ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Oser le collaboratif en petits groupes en classe virtuelle !
27 FÉVRIER 2018 / pratiques
Isabelle Dremeau
consultante-formatrice
idremeau consulting
La classe virtuelle n'est pas seulement... une classe virtuelle. Preuve donnée Isabelle Dremeau : la création d'ateliers ou sous-groupes qui vient simuler les meilleures pratiques de formation en salle. Renforcement du lien à distance entre formateur et apprenants, de l'engagement des participants, apprentissage entre pairs sont quelques-uns des bénéfices parfois mal exploités de la classe virtuelle.

Les adeptes du Digital Learning connaissent bien l'outil de "classe virtuelle". C'est une interface très facilement mobilisable dans un dispositif e-learning car elle garantit la création d'un espace de proximité en instaurant des temps de rencontres synchrones en ligne avec un groupe. On pourrait dire que c'est simplement un outil parmi d'autres sauf que cet outil a ceci de plus qu'il se suffit à lui-même grâce à une fonctionnalité avancée : la création de "sous-groupes". 

La fonction "création d'atelier" ou encore de "sous-groupes" n'est pas disponible sur toutes les interfaces de diffusion de classe virtuelle mais elle participe à rendre l'outil autosuffisant lors d'une formation en ligne et c'est pourquoi il est intéressant d'explorer son usage afin d'aller plus loin dans l'élaboration du scénario pédagogique. Car ce qui a toujours posé question dans la gestion de la distance en formation, c'est bien l'absence de lien entre le formateur et les apprenants. Ici l'organisation, lors de la classe virtuelle, en petits groupes indépendants les uns des autres permet une mise en autonomie des apprenants et ouvre la voie à des exercices de différenciation et d'individualisation réalisés sans proximité physique. Le simple fait de savoir que le formateur est présent à portée de clic suffit à rassurer les apprenants et leur donne toute liberté d'échanger entre-eux. 

Outre le fait que cette fonctionnalité permette de créer une zone de confiance entre personnes de lieux de travail différents, elle agit aussi comme un facteur de motivation et les apprenants prennent plaisir à travailler ensemble à distance. Le travail effectué en petits groupes est présenté et validé en grand groupe suivant le temps imparti.

Donner autonomie et pouvoir de création aux collaborateurs formés 

La fonction "atelier" qu'on trouve dans de nombreuses plateformes de classes virtuelles, telles que "Classilio Via", Adobe Connect ou Centra Meeting, permet cette organisation des participants en groupe où ils pourront travailler à leur rythme. Le scénario doit privilégier des consignes de travail qui favorisent l'apprentissage entre pairs quelle que soit la discipline enseignée. Chaque groupe d'apprenants a accès à son propre tableau blanc. Il y a des échanges en direct comme dans une salle porte fermée mais l'animateur de la classe virtuelle reste connecté.

Cette fonctionnalité installe encore plus la classe virtuelle comme un outil majeur dans un dispositif de formation à distance. C'est un outil flexible et facile à installer et la fonction " sous-groupe " met rapidement l'apprenant en posture dynamique et participative. Il peut se projeter dans un espace virtuel qui n'est pas figé. Il lui sera possible de réagir activement lors de débats d'idées et de participer à de mini-challenges dans un climat de confiance et d'entraide avec les autres participants.

Alors pourquoi passer à côté de cette opportunité de donner aux apprenants la possibilité de développer leurs compétences d'une manière beaucoup plus spontanée et dans un cadre moins directif que lors d'une classe virtuelle classique ? 
 

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Clé de réussite du digital learning au niveau d’une Branche d’activité : mutualiser juste ce qu’il faut ! •SUITE 7 Leçons du digital learning sans frontière •SUITE
Numérisation et NPS : 2 atouts clés pour évaluer et améliorer la formation •SUITE Événements Premium digital learning (2ème trimestre) •SUITE
Le futur de la formation est déjà là… •SUITE 12 questions pour mesure sur l'engagement apprenant •SUITE
Learning Experience Plateformes : Les 5 fonctionnalités essentielles •SUITE Innovation pédagogique : l'expérience immersive collective chez Thales •SUITE
L’impact mesuré du digital sur les compétences L&D •SUITE Direction Formation et DSI : 2 alliées dans la transformation digitale •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Clé de réussite du digital learning au niveau d’une Branche... •SUITE
3 modalités de formation gagnantes à 2 ans •SUITE
7 Leçons du digital learning sans frontière •SUITE
Comment évoluent les plateformes de formation… •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Concepteur/trice pédagogique
WeTechCare
Project Manager
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
Infopromotions : Plein phares sur l'édition 2019 Région Auvergne Rhône Alpes de la...
CrossKnowledge : CrossKnowledge accueille Guillaume Gérard
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
[Webinaire] Comment transformer un contenu présentiel en expérience digitale avec le logiciel auteur VTS Editor
09 MAI 2019 / SERIOUS FACTORY
E-learning : suscitez au quotidien l'intérêt de vos apprenants
16 MAI 2019 / RISE UP
LES PLUS LUS
• Faire simple : le secret des projets e-learning réussis •SUITE
• Les chiffres 2019 du digital learning •SUITE
• Apprendre à apprendre… rapidement ! •SUITE
• Tendances du digital learning 2019, repérées par Féfaur et... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®