ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE ANNUAIRE DES PREMIUM
Leaders du Digital Learning
CONTRIBUTEURS S'ABONNER
À la newsletter
Évaluer : l’alpha et l’omega de la formation
13 MAI 2024 / evaluation / dispositifs / publi-reportage
Mathieu Heidsieck
directeur du développement
xperteam
plus de renseignements sur
Tous les problèmes de formation ne sont pas solubles dans l’évaluation, mais il faut reconnaitre qu’évaluer est souvent un point de départ déterminant (alpha) pour ajuster sa stratégie de formation et démontrer son ROI à l’arrivée (omega). Désormais associée à une approche compétences, l’évaluation permet de faire la différence. Démonstration…

Actualité de l’évaluation

Au-delà des enjeux Qualiopi, on ne s’étonnera pas du regain d’intérêt pour l’évaluation alors que le pilotage par les compétences se généralise dans les entreprises de tout secteur. Cette prise de conscience s’affirme toujours plus : l’évaluation, avec toute sa richesse de modalités et d’usage (apprentissage, évaluation ou certification) est bel et bien l’élément clé de tout dispositif L&D moderne. Cette vague de fond porte les modalités d’évaluation au-devant de la scène, durablement.

LMS vs AMS ?

À condition que votre dispositif d’évaluation soit perçu comme réellement pertinent, c’est-à-dire à la fois formateur et crédible pour reconnaître la compétence, il pourra mobiliser les équipes pour le meilleur. Si, de surcroît, il donne de la visibilité à la compétence ainsi évaluée, via des crédits (badges, certificats, etc.) sécurisés et partageables, alors son impact sera encore plus élevé. C’est pourquoi, lorsqu’une plateforme LMS manque de solidité sur ce terrain (les LMS plus connus ne sont pas nécessairement les mieux disant !), les entreprises font le choix soit d’en changer, soit de s’équiper d’une solution complémentaire de type AMS / Assessment Management System.

IA qu’à ?

Il est aisé, aujourd’hui plus que jamais, de concevoir et d’exécuter des stratégies de développement des savoirs. En particulier, l’IA est un formidable outil de productivité pour faire vivre une banque de questions. Il est ensuite plus facile de déployer des compagnes d’ancrage et de mobiliser les ressorts de la gamification (par exemple, les défis) pour renforcer l’attractivité et la présence continue de l’apprentissage par l’évaluation. Les micro évaluations pédagogiques individualisées et distribuées dans le temps sont performantes et respectueuses des apprenants.

Être ou avoir ?

Les savoirs ne sont pas tout. La notion de compétence peut se définir comme somme de savoirs, de savoir-faire et de savoir être. Ce qui distingue les personnes au travail, ce ne sont pas leurs connaissances. Pourtant, la plupart des dispositifs de formation (LMS y compris) sont encore trop souvent tributaires de ce mode de pensée. C’est la capacité à utiliser les savoirs de façon pertinente dans des situations de travail qu’il faut évaluer, la capacité à agir efficacement de façon durable. Cette approche de la compétence saura donc différencier « avoir des compétences » et « être compétent. Apprécier la compétence requiert d’aller plus loin. Cela suppose de mettre l'accent sur le savoir-faire, les habiletés acquises par l'expérience et la singularité de la pratique professionnelle. L’apprenant sait-il adapter ses actions aux circonstances, avec du jugement et de la prise d'initiative ? Que ce soit pour poser une chaudière dans un lieu spécifique ou mener une interaction avec un client en tenant compte de son contexte…

Évaluation des compétences

Le savoir-faire, acquis par l'expérience, permet de réaliser un travail efficacement, souvent de manière contextuelle et non formalisée. Il s'agit d'un ensemble de « tours de main », de « ficelles du métier » et de « trucs et astuces » transmis par les professionnels expérimentés. Par ailleurs, de plus en plus importantes, les compétences relationnelles permettent le travail en équipe, la communication efficace et la gestion des conflits. On se doit de savoir les identifier. L'évaluation des compétences est donc complexe et doit considérer la singularité de la pratique professionnelle, le contexte, et valoriser le « savoir y faire ».

« Blended evaluation »

On comprend qu’il n’y aura pas de validation réelle des compétences qui ne soient basées sur des observations et des mises en situation réalistes. LMS ou AMS, votre dispositif doit vous permettre de couvrir tout le spectre de l’évaluation. Gérer les profils de compétences, l’enquête, les quiz formatifs et sommatifs, l’ancrage des savoirs, le 360 et l’observation terrain, l’attribution de certificats et autres badges.

Actualité :

Mardi 14 mai 2024 à 11:00, un webinaire xperteam va explorer le sujet « Stratégies d'évaluation en formation : du diagnostic à l'impact ». Lien d’inscription.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | evaluation
Skillsoft innove dans le benchmarking des compétences •SUITE Évaluer : l’alpha et l’omega de la formation •SUITE
Test DLTE : le TOEIC du Digital Learning ! •SUITE Changement de paradigme : pourquoi la fonction formation s'approprient les « micro-credentials » •SUITE
Optimiser la gestion des compétences : affaire de méthode, d’évaluation… et de technologie •SUITE Intelligence Artificielle et micro-credentials : un cocktail hautement performant ! •SUITE
Quand les « micro credentials » viennent dynamiser les formations obligatoires… •SUITE Pour lutter contre le syndrome Jean-Claude Dusse en formation… •SUITE
Évaluer et cartographier les compétences : l’endossement, une pratique efficace sous le feu des projecteurs •SUITE Adaptive-learning et micro-learning by ExperQuiz •SUITE
ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | dispositifs
Évaluer : l’alpha et l’omega de la formation •SUITE Orano DS mobilise le meilleur de l’Immersive Learning pour former à la maintenance nucléaire •SUITE
Blended Learning : stratégie d'apprentissage pour entreprises performantes •SUITE Le Blended Learning : clé de l’accompagnement et de l’excellence dans le conseil et l’ingénierie •SUITE
Prévention, santé et sécurité : l’expertise du présentiel inspire l’e-learning •SUITE Qui est le Chef d’orchestre de votre blended learning ? •SUITE
Transavia : élève modèle du blended learning •SUITE Le blended learning, formation tout terrain… •SUITE
La réussite du blended learning ? Affaire de pédagogie, avant tout ! •SUITE L'Académie de Police réinvente la formation des gardiens de la paix •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Digital Learning : les Directions Formation et leurs... •SUITE
La stratégie managériale de Mr.Bricolage propulsée par un... •SUITE
Learning Festival à Air Liquide : comment dynamiser... •SUITE
L’agenda des Premiums du Digital Learning en pleine... •SUITE
Des nécessaires compétences financières du responsable... •SUITE
Pourquoi et comment développer la capacité d’émerveillement... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chargé(e) en Marketing Business
ITycom
Directeur(rice) Artistique Senior
SmartCanal
ILS INFORMENT
Mandarine Academy : Cybersécurité : investir dans la formation, la meilleure...
EXPERQUIZ : 📚Les bonnes pratiques de l'évaluation de formation
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinar - iSpring & Vyond – Utilisez la vidéo pour moderniser vos modules e-learning !
28 MAI 2024 / E-LEARNING TOUCH'
Formation Articulate Storyline 360 en Inter Entreprises
du 28 MAI 2024 au 30 MAI 2024 / DISTRISOFT
LES PLUS LUS
Les normes du Learning revisitées par l'Intelligence... •SUITE
2024 : année record pour les Trophées du Digital Learning •SUITE
Qui est le Chef d’orchestre de votre blended learning ? •SUITE
Changement de paradigme : pourquoi la fonction formation... •SUITE
Le mix tutorat (Humain x IA) est-il l’avenir de la... •SUITE
Prévention, santé et sécurité : l’expertise du présentiel... •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2024 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®