ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
A quand les apprentissages mobiles et sociaux ?
03 MARS 2014 / tendances
Une rafale de statistiques sur l’utilisation des mobiles et du Web social, pour inciter la formation à accélérer sa mutation multi terminal et sociale…
Quelques chiffres du cabinet IDC (source : Le Figaro) qui pourront inspirer les responsables de formation : 95% des possesseurs de tablette possèdent aussi un ordinateur. Il ne s’agit plus d’arbitrer un écran contre les autres… C’est de tous dont on a besoin : 71% des répondants estiment que la tablette ne remplace pas leur PC, mais une proportion encore plus forte préfèrent utiliser leur tablette à leur PC à titre professionnel. On est en plein BYOD (Bring Your Own Device) : les utilisateurs ont vite fait de comparer les délices du « multi touchscreen » de leur tablette avec le clavier et la souris de leur PC de bureau. Peut-être faut-il y voir un désaveu de Windows - le choix serait-il aussi clair si les entreprises offraient, par exemple, des MacBook Air ? On peut en effet se poser la question, au moins pour les travaux de production bureautique (texte d’une certaine dimension / sophistication, tableaux de calcul, etc.), le confort d'utilisation d'une tablette n'égalant pas ici celui d'un clavier. Quant aux smartphones, il s’en est vendu plus d’un milliard en 2013 (taux de croissance : 38%) ; principal vainqueur : Samsung avec une part de marché 31,3%, contre 15,3% à Apple.

Premier enseignement que la formation peut en tirer : le e-learning doit se décliner résolument à la fois sur PC, les tablettes et les plateformes, dans plusieurs environnements d’exploitation : OSX, iOS, Android, Windows… Pas simple, car il ne s’agit pas seulement de design graphique voire de "responsive design" (des contenus qui s’adapteraient automatiquement aux écrans utilisés) ; il s’agit aussi et surtout de design pédagogique, transformé par l’interface Touch Screen. Une dimension qui n’est pas encore bien maîtrisée par les concepteurs pédagogiques : en quoi ce type d’interface change le rapport au terminal, et aux modalités d’apprentissage. Comme il s’agit aussi de simplifier, on voit mal comment le Flash pourrait résister encore longtemps au HTML5.

D’autres données utiles, cette fois sur le Web social, qui n’est pas l’apanage de la génération Y : ils sont utilisés aussi par 72% des 30-49 ans et 60% des 50-60 ans, donc par une grande majorité des salariés ! 71% des « pratiquants » passent par leur terminal mobile. Les utilisateurs de Facebook en particulier sont très actifs : près d’un quart d’entre eux se connectent au moins 5 fois par jour… Il est plus que le temps que la formation se préoccupe de l’utilisation qu’elle pourrait avoir de ces pratiques collaboratives : quels sont les usages les plus pertinents pour la formation ? comment démarrer, par quel pilote ? comment se faire une alliée de la DSI ? Le risque de ne pas y aller, c’est que la formation apparaisse comme une fonction aux pratiques obsolètes, éloignée des préoccupations et usages de ses clients ; un risque aussi d’être marginalisée, alors que 70% des marketeurs se servent de Facebook pour gagner des nouveaux clients, et qu’on voit fleurir des directions digitales dans les organigrammes des grandes entreprises.

JLB
ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Soutenir les femmes dans le développement de leurs compétences digitales •SUITE La collaboration entre directions Formation et Digitale conditionne désormais la réussite de l’entreprise •SUITE
Les contenus de formation : un service comme un autre ? •SUITE L’avenir de la formation se joue aussi avec l’Immersive Learning •SUITE
Du Blended linéaire au Blended “réticulaire” •SUITE 3 modalités de formation gagnantes à 2 ans •SUITE
Transformation digitale : vers la gestion unifiée formation-RH •SUITE Le digital change aussi les enjeux de formation •SUITE
Vidéo Learning Augmenté, le nouvel allié des pédagogues •SUITE Tendances du digital learning 2019, repérées par Féfaur et Skillsoft •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Défendre votre “investissement plateforme” : inspirez-vous... •SUITE
Quelques événements “Premium” à ne pas manquer en ce début... •SUITE
Soutenir les femmes dans le développement de leurs... •SUITE
Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projets Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Business Developer Digital Learning (H/F)
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
DGT Concept : Distribuez vos SCORMs sur les LMS de vos clients !
Enovation : Enovation Célèbre les 15 Ans du Moodle Moot Francophone
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Digitalisez vos formations présentielles - étape 1 : la dématérialisation des feuilles d’émargement
20 JUIN 2019 / KACYONET
Séminaire Stratégie Plateformes de formation 2019+ l 25 juin 2019
25 JUIN 2019 / Féfaur
LES PLUS LUS
• Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
• Blended Learning : tout est possible, tout n'est pas permis... •SUITE
• Tendances du digital learning 2019, repérées par Féfaur et... •SUITE
• Les 3 nouveaux métiers de la formation •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®