ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Learning Experience Plateformes : Les 5 fonctionnalités essentielles
27 MARS 2019 / pratiques / publi-reportage
Stéphane de Jotemps
vp sales france
skillsoft france
plus de renseignements sur
skillsoft
Selon des spécialistes du learning, le secteur L&D a tenté de répondre à l'évolution des besoins et des attentes des apprenants en développant des plateformes d’expérience de learning (LXP).Ces plateformes mettent à la disposition des organisations les ressources leur permettant d’identifier et de combler les lacunes en termes de compétences, de comprendre et d’utiliser les données de manière efficace afin de mesurer l’impact du learning et de la formation, de privilégier une approche autonome du learning et de promouvoir une culture du learning plus stimulante sur le lieu de travail.

En 2018, le chiffre d’affaires réalisé par le marché des LXP s’est élevé à plus de 350 millions de dollars, ce chiffre étant multiplié par deux chaque année selon les analyses réalisées par Josh Bersin. Cette demande est axée sur l’importance de mettre l’apprenant au centre du dispositif dans le but d’aider les organisations à faire face aux défis à venir. 

Si vous ou votre organisation envisagez d’acquérir une LXP en 2019, voici les cinq fonctionnalités clés que toute plateforme se devrait de proposer :

1. Une expérience utilisateur intuitive et élégante (UX)

« L'UX de toute plateforme LXP devrait être si séduisante qu’elle devrait inciter chaque employé à investir lui-même dans une telle solution. » Bersin, Deloitte LLP.

Google, Netflix et Apple nous ont appris que la simplicité était essentielle. Les utilisateurs sont aujourd’hui à la recherche d’une expérience à la fois facile, familière et rapide. Ils n’ont ni le temps ni la motivation pour explorer des quantités trop importantes de ressources ou de contenus recommandés ; nous voulons tous trouver ce qui nous intéresse rapidement et de manière efficace. L’organisation des contenus, l'art et la science d’organiser et de contextualiser en fonction de la pertinence, sont essentiels pour s’assurer que les utilisateurs seront séduits par l'expérience LXP. Les fonctionnalités d’organisation doivent proposer à la fois des services de formation automatisés - par exemple via des recommandations personnalisées - et des outils permettant une organisation manuelle qui pourra être utilisée pour créer une expérience de learning alignée sur vos objectifs commerciaux. En choisissant une LXP, veillez à bien analyser les fonctionnalités d’organisation de la plateforme.

2. Des contenus de qualité exceptionnelle facilement accessibles

Confronté à une multitude de solutions, l'apprenant se demande où commencer ? Les meilleurs LXP mettront à la disposition de l’utilisateur toute une gamme d’options, allant des livres et vidéos aux podcasts et livres audio. Chaque apprenant a ses propres préférences et parfois même une méthode privilégiée en fonction de la matière en question. Prenons l’exemple d’une personne souhaitant apprendre à coder sous Python ou Java. Atteindre un tel objectif exige beaucoup de temps dans le cadre de formations chronophages basées sur des connaissances déjà acquises et sur une combinaison de livres, de vidéos et d'autres ressources. Cependant, répondre à la question de savoir « Comment effectuer cette tâche sous Excel » exige une solution plus rapide et instantanée qui, par exemple, peut se décliner sous la forme d’une démonstration vidéo de 3 à 5 minutes. Les meilleures LXP proposeront une bibliothèque complète de contenus, allant des podcasts aux cours exhaustifs, permettant aux employés de trouver ce qu'ils cherchent de manière efficace.

3. Analyse des données sur l’utilisation des contenus par l’apprenant 

Pour de nombreux spécialistes du L&D, l'un des problèmes majeurs est de produire des paramètres quantifiables attestant du potentiel commercial du learning pour l'organisation. L'analyse du commerce électronique nous démontre que la façon d’acheter est presque aussi importante que ce qui est acheté. Aujourd'hui, les organisations ne peuvent plus se contenter de savoir quels cours ont été validés par les employés. Elles doivent répondre à des questions essentielles pour l'entreprise, comme « Quelles sont mes lacunes en termes de contenu ? », « Quelles sont les préférences de mon employé en termes de contenus ? », « Mon mode d’organisation est-il efficace ? ». À cette fin, une LXP doit s’appuyer sur une base de données robuste incluant l’utilisation des contenus (données traditionnelles en matière de learning) et la découverte de contenus (données modernes en matière de learning, semblables à celle existantes en matière de commerce électronique). En outre, ces données doivent être accessibles via des tableaux de bord et des rapports intuitifs LXP permettant des retours et des évolutions rapides. Enfin, la LXP doit permettre l’exportation des données en vue d’une utilisation en combinaison avec des outils d’analyse tels que les outils de stockage des données (LRS) et les outils de veille commerciale (BI). C’est essentiel, car cela facilite l’évaluation de l’impact réel du learning sur l’entreprise dans le cadre d’un recoupement des données en matière de learning et des données opérationnelles telles que celles concernant les ventes, la production, la satisfaction des clients, etc. L’utilisation de tels outils d’analyse s’appuie sur la fonctionnalité clé suivante : l’intégration.

4. Un écosystème de learning orienté vers l’intégration

Autrefois, les spécialistes en L&D ne pouvaient imaginer un monde dans lequel les technologies de learning constitueraient un ensemble rationnel de contenus, d’expériences et de données. Les organisations de learning modernes créent des écosystèmes de learning évoluant rapidement. Depuis 2011, le nombre moyen de technologies de learning utilisées par les organisations a plus que doublé, passant de 10 à 22. Une LXP de qualité sera opérationnelle dans un écosystème de learning et en mesure d’interopérer avec une gamme d’autres plateformes afin de contribuer à la fluidité des contenus, des expériences et des données. Le dispositif d'authentification unique SAML, xAPI (ou Tin Can) et les autres technologies modernes vous permettent de sélectionner les meilleures solutions et d’assurer le fonctionnement intégré et fluide de ces dernières. Assurez-vous que votre LXP s’appuie sur de puissantes fonctionnalités d'intégration lui permettant de proposer une expérience de learning fluide et de mettre à disposition diverses sources de contenus et les outils d’analyse centralisés ciblés par vos apprenants et vos leaders.

5. Les fonctionnalités d’interaction sociale

Face à la popularité croissante des réseaux sociaux, nous sommes aujourd’hui tous en mesure d’aimer, partager, recommander, commenter et évaluer les contenus. Les LXP ne devraient pas échapper à cette tendance. Les employés veulent découvrir et partager au moyen de logiciels de communication intra-entreprises, de profils individuels, via des liens URL, et optimiser les succès dans le cadre d’une interaction sociale via des fonctionnalités de gamification.

Pour en savoir plus sur les LXP, consultez notre livre blanc sur les Cinq fonctionnalités clés des meilleurs LXP. Vous pouvez aussi découvrir Percipio, le LXP signé Skillsoft ! Selon Charles M. DeNault, chef-analyste chez Wainhouse Research, « Percipio s’est imposée en leader des plateformes d’expérience de learning dans un très court laps de temps. »

Jim Renner est vice-président en charge de la gestion des produits Percipio, la plateforme d’expérience de learning de Skillsoft.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Stratégie digital learning : 2 bonnes pratiques + 1 posture •SUITE Digital Learning Manager : a-t-il vraiment les moyens de réussir ? •SUITE
Le meilleur du digital pour la formation des vendeurs SFR •SUITE Lancement officiel des Trophées du Digital Learning 2020 •SUITE
3 pistes pour une formation scalable •SUITE L’entreprise apprenante : une affaire de culture avant tout ! •SUITE
Formation 360° d’acculturation digitale d’ensemble chez Generali •SUITE Le rôle central du manager dans le relais des pratiques de formation… •SUITE
Vous avez dit résistance au changement… •SUITE Carla… Vous connaissez ? •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Les Trophées du Digital Learning : un démarrage en trombe ! •SUITE
Stratégie digital learning : 2 bonnes pratiques + 1 posture •SUITE
Digital Learning Manager : a-t-il vraiment les moyens de... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Un.e concepteur.trice multimédia (e-learning)
Ponts Formation Conseil
Concepteur pédagogique et multimédia
EDHEC Business School
ILS INFORMENT
Enovation : MOOC Learn2Analyze: Améliorer L'Enseignement et le Digital Learning
Gymnase du Management : Violences au travail : modules du Gymnase disponibles fin Novembre
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
[Webinaire] Le Phygital au service de l'Apprentissage !
18 OCTOBRE 2019 / TEACH ON MARS
Talentsoft à UNLEASH Paris
du 22 OCTOBRE 2019 au 23 OCTOBRE 2019 / TALENTSOFT
LES PLUS LUS
• De l’évaluation de formation à la formation augmentée •SUITE
• Quelle place donner à l’évaluation dans l’action de... •SUITE
• Adaptive Learning : le futur de la formation est déjà là •SUITE
• Formation 360° d’acculturation digitale d’ensemble chez... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®