ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE ANNUAIRE DES PREMIUM
Leaders du Digital Learning
CONTRIBUTEURS S'ABONNER
À la newsletter
Transition écologique et sociale : le rôle clé de la formation
30 DÉCEMBRE 2020 / tendances
Amandine Lafont
fondatrice
savoirs précieux
Comment la formation à la transition écologique et sociale est-elle perçue ? C’est ce qu’un récent sondage cherche à apprécier, dans le sillage du projet des Grandes Écoles de la Transition (GET) qui vise à accélérer le développement de ces formations…

La « formation à la transition » : une nécessité qui se heurte à la méconnaissance des offres…

Si toutes les personnes interrogées dans le sondage (publié à la suite de l’article  Les Grandes Écoles de la Transition : accélérer la formation à la transition écologique et sociale) s’accordent à voir la transition écologique et solidaire comme un des sujets prioritaires de la formation professionnelle dans les 5 ans qui viennent, cette priorité peine à se matérialiser : 

  • Dans les recrutements : Seuls 30% des répondants (décideurs formation-RH) prévoient de recruter un ou des expert(s) de la transition écologique et solidaire, le plus souvent au sein des équipes RSE / Développement durable et non en plus de ces équipes. 
  • Dans les budgets formation : Un tiers des répondants ne consacrent aucun budget à la formation à la transition et une moitié 10% ou moins, même si la tendance globale pour 2021 semble être légèrement à la hausse. 

Cette frilosité peut s’expliquer par le manque de visibilité sur l’offre de formation : 12% seulement des répondants déclarent en effet avoir une bonne visibilité sur l'existant en formations pertinentes pour former leurs employés à ces sujets… tandis que plus de la moitié n’ont absolument aucune idée de leur existence ou de ce qu’elles proposent !

Priorité à la formation…

Plus de 70% du panel pense qu’une meilleure vision de l'ensemble des formations à la transition écologique et sociale d'ores et déjà existantes permettrait d’en accroître la mise en œuvre et le développement.

Autre levier plébiscité par 80% des répondants : connaître les nouveaux métiers créés par la transition écologique et sociale et les compétences correspondantes, alors que les sujets comme la labellisation de ces formations (en garantie de leur qualité) ou leur financement semblent être des préoccupations de second ordre.

Pour les personnes interrogées, les comités de direction (88%) et les managers (82%) sont indéniablement les personnes à former en priorité aux enjeux de cette transition. Par ailleurs il semble y avoir une prise de conscience que cette urgence concerne progressivement l’ensemble des métiers des organisations. Des fonctions, telles que le commercial, le développement de produits / d’offres, les achats ou encore les opérations, sont mentionnées par près de la moitié des répondants - ce qui se reflète dans les compétences de la transition à développer, notamment dans les « achats responsables » et « l’innovation produits et services » cités par plus d’un tiers des répondants.

Commencer par la sensibilisation

Au stade où nous en sommes, le besoin de formation s’exprime essentiellement par une priorité à la sensibilisation, 76,5% des entreprises estimant qu’une prise de conscience des enjeux de la transition demeure nécessaire. Notons qu’en complément d’un besoin de compétences techniques telle que la mesure d’impact et la comptabilité carbone (41% des réponses pour chacune), ce sont les soft skills qui viennent aux premiers rangs : l’intelligence collective (53%), la pensée systémique et l’esprit critique (47%) ou encore la résilience (35%) semblent essentielles au vaste mouvement en faveur de la transition. 

2021 : année de la formation à la transition écologique et sociale ?

Interrogés sur les résultats de ce sondage, les représentants du collectif GET confirment que « ces résultats sont parfaitement alignés sur leurs intuitions en matière de besoins émergents, notamment une plus grande visibilité sur les métiers et les formations de la transition qui sont les deux chantiers sur lesquels ils avancent en ce moment ». Le GET serait donc sur la bonne voie pour combler un vide mis en évidence par le sondage auprès des responsables de formation.

2021 marquera-t-elle un tournant dans l’intégration de ces enjeux dans la formation professionnelle ? À suivre…

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
L’agenda des Premiums du Digital Learning en pleine floraison ! •SUITE Formation et développement des compétences IT : ce que révèle le dernier baromètre Cegos •SUITE
Offre et demande : des perspectives divergentes sur l'évolution du marché du Digital Learning en 2024 •SUITE Veille proposée par les Premium d’e-learning Letter •SUITE
Cap sur l’engagement apprenant avec Moodle et ses plugins •SUITE La réussite du blended learning ? Affaire de pédagogie, avant tout ! •SUITE
Moodle ? Le village à visiter ! •SUITE Les priorités du Digital Learning à l’horizon 2024-2025 •SUITE
Quand les « micro credentials » viennent dynamiser les formations obligatoires… •SUITE Innovative Learning : des conférences et des ateliers qui valent le détour •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Digital Learning : les Directions Formation et leurs... •SUITE
La stratégie managériale de Mr.Bricolage propulsée par un... •SUITE
Learning Festival à Air Liquide : comment dynamiser... •SUITE
L’agenda des Premiums du Digital Learning en pleine... •SUITE
Des nécessaires compétences financières du responsable... •SUITE
Pourquoi et comment développer la capacité d’émerveillement... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chargé(e) en Marketing Business
ITycom
Directeur(rice) Artistique Senior
SmartCanal
ILS INFORMENT
Mandarine Academy : Cybersécurité : investir dans la formation, la meilleure...
EXPERQUIZ : 📚Les bonnes pratiques de l'évaluation de formation
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinar - iSpring & Vyond – Utilisez la vidéo pour moderniser vos modules e-learning !
28 MAI 2024 / E-LEARNING TOUCH'
Formation Articulate Storyline 360 en Inter Entreprises
du 28 MAI 2024 au 30 MAI 2024 / DISTRISOFT
LES PLUS LUS
Les normes du Learning revisitées par l'Intelligence... •SUITE
2024 : année record pour les Trophées du Digital Learning •SUITE
Qui est le Chef d’orchestre de votre blended learning ? •SUITE
Changement de paradigme : pourquoi la fonction formation... •SUITE
Le mix tutorat (Humain x IA) est-il l’avenir de la... •SUITE
Prévention, santé et sécurité : l’expertise du présentiel... •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2024 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®