ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Les jeux vidéo de Gamelearn surfent avec succès sur la généralisation du Digital Learning
04 OCTOBRE 2021 / contenus / publi-reportage
Adrien Giraldo
business unit leader
gamelearn
plus de renseignements sur
gamelearn
Gamelearn est un opérateur international majeur et multi-récompensé des jeux vidéo de formation. Son prochain événement annuel (en ligne) du 14 octobre témoignera de l’enthousiasme des clients qui y prendront la parole, et de sa montée en puissance (irrésistible ?) sur le marché français…

En quoi consiste l’événement annuel Gamelearn du 14 octobre ?

Adrien Giraldo : L’objectif de l’événement annuel de Gamelearn — Serious Games, Serious Impact — est de mettre en avant les dernières nouveautés et améliorations en matière de game-based learning et de formation digitale. Cet événement est destiné à tous les professionnels des ressources humaines appartenant à tous types d’entreprises, car les serious games, le game-based learning et la formation digitale, peuvent toucher n’importe quel secteur professionnel.

En ligne ou en présentiel ?

Adrien Giraldo : Face à la pandémie mondiale de la COVID-19, Gamelearn a choisi de présenter l’événement en ligne. Une plateforme unique vient d’être créée pour y participer. Plusieurs plateformes de visioconférence existent, mais n’ont pas certaines fonctionnalités pour une présentation qualitative, c’est pour cette raison qu’il fallait innover, pour avoir le meilleur rendu possible de l’événement, et pour que les intervenants puissent également être mis en lumière avec ce nouvel outil. Interviendront notamment des experts comme Clément Maziol, Global e-learning Manager chez Abbott, entreprise mondiale de la santé et de la recherche qui compte environ 90 000 salariés ; Abdu Gnaba, anthropologue et directeur de l’agence Sociolab, agence agréée par le Ministère de la Recherche, ou encore Guillaume Delacour, Global Head of People Development chez ABB, un pionnier de la technologie présent dans plus de 100 pays avec plus de 136 000 collaborateurs. 

Vous promettez qu’en y participant, on pourra s’amuser sérieusement…

Adrien Giraldo : Le but est d’apprendre, car la connaissance est infinie, mais il faut aussi profiter du moment. « S’amuser sérieusement » est une référence à serious games, qui peut être aussi interprétée par « s’amuser vraiment — ce qui est le principal objectif de Gamelearn : proposer des jeux pour former les employés : or, par définition, un jeu doit être amusant, générer du plaisir ! C’est ce que nous proposons de vivre lors de cet événement.

L’événement est sous-titré « serious game serious impact »… En quoi les serious games permettent-ils de renforcer l’impact des formations ?

Adrien Giraldo : Former une personne suppose de l’intéresser à son apprentissage tout au long de son parcours. Pour ce faire, le jeu vidéo est une excellente méthode : en plus d’être innovant, il surprend l’apprenant en permanence, il évite de sentiment pesant de « déjà-vu » qui jalonne souvent les contenus et parcours de formation. C’est ce que nos milliers de clients satisfaits reconnaissent ; un nombre qui ne cesse d’augmenter, et qui motive Gamelearn à innover et à créer de nouveaux jeux vidéo sur des nouveaux thèmes. La demande est plus forte que jamais, les équipes de Gamelearn la servent avec le plus grand enthousiasme, sans s’endormir sur leurs lauriers ! Nous développons constamment notre catalogue pour toucher un maximum d’entreprise et de professionnels.

Vous avez prévu de délivrer les résultats de votre dernière étude, lors de l’événement…

Adrien Giraldo : Menée auprès d’un panel de 1,000 responsables formation-RH, notre étude montre que 30 % des entreprises utilisent d’ores et déjà des simulateurs pour innover dans leur plan de formation. La réalité virtuelle (25 %) et les jeux vidéo (22 %) viennent en tête. De fait, les jeux vidéo de formation ou serious games en ligne mettent les simulations de situations réelles à portée des apprenants, sans nécessiter de technologie coûteuse. Difficile de trouver mieux et plus sûr pour acquérir des savoirs et les mettre en pratique. De plus, la technologie disponible et son évolution dans l’industrie ne semblent pointer que vers le jeu vidéo comme seule modalité à même de répondre économiquement aux attentes et aux besoins de ces professionnels. 

Gamelearn a démarré en force sur le marché français… Quelles sont vos ambitions pour l’année qui vient ?

Adrien Giraldo : Nous comptons plus de 3,000 clients, à travers 60 pays dans le monde. Au total, 300,000 apprenants utilisent Gamelearn. Pour cause de pandémie, nous avons constaté que 70 % des entreprises ont utilisé la formation en ligne en 2020. Les jeux vidéo de formation joueront un rôle toujours plus important dans ce contexte ; c’est pourquoi nous continuerons de développer des jeux vidéo sur un nombre croissant de thématiques, et d’offrir aux entreprises et aux Directions Learning & Development l’opportunité de créer leurs propres jeux avec Editor, notre outil de création. Il y a une demande des employés, qui veulent se former sans passer par les modalités traditionnelles, le « e-learning classique » y compris : nous répondrons présent avec un savoir-faire bâti sur une expérience de 15 ans.

Pour participer à l'événement annuel Gamelearn : le 14 octobre à 11 h

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | contenus
Stratégie L&D : pour une production centralisée et décentralisée des contenus de formation •SUITE Les jeux vidéo de Gamelearn surfent avec succès sur la généralisation du Digital Learning •SUITE
Stratégie L&D : la tentation de centraliser •SUITE 7 leviers pour former au bien-être au travail •SUITE
Les formations industrielles en pleine mue, pour le meilleur •SUITE La santé vaut bien un MOOC •SUITE
Efficient, frugal, dynamique : le nouveau Blended Learning •SUITE Ne ratez pas : notre prochain Dossier (15 mars 2021) : Les nouvelles voies du Blended Learning •SUITE
Du LMS à l’écosystème digital de formation : le Dossier du 25 janvier 2021 •SUITE Contenus sur mesure : bonne affaire pour CrossKnowledge et Eludicat •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
200 millions de dollars supplémentaires pour le... •SUITE
Stratégie L&D : pour une production centralisée et... •SUITE
Combien ça coûte ?! (le Digital Learning) •SUITE
Pour être engageante, une formation doit respecter 4... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Conseiller en formation spécialisé en digital learning, TICE et pédagogiques innovantes (H/F)
CHU de Rennes
Ingénieur Pédagogique Multimédia
ITycom
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : Tout savoir sur Moodle : Infos, tutoriels, astuces, plugins,...
DGT Concept : DGT CONCEPT lance la Nouvelle Version de son Dispatcher
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
CALLIMEDIA sera présent aux Innovantes de la formation OCCITANIE 2021 - Les 25 et 26 octobre 2021
du 25 OCTOBRE 2021 au 26 OCTOBRE 2021 / CALLIMEDIA
Paroles d'experts : comment créer un webinar percutant avec Adobe Connect ?
26 OCTOBRE 2021 / LIVE SESSION
LES PLUS LUS
• Évaluation : la clé du pilotage de la formation par les... •SUITE
• Edutainment : comment Canal+ réinvente la formation de ses... •SUITE
• Inclusion : un sujet brûlant pour les directions formation ? •SUITE
• Du nouveau dans l’évaluation de la formation et la mise en... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®