ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
4 étapes clés pour favoriser l’employabilité
11 OCTOBRE 2021 / tendances / publi-reportage
Maarten Franken
fondateur et pdg
goodhabitz
plus de renseignements sur
goodhabitz
La crise sanitaire a bousculé notre façon de travailler. Si bien qu’on estime à plus de 25 % le nombre de travailleurs qui devront potentiellement changer de métier post-Covid (McKinsey, 2021). Pour affronter ces changements, la solution va de soi : les entreprises doivent renforcer l’employabilité de leurs employés…

Simple à dire, moins à réaliser : comment procéder pour obtenir ce résultat — plus d’employabilité — dans votre entreprise ? Quelles compétences sont en train de gagner en importance ? Et employeurs et employés sont-ils prêts à ces changements ?

Soft skills et développement des compétences

En accélérant les tendances préexistantes auxquelles les entreprises et leurs employés étaient déjà confrontés depuis plusieurs années, notamment en matière de télétravail, de commerce en ligne et d’automatisation, la pandémie a propulsé la quatrième révolution industrielle – et avec elle, son lot de conséquences sur le marché du travail. 

Pourtant, certaines compétences ne peuvent être remplacées par la technologie, notamment les soft skills dont le rôle sera crucial dans le monde du travail de demain. Management, créativité, communication, prise de décision face à l’incertitude ou encore empathie : ce sont des compétences professionnelles autant que des qualités humaines que les robots ne sont pas (encore) en mesure d’effectuer – ou sinon, moins bien que des personnes. 

Quant au besoin de nouvelles compétences, il se reflète dans l’écart qui ne cesse de se creuser entre, d’une part, les compétences nécessaires et, d’autre part, les compétences dont disposent réellement les collaborateurs aujourd’hui. Selon une récente étude de la Commission européenne, 40 % des employeurs en Europe peinent à trouver des candidats possédant les compétences requises pour pourvoir leurs postes vacants.

Cet écart est sans doute dû en partie au décalage entre les savoirs acquis à l’école et les compétences nécessaires au travail au 21ᵉ siècle. Il est aussi de la responsabilité des employeurs en charge de veiller à une culture de l’apprentissage forte encourageant le reskilling et l’upskilling de leurs collaborateurs tout au long de leur vie. 

Employabilité : les 10 compétences de demain 

De quelles compétences vos collaborateurs ont-ils besoin pour rester dans la course ? Chez Deloitte (2017) on en décompte dix : 

  1. Compétences en autogestion
  2. Compétences digitales
  3. Flexibilité et adaptabilité 
  4. Esprit critique et aptitude à résoudre des problèmes
  5. Travail en équipe
  6. Communication et langues étrangères 
  7. Créativité et innovation 
  8. Éthique professionnelle
  9. Intelligence émotionnelle
  10. Leadership 

Comment inciter vos employés à développer ces compétences, et, ce faisant, favoriser l’employabilité dans votre organisation ? La démarche en quatre étapes, que nous vous proposons, devrait vous permettre d’améliorer, de favoriser et de maintenir durablement l’employabilité de vos collaborateurs. Elle figure dans notre dernier e-book « 4 étapes clés pour développer l’employabilité » dont vous trouverez un extrait ci-dessous.

4 étapes clés pour développer l’employabilité

Étape 1 : Identification — Mesurer l’employabilité.

Pour bien démarrer, commencez par évaluer l’employabilité de vos collaborateurs. Grâce à un quiz rapide, déterminez à quel niveau se situe votre entreprise. Quelles compétences vos collaborateurs possèdent-ils déjà ? Quelles compétences ont-ils encore besoin de développer ?

Étape 2 : Affect — Créer un « employability mindset ».

La deuxième étape consiste à convaincre vos employés de l’importance des soft skills et à développer un état d’esprit favorisant l’employabilité au sein de votre entreprise. Pour cela, vos employés doivent savoir faire preuve de flexibilité pour faire face aux changements du secteur et aux évolutions de leur poste en acquérant continuellement de nouvelles compétences. Mais comment créer cet état d’esprit au sein de votre entreprise ? Nous vous livrons les clés !

Étape 3 : Impulsion — Parvenir à changer les comportements.

Maintenant que vos employés ont un état d’esprit favorable à l’employabilité, il est temps de procéder à un véritable changement de comportements. Dans cette phase, vous allez motiver vos employés et éliminer les obstacles à l’apprentissage. Mais comment les motiver à commencer à se former tout au long de leur vie ? Nous vous livrons nos conseils.

Étape 4 : Intellect — Comprendre et répondre aux besoins d’apprentissage individuels

Nous sommes tous uniques. En prenant en compte les particularités, les ambitions et les besoins de chacun, vous pourrez élaborer des plans de développement de compétences personnalisés qui aideront vos collaborateurs à se développer davantage. Découvrez comment identifier les besoins d’apprentissage individuels et à intégrer le développement personnel dans vos entretiens annuels de performance. 

À la fin de cet e-book, vous disposerez de toutes les connaissances nécessaires pour instaurer un état d’esprit favorisant l’employabilité et l’agilité, pour amorcer un changement de comportement et pour stimuler les compétences nécessaires pour le monde du travail de demain. En bref, à vous – et vos collaborateurs – l’employabilité en toute sérénité !

Téléchargez l’e-book GoodHabitz « 4 étapes clés pour favoriser l’employabilité »

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Fonction formation : du champ de Compétence au développement des compétences •SUITE L’avenir de la fonction RH : la formation ? •SUITE
200 millions de dollars supplémentaires pour le collaborative learning •SUITE 4 étapes clés pour favoriser l’employabilité •SUITE
Catalogue : l’avenir de la fonction formation-développement ? •SUITE eLearning Expo – « Prenez votre risque ! » •SUITE
Stratégie L&D : faut-il décentraliser la production des contenus digitaux de formation ? •SUITE Du bien-être du responsable formation… à celui de toute l’entreprise ! •SUITE
Formation linguistique pour tous… et personnalisée : aucune incompatibilité ! •SUITE Comment la formation peut aider à créer des champions… •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Dernière ligne droite 2021 pour l'agenda des premiums... •SUITE
Améliorer le LMS moodle : l'accompagnement est un facteur... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique consultant
FIRST GROUP
Formateur senior - Français
Skillsoft
ILS INFORMENT
Infopromotions : Le prochain salon e-Learning Expo des 22, 23 et 24 mars 2022 à Paris...
SERIOUS FACTORY : Serious Factory se met en #BlackFridayOff, une journée de break pour...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Centre Inffo - 50 ans d’engagement pour la formation professionnelle… Et demain ?
30 NOVEMBRE 2021 / Centre Inffo
La Matinale Talentsoft Hub : inscrivez-vous dès maintenant !
30 NOVEMBRE 2021 / TALENTSOFT
LES PLUS LUS
• Edutainment : comment Canal+ réinvente la formation de ses... •SUITE
• Du nouveau dans l’évaluation de la formation et la mise en... •SUITE
• Inclusion : un sujet brûlant pour les directions formation ? •SUITE
• Catalogue : l’avenir de la fonction formation-développement... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®