ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
De la plateforme LMS au portail de formation : bilan et perspectives
22 JANVIER 2018 / tendances / publi-reportage
Jérôme Bruet
vp talentsoft
talentsoft
plus de renseignements sur
talentsoft
Comment l’investissement en formation impacte les résultats des collaborateurs ? C'est la question posée par les managers et le top management. La réponse passe par la plateforme LMS et ses portails de formation diffusant des vastes catalogues de contenus à la manière de Netflix. Un LMS forcément intégré avec le SIRH de l'entreprise, sauf à se couper des vrais besoins des collaborateurs.

Dès 2016, Féfaur notait dans son baromètre que 83% des entreprises étaient équipées d’un LMS (Learning Management System). Le déploiement d’un outil LMS n’est donc plus le sujet en 2018. Dorénavant, il convient de se pencher sur la stratégie globale et sa valeur ajoutée : dans quelle mesure le LMS se place-t-il au cœur des stratégies de développement des collaborateurs, et donc au cœur des SIRH (Système d’Information des Ressources Humaines) pour participer positivement aux enjeux stratégiques de l’entreprise ?

Retour historique

Les LMS ont mis du temps à s’imposer à l’entreprise, et y sont parvenus en traversant plusieurs phases d’adoption. Dans un premier temps, les responsables formation l’ont adopté de manière expérimentale. L’idée était de tester l’outil sur un périmètre restreint. Ensuite, le LMS a été vu comme un simple moyen de délivrer des contenus e-learning et de faire des économies dans les budgets alloués à la formation. En 2017 encore, 43% des organisations faisaient appel au digital learning dans ce but. En 2018, selon le livre blanc sur les chiffres du elearning publié conjointement par ISTF et Talentsoft, ils ne sont plus que 21%. La troisième phase fut celle de l’avènement du blended learning, ou quand les modalités pédagogiques se sont diversifiées. Aujourd’hui, le LMS connait sa 4ème phase de développement : il est dorénavant perçu comme un véritable levier de développement de l’efficacité, de la réactivité, et donc, du business de l’entreprise. Il est suffisamment au point pour coller aux rythmes du business. Les responsables formation sont ainsi capables, à travers le tracking et l’analyse des données générées, de justifier leur activité en termes business.

Un portail intégré

A cet égard, le LMS ne peut plus se permettre d’être un outil isolé en marge du reste. Son intégration au SIRH est indispensable. Il s’agit pour les Ressources Humaines dans leur ensemble de proposer aux collaborateurs une expérience unifiée et intégrée sur tous leurs points de contact. Cela permet en effet d’agréger et d’exploiter au mieux les données collaborateurs, consolidées au sein du Socle RH.

D’autre part, le LMS doit se muer en un véritable portail de formation, qui présente les formations disponibles sous forme de catalogue, à la manière d’un Netflix. Ces formations sont accessibles par l’ensemble des collaborateurs pour des formations internes, ou, à dessein, à des populations externes. Il s’agit pour ce portail d’être une vitrine parce que, plus que jamais, l’obsolescence programmée des compétences place le développement des collaborateurs comme levier de différenciation important pour la marque employeur. A cet égard, voir le LMS comme un espace web qui structure une partie des formations de l’entreprise, c’est uniquement envisager le LMS au stade 2 ou 3 de son réel potentiel.

Business, business et business

En définitive, tout l’enjeu pour les responsables formation, au même titre que pour les responsables RH en général, est d’être capable de justifier leur activité par des proofpoints chiffrés et précis, et de répondre à la question posée par les managers et le top management : comment l’investissement en formation impacte-t-il les résultats des collaborateurs ? Savoir y répondre, c’est la garantie d’avoir une place à la table des décideurs de son organisation.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Formation linguistique pour tous… et personnalisée : aucune incompatibilité ! •SUITE Comment la formation peut aider à créer des champions… •SUITE
Le monde phygital : comment les territoires apprennent •SUITE Pour la feuille de route « data » dans le champ formation-RH •SUITE
Le coaching pour tous n’est plus un rêve… •SUITE 20 questions sur l’impact de la formation linguistique sur le business •SUITE
La formation est-elle morte ? •SUITE Game Based Learning, si vous voulez la paix des ménages ! •SUITE
Grand angle : le nouveau radar du Responsable formation-RH •SUITE 6 conseils pour promouvoir le bonheur au travail •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Comment Alstom aide ses collaborateurs et cadres à... •SUITE
« Ça ne fonctionnera jamais à distance, vive la formation... •SUITE
Formation linguistique pour tous… et personnalisée : aucune... •SUITE
La gamification du portail de formation : levier... •SUITE
Plateforme LMS « multi-tenants » : Moodle sait faire grâce... •SUITE
Pour la feuille de route « data » dans le champ formation-RH •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Intégrateur multimédia e-formation H/F
L’ENSP (Ecole Nationale Supérieure de la Police)
Business Developer B2B SaaS F/H
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : E-learning Touch’ lance son nouveau site internet et révolutionne son...
BEVIEW : BEVIEW - Plaquette de présentation Solutions Digitales 3D pour la...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinaire : Comment déconcentrer l'administration d'une plateforme moodle
15 JUIN 2021 / moofactory
E-TIPI LEARNING participe à VIVATECH 2021 - Le rendez-vous des StartUps & Leaders !
du 16 JUIN 2021 au 19 JUIN 2021 / E-TIPI LEARNING
LES PLUS LUS
• Les 11 Lauréats des Trophées du Digital Learning 2021…... •SUITE
• Classes virtuelles : une vaguelette qui clapotait depuis... •SUITE
• La formation chez Kiabi : la crise même pas peur ! •SUITE
• Classe virtuelle : le raz de marée •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®