ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE PREMIUM
Leaders du e-learning
CONTRIBUTEURS ANNUAIRE ELL S'ABONNER
Petit tour d'horizon du e-learning
30 MAI 2013 / tendances
Le e-learning a quinze ans d'âge… Après un démarrage laborieux, il semble promis à franchir rapidement des effets de seuil qui vont profondément changer un paysage de la FPC où les professionnels de la formation devront trouver leur place…
Projecteur braqué, il y a quinze ans, sur les plateformes LMS (Learning Management System) dont le périmètre fonctionnel ne constituait alors qu'un petit noyau de celui des plateformes de gestion intégrée de la formation et des talents actuelles. Des plateformes dont le coût était considérable, souvent l'équivalent de centaines de milliers d'euros actuels, privés de contenus de formation… Echec assuré ! Il a fallu attendre des années pour que le e-learning soit de nouveau pris au sérieux.

Entre temps celui-ci a beaucoup évolué sous la double pression de l'offre et de la demande. Une offre largement conditionnée par l'émergence de nouvelles technologies, et plus encore par celle des nouveaux usages déjà mis en œuvre dans d'autres domaines : avènement de la vidéo, contenus rich media, format toujours plus court, accessibilité améliorée, ergonomie simplifiée, gamification, réseaux sociaux… Les fournisseurs anticipent sur cette demande des salariés et des entreprises : des ressources disponibles n'importe où n'importe quand depuis n'importe quel terminal (ordinateur, tablette, smartphone…), pour se former et être plus performant.

Le e-learning ne s'est pourtant pas imposé aussi vite qu'on aurait pu l'imaginer compte tenu de ses nombreux avantages, et alors qu'il constitue une excellente réponse aux enjeux de formation. Outre les bénéfices déjà relevés, il permet en effet à l'entreprise de renforcer considérablement l'efficacité de son dispositif : on passe du stage-évènement à une formation véritablement continue. Laquelle commence avant le stage et se poursuit après ; on ne cesse d'apprendre, au point qu'une identité de nature finit par se révèler : travailler, c'est apprendre et apprendre c'est travailler. Formation continue ? Plutôt continuum : apprentissage, développement des compétences, impact positif sur les opérations et les résultats de l'entreprise… Sans parler des gains que le salarié peut en tirer : bien-être au travail, reconnaissance, rémunération…

Le frein principal au développement du e-learning sous ses différents formes - composé avec des cours présentiels, ou e-learning tutoré incluant ou non des classes virtuelles, du serious gaming ou faisant appel aux ressources du Web 2.0 (blogs, communautés d'apprentissage, etc.) - ce frein réside essentiellement dans ce qu'on qualifie un peu paresseusement de résistance au changement. Celle-ci existe, assurément : le changement est tel, dans les modalités de formation comme le nombre des personnes concernées, qu'il doit être conduit de façon systématique et raisonnable… L'entreprise a beaucoup à progresser sur cette question.

Mais la problématique est plus large : c'est par défaut de stratégie que les entreprises pèchent le plus souvent ! Une stratégie partant de l'analyse classique des opportunités et menaces, des forces et des faiblesses, et prenant en compte des domaines variés - design des dispositifs blended learning types, contenus e-learning, évaluation des connaissances et de leur mise en application, plateforme LMS, marketing des nouvelles offres, compétences et organisation du Département Formation… Disposer d'une stratégie, c'est déjà forcer l'émergence d'une vision sans quoi rien n'est possible, sinon un catalogue de contenus, de technologies, d'actions qui manquent de sens.

Vision, volonté d'entreprise, capacité à conduire le changement… C'est l'essentiel, car le reste n'est affaire que de techniques éprouvées et d'argent… Les responsables de formation disposent aujourd'hui de toute l'information pour démontrer objectivement à des directions fort attentives quelles économies le e-learning permet de réaliser dans la formation, et, pour les plus avancés, l'importance de son retour sur investissement.

Les solutions existent, disions-nous : l'entreprise peut aujourd'hui s'équiper à bon marché en plateforme - à raison parfois d'un ou deux euros par mois par salarié, grâce au mode cloud qui remplace l'achat d'un logiciel et d'un serveur informatique par des abonnements ; elle peut se doter de contenus sur étagère de grande qualité, disponibles aujourd'hui dans la plupart des domaines ; elle peut réaliser elle-même ses contenus sur mesure métier, grâce à des outils auteurs bon marché et faciles à utiliser…

La question reste entière : comment les utiliser pour réinventer les dispositifs de formation ? Surtout comment se réinventer soi-même - formateur, concepteur pédagogique, responsable de formation… - pour mieux servir les attentes de salariés et d'entreprises qui commencent à s'éloigner des anciennes formules ?

Michel Diaz
ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
La part de l’humain dans l’avenir du travail ? •SUITE L’enquête ISTF 2023 : photographie complète et détaillée des tendances du Digital Learning sur le marché français •SUITE
Quatre webinaires et une formation, par des Premium d’e-learning Letter •SUITE Que restera-t-il du CPF après l’essorage du « ticket modérateur » en 2023 ? •SUITE
La formation peut-elle devenir un avantage social ? •SUITE 7 considérations sur l’importance de former aux soft skills •SUITE
Quelles sont les promesses de la formation continue en 2023 ? •SUITE Les Premiums d’e-learning Letter vous invitent… •SUITE
Montée en puissance de l’apprentissage par les pairs •SUITE ChatGPT : quel usage en formation ? •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La part de l’humain dans l’avenir du travail ? •SUITE
L’enquête ISTF 2023 : photographie complète et détaillée... •SUITE
Production et transmission des savoirs chez Safran : la... •SUITE
Quatre webinaires et une formation, par des Premium... •SUITE
Que restera-t-il du CPF après l’essorage du « ticket... •SUITE
Comment réussir un vaste programme de formation à... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Responsable formation E-learning H/F
celio*
Growth Hacker, business development
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
Klara HR : Klara s'adresse à la commande publique, de la meilleure des manières
EXPERQUIZ : 🚀Learning & Assessment Solution : vers la formation augmentée
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
5 pièges à éviter pour réussir vos projets de classes virtuelles
07 FÉVRIER 2023 / LIVE SESSION
Webinar DigitalRecruiters, Cegid & GrandVision le 9 mars à 11h : "Recruter avec les outils d’aujourd’hui".
09 FÉVRIER 2023 / Cegid Talentsoft
LES PLUS LUS
24 novembre, Paris : Lauréats et Leaders du Digital... •SUITE
ChatGPT : quel usage en formation ? •SUITE
L’avenir est aux plateformes de formation structurées par... •SUITE
LMS Moodle™ : un écosystème digital de formation plutôt... •SUITE
Pourquoi participer à la Conférence des Lauréats •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2023 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®