ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Directions Formation : pensez à votre pitch elevator !
31 AOÛT 2020 / tendances
Jamais le besoin d’un pitch ne s’est fait autant sentir dans les Directions Formation… Il s’agit en effet qu’elles s’arment pour saisir les opportunités sans égales offertes par les bouleversements en cours, à moins que ce pitch leur permette d’affronter des menaces bien réelles…

Réinventer le métier de la formation

Les crises ont ceci de précieux qu’elles nous contraignent à sortir de notre zone de confort. Ce qu’on faisait jusque-là, qui bon an mal an suffisait à peu près à “faire le job”, est soudain frappé d’obsolescence. Pas d’autre choix qu’un changement, plus ou moins drastique selon ce que permettent la culture de l’entreprise, l’agilité des équipes formation, la souplesse de l’organisation… Changement, voire réinvention dans certaines organisations privilégiées, par exemple celles nées de l’économie digitale qui sont les grandes gagnantes du bouleversement en cours.

Au fond, la crise conduit la formation à faire le tri entre les pratiques qui étaient déjà obsolètes sans qu’on en ait vraiment conscience (question 1 du retour d’expérience à mener d’urgence) et celles qui leur ont permis de répondre rapidement à l’urgence (question 2 du retex). Par pratiques, entendre toutes celles qui sont attachées aux diverses activités du service formation : pédagogie bien sûr, mais pas seulement : marketing de la formation, analyse des besoins, relations avec les managers, innovations, utilisation des outils digitaux existants dans l’entreprise, etc.

Jouer dans la cour des grands (le COMEX)

Les Directions Formation rongent souvent leur frein… Elles mesurent l’écart qui existent entre d’une part le discours humaniste des dirigeants sur la formation, les compétences, l’employabilité, le capital humain, etc. Et d’autre part, sa traduction sur le terrain, les budgets, les moyens alloués à la formation, le temps effectivement consacré à ces questions par ces mêmes dirigeants… et la place des responsables formation dans l’organigramme de l’entreprise ! Car si la formation est représentée au COMEX, c’est en général par la direction des ressources humaines dont certains se demandent parfois où (hors les activités de formation) elles créent vraiment de la valeur…

La Direction Formation doit donc s’équiper mentalement en vue de l'objectif d'une entrée au COMEX, qui prendra certes du temps, mais autant s’y atteler rapidement… 

Le budget formation remis en cause

Le présentiel a disparu du radar pendant le confinement, et a considérablement réduit sa voilure depuis… Idem des moyens qui lui sont consacrés, soit l’essentiel du budget formation. La plupart des grandes entreprises ne tireront aucune conclusion hâtive de cette situation exceptionnelle : il est vraisemblable que leur budget 2021 ressemblera à celui décidé en 2020 avant le grand chambardement. Ceci dit, d’une façon générale, le budget formation ne devrait pas échapper à des coupes qui toucheront toutes les activités de l’entreprise. Par ailleurs, il est possible qu’on interroge la formation sur la réalité des effets, négatifs ou pas, notamment en matière de support à la performance opérationnelle des métiers, de la disparition momentanée du présentiel… Aucun effet négatif ? Pourquoi alors maintenir le budget formation à cette hauteur ? Pourquoi ne pas généraliser le digital learning et baisser le coût de la formation en même temps (c’est possible) ? Bref, il va falloir argumenter pour sauver ce qui peut l’être, car même si le pire n’est jamais certain, c’est en préparant à la guerre qu’on s’assure de la paix.

Désintermédiation de la formation

Se réinventer, gagner un jour sa place au COMEX, obtenir qu’un montant significatif du budget de formation présentielle soit transféré / sanctuarisé dans la transformation digitale de la formation… ce n’est pas une assurance tout risque pour la formation ! Le risque de désintermédiation est réel en effet : induite par la digitalisation de la formation, la disparition d’une partie du temps qu’elles passent à des tâches routinières / administratives, souvent associées à l’existence du présentiel (la gestion des planning, des documents de la formation, etc.) plonge les Directions Formation devant une sorte d’abîme : que faire de tout ce temps gagné sur la routine (question 3 du retour d’expérience) ? Si elles n’ont pas la réponse, il faut craindre que les dirigeants de l’entreprise l’auront pour elles… De l’intérêt donc, de préparer là aussi de solides arguments !

Alors le pitch elevator ?

On connaît l’histoire : vous trouvant par hasard dans l'ascenseur (elevator) avec un dirigeant de votre entreprise (pour autant que la direction n’ait pas son propre ascenseur… si c’est le cas, laissez tomber : la culture de votre entreprise ne se prête sans doute pas à l’exercice proposé), vous disposez d'une ou deux minutes pour donner envie à ce dirigeant d’en savoir plus sur la valeur créée par votre activité… 

Histoire caricaturale, bien sûr, mais qui dit bien que vous devez vous préparer à répondre rapidement, simplement, en quelques mots, à une question de fond : la “raison d’être” de la direction formation…

Ce pitch, c’est un peu la cavalerie légère, celle qui peut faire la différence, mais son action est conditionnée par les enseignements que l’équipe formation aura tirés de l’impact des derniers événements sur la vision et les pratiques d’une formation rénovée.

Michel Diaz 

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Le Digital Learning devenu une norme pour les apprenants ! •SUITE Intelligence Artificielle et Learning : vers l’organisation apprenante augmentée ? •SUITE
Directions Formation : pensez à votre pitch elevator ! •SUITE Leçons pré et post Covid-19 du baromètre 2020 de la formation linguistique •SUITE
Conjuguer expérience apprenant et durabilité : 3 pistes pour le digital learning •SUITE 5 autres succès d'audience du 1er semestre 2020 •SUITE
5 articles des plus lus au 1er semestre 2020 •SUITE Deux applications précieuses de l'approche cartographique de la formation •SUITE
Mes premiers constats sur la réponse de la formation à la crise Covid-19 •SUITE Comment vendre de la formation à distance ? •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Des défis pour les professionnels de formation… •SUITE
Réussir la transformation des métiers grâce au Digital... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Motion Designer H/F
My-Serious-Game
Unity Developer H/F
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : iSpring Suite Max : Le Rapid Learning collaboratif et personnalisable
Cornerstone OnDemand : Cornerstone OnDemand s’associe avec ServiceNow pour favoriser la...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Découvrez la révolution Adobe Connect 11 !
29 OCTOBRE 2020 / LIVE SESSION
Focus sur les Thèmes Moodle
29 OCTOBRE 2020 / Enovation
LES PLUS LUS
• Ruée des formateurs vers le digital learning… •SUITE
• Évaluer la formation : nouvel impératif •SUITE
• Digitaliser un contenu, ça ne suffit pas à digitaliser une... •SUITE
• Trophées 2021, c’est parti ! •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®