ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Classe inversée : Des outils numériques prêts à l’emploi
23 JANVIER 2018 / pratiques
Isabelle Dremeau
consultante-formatrice
idremeau consulting
Comment expliquer que ce mode de formation - la classe inversée - soit encore si peu déployé en entreprise alors que sa mise en œuvre offre tous les avantages attendus : plus de motivation de la part des apprenants, des supports de formation accessibles, une réduction des coûts de présentiel… Les outils existent, ils ne sont pas un raison de différer cette approche !

Rappel du principe : 

Un dispositif "classe inversée" se conçoit généralement avec la diffusion en ligne de capsules vidéos (ou autres supports interactifs) sur des apports théoriques avant une formation en présentiel avec les apprenants. Les contenus sont associés à des quiz qui permettent à l'apprenant de s'auto-évaluer et de s'interroger sur ce qu'il vient d'apprendre. Le formateur a accès à une vue d'ensemble des résultats des quiz et des connaissances de chacun avant de revoir les points problématiques lors du regroupement et de pouvoir travailler avec tout le groupe sur des cas plus pratiques.

Le dispositif de formation mixte de type classe inversée implique des changements de perspective de la part du formateur et des collaborateurs formés. Ces derniers doivent comprendre qu'ils peuvent dorénavant s'approprier de manière autonome la formation avec une intervention a posteriori du formateur. Pour celui-ci, l'exercice requiert plus de préparation car il y a création de vidéos explicatives, ce qui lui demande de retravailler la présentation des contenus et de créer de nouveaux modèles pour l'apprentissage collaboratif en salle. Un investissement en temps de conception qui se rentabilise sur la durée et qui dépend également des outils numériques utilisés.

Les services en ligne de création de vidéo-quiz : du plus simple au plus sophistiqué

Les outils numériques que l'on utilise en classe inversée sont des services de type création de vidéo-quiz en ligne rassemblant sur la même interface de diffusion l'insertion d'une vidéo et l'insertion d'un quiz. Certains sont directement collaboratifs comme les services Vialogue et TEDed, d'autres plus sophistiqués tels Playposit présenteront des fonctionnalités comme la réutilisation de ressources créées par la communauté du service. L'utilisation d'un Google Formulaire ou d'un service simple d'accès comme Vizia ou encore Edpuzzle qui propose la création de groupe "classe" ainsi que la réalisation de montage vidéo  suffisent à se familiariser avec le concept.

Pour des applications plus ludiques et suivant les attentes du public en formation on pourra choisir le site Learningapps - qui a l'avantage d'être en français et qui est connu pour ses nombreux modèles de réalisation d'exercices interactifs - ou encore on pourra s'inscrire sur la plateforme Teachem.  Dans beaucoup de cas, ces services offrent en plus la possibilité d'exporter les ressources sur les LMS ou un autre site web.

Les outils ne sont donc pas un obstacle pour la mise en place d'un tel dispositif dans les entreprises qui sont déjà adeptes du blended learning. Travailler en "classe inversée", c'est accepter de lâcher prise, c'est permettre aux collaborateurs de se former en échangeant et en co-construisant leur savoir en ligne et cela permet aux formateurs de gagner en flexibilité et en réactivité !
 

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Rentrée : un choix d’événements proposés par les premiums e-learning Letter •SUITE Maturité du Digital Learning : où en êtes-vous ? •SUITE
Les directions formation : cap sur le plan d’innovations (pédagogiques et digitales) •SUITE Digital Learning : votre veille avant d’éteindre temporairement les claviers •SUITE
Formation linguistique en entreprise… encore un effort ! •SUITE Un peu de musculation « Learning » pour les prochains jours… •SUITE
Peut-on (doit-on) formaliser l’informel ? •SUITE « Ça ne fonctionnera jamais à distance, vive la formation présentielle ! »… Ah bon ? •SUITE
Le Digital Learning en quelques dates •SUITE Formation en ligne : les 5 attentes du Manager •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
eLearning Expo – « Prenez votre risque ! » •SUITE
Stratégie L&D : faut-il décentraliser la production des... •SUITE
CrossKnowledge : le « live à distance » devenu partie... •SUITE
7 leviers pour former au bien-être au travail •SUITE
10 ans de rapid-learning : un bilan positif, de grandes... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Formateur à distance / animateur H/F
WeTechCare
Tech Lead F/H
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : Ce que vous avez manqué au eLearning Expo 2021
DGT Concept : Partagez facilement des cours avec des LMS tiers
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
[Webinar] Mobilité Interne : un levier de croissance sous-utilisé ? 
16 SEPTEMBRE 2021 / TALENTSOFT
🎧 WEBINAR MOODLE : Le leader des plateformes LMS par E-learning Touch' ! 🎧
17 SEPTEMBRE 2021 / E-LEARNING TOUCH'
LES PLUS LUS
• La pertinence du plan de formation 2022 suspendue à la... •SUITE
• 3 atouts du service formation pour une rentrée sur les... •SUITE
• Digital Learning : votre veille avant d’éteindre... •SUITE
• eLearning Expo, on l'attendait, il est là : le 100%... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®