ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Extended Learning : terrain de jeu prometteur pour les Directions Learning & Development
01 JUILLET 2019 / tendances / publi-reportage
Olivier Metzker
directeur des opérations france
crossknowledge
Michel Diaz
directeur associé
féfaur
plus de renseignements sur
crossknowledge
Les Directions Learning & Development ont tout intérêt à étendre leur action en dehors de l’entreprise, parce que la “formation étendue” leur permet de développer des compétences, notamment dans le digital learning et dans la relation clients, qui pourront inspirer l’ensemble de leurs activités.

L’entreprise s’étend

Extended Enterprise : entreprise étendue à tout ou partie de son écosystème : ses fournisseurs, son réseau de distribution, ses clients, etc.

On en parle de plus en plus, parce qu’un mouvement irrésistible pousse les entreprises à se recentrer sur leur cœur de métier (gestion de la marque, marketing, R&D, animation d’un réseau de partenaires, etc.) et à sous-traiter des pans entiers de leur activité - une sorte de “délocalisation” qui emprunte ce trait à la délocalisation géographique : mêmes les activités à forte valeur ajoutée commencent à être sous-traitées.

La “gig economy” est une traduction de cette tendance en cours d’accélération. Les entreprises sont toujours plus nombreuses à faire appel à des free lancers, rencontrant ainsi les velléités d’indépendance de la génération Y (ou de seniors décidés à rester en activité).

L’entreprise à deux vitesses

Le risque de la gig economy, c’est celui d’une “entreprise à deux vitesses”. D’un côté des salariés (CDI ou CDD en France) qui, grâce à un accès privilégié à la formation continue, peuvent développer leur performance au travail - ce dont profite leur entreprise - et améliorer leurs perspectives d’évolution professionnelle ; de l’autre, des ”externes” moins bien formés au turn over élevé, moins engagés dans l’entreprise, sa marque, ses services, la qualité de sa relation clients. (Quant à l’expert de haut niveau, l’entreprise doit se l’attacher à prix d’or pour éviter qu’il lui consacre moins de temps qu’à ses autres clients.)

Formation étendue (formation de l’entreprise étendue)

Extended Learning, ou formation étendue… ou quand l’entreprise décide de former ses partenaires… avec le même sérieux que ses propres collaborateurs, parce qu’elle n’a pas vraiment le choix si elle veut gagner sur tous les tableaux - productivité, souplesse, qualité, capacité d’innovation, performance économique.

La formation de l’entreprise étendue, ou formation étendue, ne s’arrête pas aux free lancers ; concernant tous ses partenaires, elle possède un potentiel d’impact considérable sur le business, quel que soit le secteur d’activité de l’entreprise. Dans la sphère de la relation clients par exemple, les clients seront plus fidèles à une marque s’ils sont compétents dans l’utilisation de ses produits ou services. Former devient un impératif de la marque tout au long de sa relation avec le client : avant qu’il achète (le marketing pédagogique est appelé au plus grand avenir), au moment où il achète (son parcours d’achat), et si nécessaire chaque fois qu’il utilise le produit.

Le digital learning, clé de la formation étendue

Les entreprises rencontrent déjà des difficultés à former tout leur personnel aussi souvent que nécessaire : comment pourraient-elles former de surcroît leurs partenaires ? Ce qui était inenvisageable est aujourd’hui possible : avec le digital learning l’entreprise peut former son écosystème de partenaires, clients compris, tout le temps partout (sans limite de fuseaux horaires) dès lors qu’ils disposent d’un smartphone ou d’un PC. Pour la bonne raison qu’en se digitalisant, la formation s’est transformée en un produit distribuable dans les réseaux qu’on lui désigne.

La stratégie digital learning informée par la formation étendue

Le niveau d’exigence qu’une entreprise doit avoir dans sa formation étendue (elle joue sa réputation à l’extérieur) constitue une formidable opportunité de progresser dans sa stratégie digital learning. La qualité des offres de formation, la vitesse de leur mise sur marché, leur prise en compte des nouveaux usages du web et du smartphone, l’adaptation des processus de conception, de production et de diffusion des offres… devront obéir à des standards plus élevés que ceux en général pratiqués dans la formation des collaborateurs. La Direction Learning & Development pourra s’inspirer en retour des offres et des processus forgés dans la formation étendue pour élever le niveau de la formation interne. Il s’agit finalement qu’elle serve ses apprenants comme s’ils étaient des clients. Cette disposition est particulièrement utile au moment où l’on demande à la formation d’apporter tout le support dont les métiers ont besoin dans leur performance au quotidien (la formation étendue étant aussi la plupart du temps au service de cet enjeu).

Formation interne ou étendue : deux faces d’une même médaille

À défaut qu’elle soit un nid de prix Nobel, toute entreprise produit des connaissances dont beaucoup peuvent intéresser au-delà de ses frontières. Fréquemment ces connaissances restent dans les murs de l’entreprise, car attachées à la formation interne. C’est alors au tour de celle-ci de pouvoir inspirer le développement d’une activité de formation étendue : ces savoirs peuvent en effet sortir de l’entreprise, de façon sélective ; ils peuvent être transmis aux partenaires, ou plus généralement à l’écosystème de l’entreprise, qui lui en fera don, à moins qu’elle souhaite les monétiser - dans ce dernier cas, l’offre de formation étendue, extension de l’offre interne, débouche sur la perspective d’une Direction Formation centre de profit.

Formation interne / formation étendue : deux faces d’une même médaille… On en mesure toutes les opportunités pour les L&D.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
5 thématiques de formation pour rester dans la course •SUITE Extended Learning : terrain de jeu prometteur pour les Directions Learning & Development •SUITE
Soutenir les femmes dans le développement de leurs compétences digitales •SUITE La collaboration entre directions Formation et Digitale conditionne désormais la réussite de l’entreprise •SUITE
Les contenus de formation : un service comme un autre ? •SUITE L’avenir de la formation se joue aussi avec l’Immersive Learning •SUITE
Du Blended linéaire au Blended “réticulaire” •SUITE 3 modalités de formation gagnantes à 2 ans •SUITE
Transformation digitale : vers la gestion unifiée formation-RH •SUITE Le digital change aussi les enjeux de formation •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Ressources pédagogiques… et si vous mutualisiez ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projets Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Business Developer Digital Learning (H/F)
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
TALENTSOFT : Fefaur & Talentsoft s'associent pour un livre blanc "Adaptive...
SERIOUS FACTORY : Serious Factory et le GNFA associent leurs expertises pour valoriser...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Expert vs formateur : réussissez votre classe virtuelle sans compétences pédagogiques
25 JUILLET 2019 / LIVE SESSION
Webinar - Le manager : artisan de la construction d’une Learning Culture solide ?
19 SEPTEMBRE 2019 / FORMETRIS
LES PLUS LUS
• Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
• Les 3 nouveaux métiers de la formation •SUITE
• Innovation pédagogique : 3 approches pour faire évoluer les... •SUITE
• Vidéo formation scénarisée : le meilleur format pour former... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®