ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
L’université : redoutable compétiteur dans la formation continue…
23 NOVEMBRE 2016 / marche
Longtemps on a cru le marché de la formation continue réservé aux organismes de formation privés ou à de grands opérateurs publics (AFPA, GRETA…) ; Mais universités et grandes écoles sont montées en puissance, et en ambition… Exemple avec l’Université de technologie de Troyes.

Contexte : le désengagement financier de l’État pousse les universités à trouver des nouvelles sources de revenus. Un encouragement qui figure dans le rapport Germinet, et dont la mise en oeuvre n’est pas si aisée, parce que l’organisation de l’enseignement supérieur ne s’y prête pas plus que son modèle économique et ses pratiques comptables. Pourtant l’évidence est là : ces établissements disposent d’un nombre impressionnant d’actifs qui ne demandent qu’à être rentabilisés : savoirs, expertises, équipements, R&D pédagogique, voire marque reconnue… L’Université de technologie de Troyes (l’UTT) en fournit une bonne illustration : 135 enseignants-chercheurs et 220 personnels support et d’appui aux 2700 étudiants, un budget supérieur à 40 millions d'euros !

Pour conquérir des nouveaux marchés dans la formation continue, l’UTT se fixe un cap à 5 ans : réaliser 10% de ses revenus sur ce marché… (Si l’UTT devait adhérer à la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle), elle se situerait donc d’emblée dans le haut du panier). Un objectif ambitieux, mais servi par une stratégie dite “Open Excellence” bien pensée, visant au partage des expertises avec les entreprises que l’université souhaite accompagner dans les deux transitions numérique et écologique. Déjà bien avancée, cette stratégie s’appuie sur les liens qui existent de longue date entre l’UTT et les entreprises, à travers des programmes de recherche visant à développer l'innovation (15% de son budget sont issus de cette recherche collaborative et partenariale avec les entreprises).

Les programmes de cours de l’UTT bénéficient en retour de ces partages avec les entreprises. On peut véritablement parler de co-construction… Le temps semble révolu où universités et entreprises se regardaient en chiens de faïence, et c’est heureux, à commencer pour l’emploi. Co-construction qui s'illustre par exemple dans le choix des thématiques correspondant aux expertises de l’UTT : Big data, Cybersécurité, Économie circulaire, Sécurité globale et gestion de crise, e- logistique…  Ou dans une démarche de type “open innovation” qui, partant de la compréhension du système client (l’entreprise, ses partenaires, les financeurs… rien qui puisse surprendre des organismes de formation), cherche à mobiliser le potentiel de différentiation de l’UTT : logiques collaboratives / coopératives, inscription dans le cadre de référence d’une École d’ingénieur qui privilégie l’approche compétences pour la déployer dans le cadre de nouveaux programmes destinés à des cadres et ingénieurs en activité ou en reconversion.

Voilà un an que cette stratégie est lancée, sous forme de nombreux chantiers touchant à l’alignement des programmes, l’organisation et les ressources, les outils de la relation client dans le champ de la formation continue, et qui ont donné leurs premiers fruits (Mastère Spécialisé®). L’UTT insiste au passage sur ses capacités à évaluer et certifier les savoirs acquis par les apprenants… On conçoit que les universités puissent avancer des propositions intéressantes sur ce sujet, sous réserve d’échapper, pour la formation continue, à la logique du diplôme qui prévaut dans l’enseignement supérieur - les concepts, outils et plateformes existent : chercher du côté des badges ?

Parmi ces chantiers, ceux qui ont trait au marketing et à la vente ont fait l’objet d’une réflexion toute particulière, les compétences correspondantes n’étant pas si répandues dans le monde universitaire. Preuve à l’appui, plusieurs recrutements : un responsable de la stratégie marketing digitale, une social content manager, une responsable Ingénierie de formation, un responsable développement de la relation client dédié aux entreprises du SBF 120, ainsi que la création d’un poste de chargé de clientèle pour traiter les demandes entrantes, comme celles des demandes de dossiers de VAE… Cette équipe est en charge d'actionner un véritable business plan B2B et B2C. Quant au marketing et à la relation client "digital oriented", compter sur la Newsletter Entreprises (diffusion mensuelle à 20000 contacts qualifiés, mazette !) plus le canal vidéo (6 vidéos par semestre) et une présence accrue sur les réseaux sociaux… l’UTT apprend vite !

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | marche
Solutions RH - e-learning Expo contre vents et marées •SUITE 2Spark acquis par Syfadis acquis par Orians… un groupe qui comptera •SUITE
Je fais un nœud à mon mouchoir ! La Conférence des Lauréats (et des Leaders) du Digital Learning… •SUITE Quelques chiffres sur les pratiques de formation… encore valables ? •SUITE
Le Blended Learning 100% en ligne, on s'en approche ! •SUITE Votre agenda en mars : des Premiums sur tous les fronts •SUITE
Saba acquis par Cornerstone (Jean qui pleure, Jean qui rit) •SUITE Visite guidée des conférences et ateliers d’E-learning Expo •SUITE
Où en est la formation en PME ? •SUITE Le TOIEC du Web •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La formation n’a jamais eu autant besoin du marketing ! •SUITE
Le Digital Learning devenu une norme pour les apprenants ! •SUITE
Des arguments pour défendre votre budget formation 2021 •SUITE
Intelligence Artificielle et Learning : vers l’organisation... •SUITE
Skills Graph (by Cornerstone) : révolution dans le monde... •SUITE
5 bonnes raisons de participer à la Conférence des Lauréats... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Consultant e-Santé H/F
My-Serious-Game
Consultant Digital Learning H/F
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
TALENTSOFT : Le Manager, catalyseur de la formation
Cornerstone OnDemand : Etude Cornerstone : sur la formation, écart de confiance entre...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Comment faciliter le retour au travail des équipes et former les collaborateurs en interne ?
01 OCTOBRE 2020 / edufactory
📌 Connectez-vous avec la communauté BLACKBOARD Francophone !
du 06 OCTOBRE 2020 au 08 OCTOBRE 2020 / BLACKBOARD
LES PLUS LUS
• L’écosystème digital de formation : facteur clé d'une... •SUITE
• Ruée des formateurs vers le digital learning… •SUITE
• 5 articles des plus lus au 1er semestre 2020 •SUITE
• Digitaliser un contenu, ça ne suffit pas à digitaliser une... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®