ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE ANNUAIRE DES PREMIUM
Leaders du Digital Learning
CONTRIBUTEURS S'ABONNER
À la newsletter
Quelle pérennité pour votre plateforme Moodle™ ?
15 MAI 2023 / technologies / pratiques / publi-reportage
Bruno Fajnzilberg
directeur général
lms factory
plus de renseignements sur
Une question loin d’être anodine, alors que la plupart des plateformes Moodle™ utilisées dans le monde de l’éducation ou de l’entreprise ont été retravaillées par des développements spécifiques, souvent réalisés par un partenaire tiers… Passage en revue de quelques bonnes pratiques et d’éléments contractuels qui vous éviteront une perte de données ou une expérience « douloureuse » !

C’est un constat largement partagé : les développements spécifiques et les plugins additionnels constituent un risque pour la pérennité de votre plateforme LMS Moodle™, le changement de serveur ou de prestataire pouvant entraîner une perte des données qui étaient présentes dans la plateforme

Quels sont les points clés à comprendre, et les bonnes pratiques qui y sont attachées, pour garantir une meilleure pérennité de votre plateforme Moodle™ ?

À propos des données

Les données stockées dans votre base de données sont générées par différents composants : 

  • Le code source et les plugins de la plateforme LMS Moodle™. Ils sont open-source et disponibles en téléchargement. Ils sont maintenus par la communauté, ce qui garantit leur accessibilité tant que Moodle™ existe (ce qui est prévu pour durer !) et que les développeurs des plugins les maintiennent. 
  • Les développements personnalisés, tels que les plugins, les modifications du « core model » de Moodle™ et les services web, sont soumis aux modalités de votre contrat ; inclus : la licence, les droits de propriété intellectuelle et les droits d'utilisation en cas de départ. Si vos développements sont hébergés chez un prestataire, clarifiez les implications en cas de changement de prestataire (même si les développements sont hébergés sur votre serveur, vous n’en disposez pas toujours librement).

Chaque composant de votre patrimoine crée sa propre collection de données, ce qui peut poser des problèmes lors de toute modification. Vos données dépendent directement des plugins et des développements supplémentaires installés. En cas de suppression ou de désinstallation de ces derniers, vous risquez de perdre des données importantes. Pour assurer la pérennité de votre patrimoine, notamment des contenus de formation, vous devez donc vérifier la conformité du code, la licence, la réversibilité et le transfert du droit d'usage.

À propos de la conformité

Lorsque vous téléchargez un plugin depuis la base Moodle™, sa conformité a été validée. En revanche, lors de l'achat chez un prestataire, un éditeur, cette conformité doit être vérifiée, car l'utilisation de plugins non conformes peut entraîner des conflits majeurs avec d'autres plugins, lors des mises à jour de Moodle™ ou encore avec l’app. mobile. Les développements doivent utiliser les fonctions et API Moodle™, plutôt que d'écrire directement dans la base de données selon un processus propriétaire.

Lors de l'installation d'un plugin, Moodle™ permet au développeur d'ajouter des tables ou des champs à la base de données, où les données générées par ces développements seront stockées. La désinstallation « standard » du plugin supprimera ces tables et ces champs, donc vos données. Par conséquent, il est important de vérifier la conformité du code et le stockage des données pour assurer la pérennité de votre patrimoine.

À propos des licences

Une licence open-source vous assure de conserver le contrôle de votre patrimoine, car elle garantit que le code est libre de droit et modifiable. Votre prestataire ne peut pas se prévaloir de sa propriété intellectuelle pour désinstaller les plugins avant le transfert de votre plateforme chez un autre prestataire. Cependant, cela signifie que le code peut être utilisé et modifié par quiconque le souhaite. De ce fait, vos développements spécifiques peuvent être utilisés par d’autres, y compris par vos concurrents. Les licences commerciales permettent à votre prestataire de conserver la propriété intellectuelle de ses développements, et de les désinstaller si vous le quittez, entraînant la perte de vos données. Vérifiez les clauses de concession de licence pour vous assurer que vous pouvez conserver l'usage de ces développements spécifiques, même après la fin du contrat avec votre prestataire. Les détails de la licence doivent être précisés dans le contrat, y compris la durée de l'usage, limitée ou illimitée, et le nombre d'instances de Moodle™ autorisées.

Question de réversibilité

Votre prestataire doit garantir que la désinstallation de développements ou plugins ne causera pas la perte de données essentielles et que la plateforme continuera de fonctionner correctement. Cette garantie doit figurer dans le contrat et préciser les modalités de retour à la situation antérieure. Vous ne devez jamais être prisonnier de la situation si votre prestataire disparaît ou si un développement ne fonctionne plus. Par exemple, les formats de cours non conformes aux principes de stockage de Moodle™ peuvent entraîner la perte de contenus et d'historiques de formation lors de la désinstallation ou du changement de format. Des thèmes, des blocs… peuvent poser ces mêmes problèmes. Il est donc crucial de vous assurer que la désinstallation d’un plugin ou d’un développement ne supprime pas les données de votre base de données. La plateforme doit continuer à fonctionner correctement sans intervention technique de votre part.

Le droit d’usage doit être transféré

Peu de prestataires transfèrent la propriété des développements qu’ils ont réalisés. Pour éviter des problèmes en cas de changement de prestataire, il est important de spécifier contractuellement le transfert de droit d'usage de votre code, avec une utilisation illimitée dans le temps et un nombre d'instances défini. Il est également conseillé de dissocier le contrat de maintenance de vos développements spécifiques de celui de votre plateforme. Ainsi, votre prestataire continuera d’assurer la maintenance de vos plugins/développements sur mesure, même si vous le quittez.

Les contrats négligeant souvent certains de ces éléments clés, il importe de détailler les conditions convenues et de les contractualiser explicitement. Même si vous faites réaliser des développements spécifiques, travailler avec de l’open-source doit vous permettre de bénéficier, si ce n’est du droit, au moins de l’esprit open-source, et donc de la liberté de faire évoluer votre solution. En contractualisant ces éléments clés, vous vous garantissez succès et sécurité. Ces précautions prises, vous pouvez donner votre temps au projet, qui est l'essentiel !

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
Une innovation peut en cacher une autre ! •SUITE L’IA, levier d’innovation pédagogique essentiel… mais il y en a d’autres ! •SUITE
Optimiser la transmission des savoirs : une approche centrée sur les collaborateurs •SUITE L’Innovation pédagogique : de la pensée inversée à l’éco-conception •SUITE
Les clients de Cornerstone peuvent se réjouir de son acquisition de SkyHive •SUITE Skillsoft innove dans le benchmarking des compétences •SUITE
Changement de paradigme : pourquoi la fonction formation s'approprient les « micro-credentials » •SUITE Optimiser la gestion des compétences : affaire de méthode, d’évaluation… et de technologie •SUITE
Les voix IA de ReadSpeaker entrent en force dans l’expérience d’apprentissage •SUITE Financement de la formation à distance : Moodle en fait son affaire ! •SUITE
ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Optimiser la transmission des savoirs : une approche centrée sur les collaborateurs •SUITE Digital Learning : les Directions Formation et leurs fournisseurs se jaugent… •SUITE
Learning Festival à Air Liquide : comment dynamiser l'engagement par la formation digitale entre pairs •SUITE L’agenda des Premiums du Digital Learning en pleine floraison ! •SUITE
Pourquoi et comment développer la capacité d’émerveillement des apprenants •SUITE Tout ça pour ça ? Retour sur le chemin de croix décennal du CPF •SUITE
Le marketing vient au secours de l'engagement apprenant •SUITE Pédagogie : Le chemin vaut autant que le résultat ! •SUITE
Financement de la formation à distance : Moodle en fait son affaire ! •SUITE L’adaptative learning : des enjeux juridiques, éthiques et humains (2) •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
MyCrew : toujours plus de candidats à l’embarquement ! •SUITE
Éco-concevoir les formations digitales : très bientôt une... •SUITE
Une innovation peut en cacher une autre ! •SUITE
Le calendrier des fêtes incite à se former tout au long de... •SUITE
S’inspirer des enfants… préparer l'entreprise à l'avenir…... •SUITE
L’IA, levier d’innovation pédagogique essentiel… mais il y... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chargé(e) en Marketing Business
ITycom
Directeur(rice) Artistique Senior
SmartCanal
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : Générez votre module e-learning avec l’IA dans iSpring Cloud
Mandarine Academy : Les attentes des apprenants sur la formation à Microsoft 365
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Devenez concepteur de ressources e-learning
13 JUIN 2024 / ISTF
Démo de la plateforme eLearning Didask
13 JUIN 2024 / DIDASK
LES PLUS LUS
Changement de paradigme : pourquoi la fonction formation... •SUITE
2024 : année record pour les Trophées du Digital Learning •SUITE
Le mix tutorat (Humain x IA) est-il l’avenir de la... •SUITE
Cap sur l’engagement apprenant avec Moodle et ses plugins •SUITE
L’adaptative learning : des enjeux juridiques, éthiques et... •SUITE
Équipes formation, impulsez l'usage de l’IA en donnant... •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2024 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®