ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Talentsoft : la force d'une solution "Learning" unifiée
17 OCTOBRE 2018 / contenus / publi-reportage
Jérôme Bruet
vp talentsoft
talentsoft
plus de renseignements sur
talentsoft
Jérôme Bruet, Vice-President de Talentsoft, relève quelques-uns des atouts de la solution : interface unique, expérience d'apprentissage reposant sur la plus large palette de modalités de formation, outils de création de contenus accessibles aux experts métiers, catalogues de ressources sur étagère… Un univers de formation qui s'articule de plus aux autres fonctionnalités de cette plateforme de gestion des talents leader en Europe…

Talentsoft accorde une importance croissante à la question des contenus…

Jérôme Bruet : La meilleure des stratégies pédagogiques ne sert à rien sans contenu. Le contenu est le cœur de tout dispositif de formation. Talentsoft n’a pas attendu aujourd’hui pour le découvrir : nous avons toujours accordé la plus haute importance aux contenus ! Preuve en est que notre module learning intègre une composante LCMS des plus avancées, pour prendre en compte le fait que les sources de contenus sont multiples : contenus produits en interne, en externe, ou bien contenus acquis "sur étagère". Pour ce qui concerne ceux-ci, l’offre "Talentsoft Play" que nous avons lancée cette année permet à nos clients de s’abonner aux catalogues d’un dizaine d'éditeurs de référence comme Cegos, Vodeclic, Xos ou encore GoFluent.

Talentsoft entre sur le marché prometteur des contenus sur étagère ?

Jérôme Bruet : La solution Talentsoft est avant tout une plateforme intégrée qui couvre tous les sujets RH de l’entreprise. Notre force est de réinventer l’expérience au travail de chaque employé en l’aidant à faire le lien entre ses aspirations, les opportunités qu’offre l’entreprise et ses enjeux business. Par conséquent, y intégrer une offre de contenus de manière totalement fluide , c’est un pas de plus dans cette direction. Dans une expérience totalement unifiée, chaque collaborateur peut accéder aux meilleurs contenus pour renforcer ses compétences liées à sa fonction ou se développer selon ses souhaits.

Puisqu’il est question d’expérience, Talentsoft a-t-elle vocation à devenir une “Learning eXperience Platform” ou une netflix-like platform ?

Jérôme Bruet : Nous n’avons de cesse de renforcer les performances de notre moteur d’IA (NDLR : Intelligence Artificielle), notamment avec le lancement  en début d’année prochaine d’une V2 de notre solution. Il s’agit pour nous de personnaliser toujours plus avant les parcours pédagogiques individuels en mobilisant toutes les données recueillies dans notre plateforme. En effet, à l’instar de Netflix, nous produisons des recommandations automatisées de contenus sur étagère ou produits sur mesure par les équipes internes. Moins centré sur le produit, l’autre avancée tient dans l’accompagnement offert à nos clients. Pour réussir l’engagement des apprenants, il ne suffit pas de "pousser du contenu" même de manière intelligente sur la plateforme ! Il existe bien d’autres éléments clés gravitant autour de cette nécessité, telles que la communication, la gouvernance, l’animation des équipes formation autour du community management ou de la production de contenu. Sur tous ces points, nos consultants assistent les entreprises dans la durée avec des critères objectifs de résultat.

En matière de production interne de contenus, est-ce que les entreprises ont résolu la difficulté de réaliser rapidement des contenus sur mesure de qualité ?

Jérôme Bruet : L’approche qui consistait à produire des contenus dans un outil auteur avec, comme point de repère, les standards de qualité multimédia, a soulevé d’interminables débat sur la meilleure solution : production interne ou sous-traitance à un studio ! On n’en est plus là : ce qui compte aujourd’hui, c’est le "time to business". Un grain de formation de quelques minutes diffusé au juste à temps échappe  aux jugements sur la qualité au sens multimédia. C’est son efficacité qui est jugée. On constate que les départements formation découvrent une nouvelle manière de produire du digital learning. Les formateurs eux-mêmes voire les collaborateurs sont ces nouveaux producteurs décrits par le phénomène UGC (User Generated Content).

La force de notre solution, c'est de pouvoir répondre à l’ensemble des besoins dans une même interface, avec une palette extrêmement large allant de la simple vidéo créée depuis son smartphone et publiée directement dans la plateforme sans aucune manipulation de fichier à l’enrichissement d’un diaporama par l’ajout d’une voix-off ou de la webcam de l’expert, là aussi de manière totalement intégrée, en passant par la possibilité de créer de très nombreuses interactivités (quizz, exercice pédagogique, etc.). Accéder cet univers des possibles dans une seule et même plateforme est un gage de fluidité et de cohérence pour tous les acteurs. La réelle économie sur le budget formation est l’autre atout non négligeable car il n’est pas nécessaire de payer pour des outils tiers.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | contenus
Les formations industrielles en pleine mue, pour le meilleur •SUITE La santé vaut bien un MOOC •SUITE
Efficient, frugal, dynamique : le nouveau Blended Learning •SUITE Ne ratez pas : notre prochain Dossier (15 mars 2021) : Les nouvelles voies du Blended Learning •SUITE
Du LMS à l’écosystème digital de formation : le Dossier du 25 janvier 2021 •SUITE Contenus sur mesure : bonne affaire pour CrossKnowledge et Eludicat •SUITE
Faut-il vraiment généraliser la formation aux soft skills ? •SUITE Former à la finance durable pour changer le monde •SUITE
STUDI : partenaire des Directions Formation en temps de crise •SUITE We can be heroes ! (Avec Lifeaz) •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Comment Alstom aide ses collaborateurs et cadres à... •SUITE
« Ça ne fonctionnera jamais à distance, vive la formation... •SUITE
Formation linguistique pour tous… et personnalisée : aucune... •SUITE
La gamification du portail de formation : levier... •SUITE
Plateforme LMS « multi-tenants » : Moodle sait faire grâce... •SUITE
Pour la feuille de route « data » dans le champ formation-RH •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Intégrateur multimédia e-formation H/F
L’ENSP (Ecole Nationale Supérieure de la Police)
Business Developer B2B SaaS F/H
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : E-learning Touch’ lance son nouveau site internet et révolutionne son...
BEVIEW : BEVIEW - Plaquette de présentation Solutions Digitales 3D pour la...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinaire : Comment déconcentrer l'administration d'une plateforme moodle
15 JUIN 2021 / moofactory
E-TIPI LEARNING participe à VIVATECH 2021 - Le rendez-vous des StartUps & Leaders !
du 16 JUIN 2021 au 19 JUIN 2021 / E-TIPI LEARNING
LES PLUS LUS
• Les 11 Lauréats des Trophées du Digital Learning 2021…... •SUITE
• Classes virtuelles : une vaguelette qui clapotait depuis... •SUITE
• La formation chez Kiabi : la crise même pas peur ! •SUITE
• Classe virtuelle : le raz de marée •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®