-dire partout, il est essentiel d’investir le champ des pratiques RH et du bien-être des collaborateurs en même temps que celui du marketing et de la satisfaction des clients. Mais il est difficile dans ces métiers sous pression de consacrer le temps pourtant nécessaire aux équipes et de répondre de façon personnalisée à leurs attentes.

Par ailleurs, la transformation digitale mène bon train : le rythme imposé par des entreprises soucieuses de rester compétitives débouche sur un nouveau rapport au travail, qui suppose à son tour un modèle managérial rénové, sur fond de confiance et d’autonomie. Sur ce dernier point, l’entreprise doit soutenir les salariés, afin qu’ils puissent, en toute liberté, maîtriser les différents outils mis à leur disposition pour travailler dans une démarche collaborative, où motivation et efficience sont les maîtres mots.

Le Digital Learning ici prend donc tout son sens, car il a pour vocation de faciliter au maximum l’appropriation des outils que les collaborateurs doivent utiliser au quotidien pour être plus efficaces dans leurs activités. Le corollaire est donc de leur offrir une solution centrée sur leurs propres besoins, accessible n’importe où, n’importe quand, sur le PC, leur tablette ou leur smartphone. Les Responsables Formation ne pouvant connaître précisément leurs besoins spécifiques, ils ont tout à gagner à leur offrir cet espace de liberté destiné à enrichir leurs compétences en continu, à leur rythme et selon leurs besoins.

Le digital learning est bel et bien adapté aux enjeux actuels de la compétitivité des entreprises, mais également de l’épanouissement des salariés, et ce dans une démarche d’agilité qui leur permet en effet de prendre la main sur leur propre parcours de formation.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Formation, une aussi longue absence •SUITE Les neurosciences vont-elles coloniser la formation ? •SUITE
Le Blended Learning est l'avenir de la formation •SUITE Les tendances du digital learning : à quoi ça sert ? •SUITE
L'IA et les soft skills permettront d’affronter un avenir incertain •SUITE Dans le sillage de la FEST : le manager coach •SUITE
VUCA - la formation en environnement ambigu •SUITE Sens et esthétique : 2 moteurs de la formation à l’ère digitale •SUITE
De la plateforme LMS à l’écosystème digital de la formation •SUITE Ma plus grande leçon pour la décennie qui s’achève •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Le digital learning chez Roche Diabetes Care France : pas... •SUITE
Formation, une aussi longue absence •SUITE
Plateformes digitales de formation : l’open source joue... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Développeur Dot.net F/H
TEACH ON MARS
Formateur·trice de Langue
LEARNLIGHT
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : Le social learning dans Moodle
Gymnase du Management : Soutenez vos managers à distance : programme digital disponible...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
5 astuces pour réussir à digitaliser vos événements et vos formations
31 MARS 2020 / LIVE SESSION
L’entretien digital : un outil puissant au service du manager coach
31 MARS 2020 / Syfadis
LES PLUS LUS
• De la plateforme LMS à l’écosystème digital de la formation •SUITE
• Les chiffres 2020 du digital learning •SUITE
• Sens et esthétique : 2 moteurs de la formation à l’ère... •SUITE
• Évaluation de la formation : des enjeux aux indicateurs… •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®