ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
• LE DOSSIER / Du LMS à l’écosystème digital de la formation
Pourquoi se priver d’une plateforme LMS sur mesure ?
25 JANVIER 2021 / technologies / publi-reportage
Bruno Fajnzilberg
ceo
lms factory
plus de renseignements sur
lms factory
Interrogée par Bruno Fajnzilberg (Directeur général, LMS Factory), son partenaire dans le déploiement d’une plateforme de formation sur mesure, Claude Delhomme (Directrice, Institut et Centre d’Optométrie (ICO)) résume : « Je voulais une plateforme sur mesure qui corresponde en tout point à notre cahier des charges et à la personnalité de l’ICO… J’ai été plus que satisfaite ! ».

Pourquoi avez-vous décidé d’externaliser votre plateforme pédagogique ?

Claude Delhomme : L’ICO est une petite entreprise avec peu de salariés. Ne disposant pas des compétences internes pour développer une plateforme de formation, il aurait fallu recruter un profil capable de prendre en main un outil comme moodle et de créer la plateforme telle que je la voyais, au plan du design graphique et des fonctionnalités… Nous avons préféré externaliser cette création et choisir LMS Factory à l’issue d’un appel d’offre. En plus d’être prompt à répondre, nos interlocuteurs se sont montrés très à l’écoute. J’ai eu le sentiment d’être bien comprise, notamment dans la définition du cahier des charges, et de pouvoir m’appuyer sur une expertise débouchant pratiquement sur des solutions immédiates. Dans ce type de projet sensible puisque touchant à l’ADN de notre entreprise, et utilisant des données qui nous appartiennent, la confiance est clé ; d’autant que les autres plateformes répondaient moins bien à notre cahier des charges.

Pourquoi avoir choisi une plateforme LMS sur mesure ?

Claude Delhomme : L’ICO n’échappe pas à la règle : certains de nos besoins sont spécifiques ; ils nécessitent un développement personnalisé très précis, notamment pour s’adapter à notre organisation en pôles - d’une part les étudiants (scolaires) et les apprentis et d’autre part la formation continue - qui impliquaient autant de chartes graphiques. LMS Factory a su déployer deux plateformes en une : une plateforme gratuite avec une charte graphique pour les étudiants et les apprentis en « mode école » ; une plateforme destinée aux salariés d’entreprise, plus âgés, avec une charte graphique plutôt « formation continue ». Une 3ᵉ partition a également dû être développée pour l’un de nos partenaires du domaine formation continue, pour une charte co-brandée à l’image du partenaire et de l’ICO. A part LMS Factory, je n’ai trouvé aucune société capable de tenir simplement cette gageure, ou tout simplement de me donner des conseils pertinents ! Quant au « sur mesure », il s’est en particulier exprimé par des nouvelles fonctionnalités dès mars 2020 (la plateforme initiale a été développée à l’automne 2019). Nous comptons bien poursuivre dans cette voie à l’avenir.

Le facteur temps était-il important ?

Claude Delhomme : Oui, il fallait que la plateforme soit rapidement opérationnelle, car j’avais le projet, dès la signature du partenariat en aout 2019, de présenter une démonstration de la partie « formation continue » lors d’un grand salon professionnel de l’optique au début octobre. Mission remplie : nos clients et prospects ont pu y assister. Tout aussi important, la possibilité d’un développement par lot : d’abord le domaine de la formation continue qui devait être bouclé en décembre pour pouvoir être dupliqué ensuite dans le domaine scolaire. Au moment du confinement nous étions opérationnels, ce qui a été d’une aide considérable ! 

Pour résumer les motivations du choix « sur mesure »… 

Claude Delhomme : Le développement « phasé », la réactivité, le développement rapide, et bien sûr la compréhension immédiate des besoins, l’écoute, la proximité et les solutions proposées répondant à notre cahier des charges enrichi par LMS Factory via des innovations auxquelles je n’avais pas pensé - ce qu’on appelle aller au-devant des besoins du client ! Par ailleurs, comme je l’ai indiqué, nous avions un problématique d’image triple - la formation continue, le scolaire, l’image de notre partenaire de contenus… Encore une fois, je n’ai pas vu ailleurs qu’on m’offre une solution de cette souplesse. J’insiste sur cet aspect design, car la plateforme nous représente, elle dit à nos clients comment nous travaillons, elle est un élément clé de notre identité visuelle… Il ne faut pas se rater sur ce plan.

Les critères d’une bonne plateforme LMS du côté apprenants ?

Claude Delhomme : La plateforme doit éviter l’écueil d’une pédagogie déroulant pas à pas un contenu de 50 pages… Elle doit être intuitive, simple d’utilisation, immédiatement compréhensible, d’une prise aisée… Pour engager les apprenants, il faut que l’espace soit ordonné, qu’il y ait des images, des vidéos… Dans ces aménagements, nous avons bénéficié des conseils de LMS Factory bien au-delà de la mise en oeuvre de la plateforme. 

Qu’en pensent l’administrateur et les formateurs ?

Claude Delhomme : Aucune raison pour que la plateforme soit moins intuitive à utiliser par les formateurs : il leur faut pouvoir facilement déposer des ressources, des quizz, des exercices, des questionnaires. Nous souhaitions aussi que les formateurs puissent communiquer aisément avec les apprenants, par exemple permettre aux formateurs de récupérer immédiatement des documents déposés par des apprenants, dans des zones dédiées. Ce qui intéresse aussi les administrateurs, c’est que la sécurité informatique soit optimale, grâce à l’hébergement sur les serveurs de LMS Factory, et tout un protocole de sécurité largement supérieur à celui que nous pourrions mettre en oeuvre en tant qu’école.

Actualité :  Webinaire du 4 mars 2021 à 11h : Une nouveauté bientôt disponible sur moodle ! Et si la bonne résolution pour 2021 était d'en faire moins ? Inscrivez-vous !

page précédente retour à l'accueil du dossier
LES SPONSORS
LE SOMMAIRE DU DOSSIER
• LMS : qui trop embrasse mal étreint ! •SUITE
• La formation se réinvente sous nos yeux, comme combinaison de « live » et d’autoformation à distance •SUITE
• Learning Hub ? Technologie de la « formation zéro limite zéro frontière » •SUITE
• Les plateformes LMS tiennent bon… jusqu'à quand ? •SUITE
• Les plateformes LMS continuent de jouer un rôle central, mais elles doivent composer •SUITE
• Pourquoi se priver d’une plateforme LMS sur mesure ? •SUITE
À LIRE CETTE SEMAINE
6 cas d’étude pour combiner LMS et LXP •SUITE
Des bonnes (et des moins bonnes) raisons de digitaliser la... •SUITE
La formation en 2022 : plus agile, plus « appétissante »…... •SUITE
Les stratégies digital learning sont plurielles •SUITE
La montée en puissance des classes virtuelles dans la... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique consultant
FIRST GROUP
Formateur senior - Français
Skillsoft
ILS INFORMENT
Gymnase du Management : Du digital et blended learning pour former les managers aux...
Infopromotions : Le prochain salon e-Learning Expo des 22, 23 et 24 mars 2022 à Paris...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Inclusion 21
01 DÉCEMBRE 2021 / Skillsoft
🎧 Webinaire | Qualiopi: Comment Utiliser Moodle Workplace
02 DÉCEMBRE 2021 / Enovation
LES PLUS LUS
• Edutainment : comment Canal+ réinvente la formation de ses... •SUITE
• Du nouveau dans l’évaluation de la formation et la mise en... •SUITE
• Inclusion : un sujet brûlant pour les directions formation ? •SUITE
• Catalogue : l’avenir de la fonction formation-développement... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®