ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand pas pour le digital learning
17 JUIN 2019 / technologies / publi-reportage
Mathilde Istin
directrice déléguée
istf
plus de renseignements sur
istf
3…2…1…. Bien calé au fond de votre siège, le compte à rebours arrive à expiration. Vous sentez poindre en vous une pointe d’excitation mélangée à une légère dose de stress. Pourtant, vous avez anticipé les éventuels problèmes techniques avant le lancement et tous les signaux de l’interface devant vous sont au vert…

Mise à feu ! Vous voyez apparaître un à un les observateurs qui rejoignent la salle d’embarquement. Vous y êtes, vous lancez votre première classe virtuelle ! Tel Neil Armstrong, un demi-siècle après avoir gagné le sol lunaire, vous conquérez un nouvel espace, celui du digital learning. 

La classe virtuelle, modalité idéale pour commencer le digital learning

Pour un formateur traditionnel en salle, l’animation d’une classe virtuelle est un pas plutôt simple à franchir, ce qui fait d’elle un bon levier pour réussir le lancement de son projet numérique de formation. Toutefois, comme dans toute extension d’un savoir-faire existant, il faut y travailler suffisamment pour acquérir les bons réflexes. Il existe quelques techniques pédagogiques et d’animation que l’on peut facilement maîtriser par le biais de formations de courte durée, certaines pouvant même être certifiantes à l’instar du micro-cursus « animateur de classe virtuelle ».

En possession de ce bagage, la pratique des classes virtuelles aura un impact doublement positif : pour les formateurs d’abord qui adopteront cette nouvelle façon de transmettre leur savoir auprès de populations plus larges et plus éclatées. Ensuite et surtout, pour les apprenants qui s’embarqueront volontiers dans ce projet de formation à la fois digitalisée, très concrète, et encore ancrée dans des pratiques qui “leur parlent”. 

La classe virtuelle, nouvel accélérateur pour le business des organismes de formation

L’usage de la classe virtuelle permet de mettre en place des parcours de formation blended 100% distanciels. Ce type de parcours correspond parfaitement aux attentes des consommateurs de formation toujours plus à la recherche de formations permettant d’éviter un déplacement et séquencées en sessions dont la durée ne doit pas excéder une heure. Pour les professionnels de la formation, la classe virtuelle devient ainsi l’atout numéro 1 de la transformation digitale de leurs activités.

 La classe virtuelle, modalité idéale du tutorat

Par ailleurs la classe virtuelle est une puissante modalité d’accompagnement des apprenants tout au long de leur parcours de formation, notamment lorsqu’il est 100% à distance. Par exemple, elle permet de créer une réelle dynamique de groupe grâce à la possibilité de se voir (via la webcam) et d’échanger (via le micro)… Effet garanti d’appartenance au groupe ! Avec la perspective de véritables “promotions digitales” : les classes virtuelles sont une façon de renforcer l’humain et le social dans le déploiement de vos formations, par la connaissance que chacun aura de ses co-apprenants, et par la facilité de communication qui leur est  offerte - ce qui s’observera dans l’utilisation plus intensive des outils sociaux (forum, tchat, etc.) mis à disposition des apprenants. 

La classe virtuelle est aussi l’outil privilégié du tutorat à distance comme le révèle une récente étude de l’ISTF : 25% des entreprises interrogées considèrent qu’elle est la modalité de tutorat la plus efficace (Source : “Les chiffres 2019 du digital learning”). En effet, elle permet de simplifier les échanges entre le formateur et ses apprenants pour revenir sur des éléments mal assimilés lors des phases asynchrones, répondre à des questions concrètes qui pourront profiter à tous et partager des retours d’expérience.

Quid de la technologie ?

L’interface des classes virtuelles disponibles sur le marché est à peu près standardisée et facile à prendre en main. Elles sont parfois directement intégrées dans la plateforme LMS, ce qui simplifie leur organisation et leur intégration dans les parcours de formation. Les technologies sont également solides et fiables mais restent, dans une certaine mesure, tributaires de la qualité de la bande passante et de la configuration des postes apprenants. Cette donnée doit impérativement être prise en considération, via une vérification avec les participants avant de lancer la classe virtuelle. Vous pourrez vous référer à “la checklist de l’animateur de classe virtuelle” que nous avons spécifiquement créée pour vous.

Vous l’aurez compris, à bien des égards la classe virtuelle devient une des modalités préférées des acteurs de la formation, non sans raison. Pour mettre encore plus de chances de leur côté, les formateurs doivent disposer de compétences d’animation et de “contrôle technique” qu’ils pourront acquérir dans le cadre d’une formation dédiée. C’est ce que vous découvrirez dans notre formation 100% à distance “animateur de classe virtuelle”.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
Orians rachète Syfadis à Manpower •SUITE Portails de formation clients ou collaborateurs : 2 faces d’une même médaille ? •SUITE
Capsules : la solution micro-learning qui manquait à Syfadis Experience… et aux formateurs ! •SUITE L'horizon proche de la formation “dans le flux de la vie” •SUITE
Le futur du Digital Learning est déjà en marche : un nouveau paradigme pour l’apprentissage •SUITE Quelques bonnes raisons d'une stratégie digital learning en bonne et due forme… •SUITE
Des tendances de fond du Digital Learning relevées par 4 leaders de l'offre •SUITE Quelques bonnes raisons d'une stratégie digital learning en bonne et due forme… •SUITE
Analyse : la double intégration de la plateforme Talentsoft •SUITE Moodle Workplace : une nouvelle offre LMS prometteuse pour les entreprises •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Évaluation de la formation ? Peut mieux faire… •SUITE
Les prix Brandon Hall… Carton plein pour CrossKnowledge ! •SUITE
La Learning Culture : un KPI à suivre de près •SUITE
7 bonnes raisons de participer aux Trophées du Digital... •SUITE
Orians rachète Syfadis à Manpower •SUITE
Quelques évolutions du blended learning, avant la rupture... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Consultant Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Ingénieur.e pédagogique (stage) H/F
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
TALENTSOFT : Talentsoft et Féfaur publient leur nouveau baromètre sur les...
Syfadis : Le Groupe Orians rachète 100% des titres de la société Syfadis à...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Formation Certifiée à Storyline en Inter Entreprises
du 17 DÉCEMBRE 2019 au 19 DÉCEMBRE 2019 / DISTRISOFT
Webinar le 17 décembre : focus sur l'action de formation post-réforme
17 DÉCEMBRE 2019 / ALCUIN
LES PLUS LUS
• De l’évaluation de formation à la formation augmentée •SUITE
• Cybersécurité : communiquons et formons sur un métier... •SUITE
• Capsules : la solution micro-learning qui manquait à... •SUITE
• Edito : évaluer pour prouver la formation •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®