ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE PREMIUM
Leaders du e-learning
CONTRIBUTEURS ANNUAIRE ELL S'ABONNER
Stratégie et déploiement Digital Learning - Leçon n°5
26 OCTOBRE 2017 / pratiques
Jean-Roch Houllier
head of learning & digital
groupe safran










"Dresser un état des lieux" : 5ème d'une série de 10 leçons sur la stratégie et le déploiement du Digital Learning. En janvier 2014, l’Université de Thales lançait son projet Digital Learning. Jean-Roch Houllier, son directeur pédagogique international, vous réserve les dix leçons qu'il en a tirées, en avant-première de son intervention au Séminaire Stratégie Digital Learning Féfaur.

Un principe largement appliqué dans la conduite de projet : il est impératif de commencer par un état des lieux, afin d’établir ce qu'on appelle une "référence" de départ. Laquelle est fondamentale, car tout ce que vous changerez et mesurerez au cours de votre projet lui sera comparé. En matière de déploiement d’une stratégie de Digital Learning, cette référence de départ devra prendre en compte diverses dimensions (pédagogique, culturelle, financière et technique). Cette référence (ou référencement) permet de construire un consensus sur les indicateurs de pilotage (s'ils n'existent pas, de les créer - confère la Leçon n°3 sur les indicateurs du projet).

Nous allons passer en revue quelques idées simples qui se révèleront fort utiles pour dresser cet état des lieux et créer cette "référence de départ" sur laquelle bâtir votre stratégie et votre projet digital learning.

Initiatives locales et bonnes pratiques

Il est nécessaire d'analyser les initiatives locales et les bonnes pratiques dans les différentes entités qui conçoivent et diffusent l’offre de formation au sein de l’entreprise. J'ai par exemple été amené à mener des "learning surveys" sous forme de visites aux différents campus de l'Université Thales. Une telle approche  permet d’identifier et de dresser un panorama des pratiques (notamment pédagogiques) existantes dans votre entreprise et d'en analyser la valeur. Exemple : une visite à notre campus de Hengelo (Pays-Bas) m'a permis d'identifier une compétence de serious game entretenue dans le cadre d'une joint-venture avec une université néerlandaise spécialisée sur le sujet. Un grand mérite des "learning surveys", c'est qu'elles facilitent une connaissance mutuelle des équipes : on se sera vus au moins une fois, ce qui peut améliorer la perception  (confère l'intérêt d'un réseau permanent d’interfaces pédagogiques évoqué dans la Leçon n°2).

Maturité digitale

Important aussi : l'estimation du niveau de maturité des parties prenantes, de l'organisation, de l'entreprise, pour vous aider à déterminer la "marche d’apprentissage". Cette étude peut être confiée à un cabinet de conseil ; le panorama sur lequel elle débouche est un socle solide pour définir la stratégie, ses priorités et  points de vigilance, particulièrement en matière de conduite du changement. Par exemple, nous savions que des résistances d’ordre culturel au digital learning pourraient s’exercer sur le périmètre France, alors que la zone Asie démontrait une forte appétence pour cette approche, et l’Amérique du Nord un réel pragmatisme lui ayant permis par la suite de s'approprier très rapidement plusieurs des dispositifs digitaux, portail du digital et digitalisation du présentiel inclus.

Budgétisation de la formation

Il faut apporter un soin essentiel au processus budgétaire : évaluation, dimensionnement, argumentation… En particulier si vous souhaitez qu'une partie du budget Digital Learning, incluant plateforme, contenus et services soit supportée par l’ensemble des pays, selon un mécanisme de refacturation au "headcount", une autre partie du budget étant supportée par la composante "corporate" de l’Université afin de soutenir le déploiement international du projet. Dans ce type de mutualisation, il faut être attentif à partager et valider avec vos interlocuteurs internationaux les choix et orientations qui donneront lieu ensuite à une refacturation… Un bon exemple serait celui d’un contenu onéreux acheté sans en vérifier le potentiel international et refusé dans les autres pays, par exemple pour une problématique culturelle d’usage ou une qualité dégradée dans la langue du pays.

Architecture des produits et systèmes informatiques

On ne saurait trop insister de nouveau sur le nécessaire état des lieux de l’architecture technique (applicatifs et systèmes informatiques). La référence de départ vous permettra ici d'améliorer le niveau d'insertion de nouvelles applications dans l’architecture actuelle ou d'identifer celles qui doivent être remplacées, car on part rarement de zéro ! Négliger cette dimension, c'est risquer une mise en péril de l'ensemble du votre projet. Je pense, dans le cas qui m'occupe, à la délicate problématique de la connexion entre notre plateforme LMS et le logiciel d’administration de la formation, qui s'est rapidement imposée au projet. Un conseil : entourez-vous dès le départ des bons experts sur ces sujets.

(Avec la relecture amicale de Michel Diaz)

Déjà paru :

Stratégie et déploiement Digital Learning - Leçon n°4

Stratégie et déploiement Digital Learning - Leçon n°3

Stratégie et déploiement Digital Learning - Leçon n°2

Stratégie et déploiement Digital Learning - Leçon n°1

 

 

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Une nouvelle approche de l’expérience d’apprentissage au poste de travail •SUITE La formation « frugale » : comment faire plus et mieux, avec moins… •SUITE
Différenciez-vous par la formation •SUITE Les leaders du digital learning se déchaînent avant l’été ! •SUITE
Mesurer l’impact du coaching : c’est possible ! •SUITE MobieTrain, application de formation des équipes terrain •SUITE
Un sujet clé pour la formation : les compétences cyber des salariés •SUITE Le numérique n’épuise pas l’innovation en formation •SUITE
En mai, ils s’éclatent ! (Les Premium d’e-learning Letter) •SUITE Employabilité des professionnels du digital learning : ce qu'il faut retenir de l'enquête de l'ISTF •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La nouvelle bataille des contenus de formation •SUITE
Une nouvelle approche de l’expérience d’apprentissage au... •SUITE
MyCertif et Docebo, deux nouveaux Premiums •SUITE
La formation « frugale » : comment faire plus et mieux,... •SUITE
Différenciez-vous par la formation •SUITE
Groupe Cegos : avenir radieux ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique multimédia H/F
IFAAC - Institut de formation de l’Ecole pratique des métiers de la diplomatie
Chef de projet e-Learning junior (H/F) - CDI
CALLIMEDIA
ILS INFORMENT
ISTF : Produire des contenus e-learning en méthode Agile (EDAT)
ISTF : Maîtriser l’ingénierie financière et réglementaire du digital learning
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinar iSpring : Créez facilement des modules e-learning et rendez votre narration interactive
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
Webinar Vyond - Constatez la facilité de création d'une vidéo professionnelle animée en direct
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
LES PLUS LUS
Quel tableau de bord pour les directions formation ? •SUITE
Le métavers : nouvelle « disruption » en vue dans l’univers... •SUITE
Adaptive Learning : petit tour d’horizon •SUITE
Évaluer la formation : un nouveau paradigme •SUITE
Deux réflexions sur l’innovation en formation •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2022 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®