ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
L’urgence : réécrire le modèle de formation
08 FÉVRIER 2021 / tendances
Elian Chrebor (E-Tipi Learning) et Anne Germain (Burger King) sont d’accord : le temps est venu d’un retour d’expérience sérieux sur les décisions que les services formation ont prises en urgence pour répondre aux enjeux de la crises sanitaire… Réécriture du modèle de formation en vue !

La formation accélère et devient plus agile

Le contexte de crise a vu la formation répondre souvent avec une grande agilité, notamment en accélérant la création et la diffusion de ses offres permettant de résoudre des problèmes immédiats : organisation et environnement numérique, management à distance, prise en compte du bien-être des salariés…​ Ces qualités permettront aux services formation d’être au cœur du nouveau contrat employeur-employé, privilégiant notamment le travail hybride, et de développer le business partnership que les métiers attendent d’elle.​ Elian Chrebor en fait le constat : « cette agilité s’appuie sur une nouvelle répartition des responsabilités dans l’entreprise - les mots clés sont délégation, responsabilisation, autonomisation -, en particulier dans les structures complexes comme les réseaux de franchise ou les groupes multimarques où les professionnels de formation sont de plus en plus « égrainés » dans les organigrammes ». Cette décentralisation ne se fait pas au détriment du contrôle nécessaire : le Hub de formation, qui identifie et distribue les contenus sur mesure ou génériques, créés ou non par les experts métiers de l’entreprise, donne corps à l’organisation apprenante. Pour Anne Germain (Service Formation, Burger King), le premier confinement a été un accélérateur de la formation : « Alors que traditionnellement les nouveaux projets sont soumis à des process de validation longs et souvent contraignants, on nous a donné carte blanche pour mettre en place des solutions pour ne pas stopper les actions de formations. ».

La formation "no limits"​

En même temps que la formation participe du désilotage de l’entreprise, les frontières "pédagogiques" traditionnelles s'érodent :​ formations génériques et sur mesure aident à construire des parcours complets, que les contenus soient sourcés en interne ou le produit d’une curation externe ; le distanciel live (classe virtuelle) réconcilie le présentiel et l’e-learning ; le Digital Learning se joue sur tous les tons : ​vidéo, social learning, gaming, etc. sans qu’une modalité l’emporte sur les autres. On assiste, selon Elian Chrebor, à une unification / mise en cohérence autour de la notion de l'expérience apprenant. Ce « no limits » a été accéléré par l’urgence dans laquelle il a fallu transformer les formations au début de la crise : « Du jour au lendemain, ajoute Anne Germain, il a été acté qu’on pouvait animer nos formations en distanciel. Confrontés à la nécessité d’une décision pragmatique et urgente, nous avons toutefois maintenu la qualité de nos formations en retravaillant les activités pédagogiques et en nous appuyant sur des nouveaux outils de formation… ». La plateforme digitale de formation a donc permis à Burger King de tenir cette gageure : multiplier les contenus pédagogiques digitaux mis à disposition de l’ensemble des restaurants, refondre les parcours de formation et adapter les processus administratifs.​

Des contenus toujours mieux adaptés​

Le Digital Learning, et la formation en général, c’est beaucoup affaire de contenus ! Les contenus, leurs formats, leur processus de conception et de production, n’ont cessé d’évoluer ces dernières années, au point de déboucher sur un nouveau cahier des charges, dont Elian Chrebor dresse des éléments clés : « User-centric reste le maître mot : l’entreprise cherchera à mobiliser toujours plus ses experts métiers, non nécessairement pédagogues, dans la création de contenus spécifiques. » Par ailleurs, la formation synchrone - présentielle et classe virtuelle - sera « trainer-centric » dans la mesure où les formateurs devront s’impliqueront dans la nécessaire montée en qualité du Live. Le Blended Learning tiendra toujours le haut du pavé, ne serait-ce que parce qu'une grande partie des formations présentielles continueront de passer au tamis de la distancialisation. Nombre de fournisseurs sont venus à la rescousse de cette transformation de la formation. Parmi eux, E-Tipi Learning est venu avec une offre technologique - « Blend-It » - permettant de blendiser rapidement les parcours de formation. Pour Anne Germain, il est en effet impératif que les apprenants puissent accéder simplement aux parcours, grâce au portail de formation, et que l’administration en soit aisée pour le service formation.

La réécriture du modèle de formation​

La rupture en cours pousse les entreprises à réécrire leur modèle de formation. Faire un retour d’expérience sérieux des mois qui viennent de s’écouler s'impose. Réagir à chaud, notamment en distanciant une partie des formations, était nécessaire ; tirer les enseignements pour bâtir la formation de l’avenir l’est tout autant. D’autant plus, comme le rappelle Elian Chrebor, que le distanciel synchrone fait le poids : « Le Live a adopté les codes du présentiel (tour de table, partage d’écran, enregistrement, prise de notes en ligne, partage documentaire…), il tire parti d’une offre logicielle qui répond à ces besoins (Zoom, Teams…). » ; la diversité des environnements individuels (télétravail) qui ont testés par les classes virtuelles ont par ailleurs permis aux technologies du Live de faire de grands progrès au plan technique. La réécriture du modèle de formation, c’est une mission prioritaire que se fixe Anne Germain : « Cet exercice n’a rien de théorique, il doit se nourrir des retours des opérationnels qui sont les mieux placés pour savoir ce qui a bien ou moins bien marché ». Contenus, formats de formation, nouvelle place des classes virtuelles, évolution du présentiel et rôle du manager-coach dans l’accompagnement des apprenants… Les chapitres en sont déjà connus !

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
La formation est-elle morte ? •SUITE Game Based Learning, si vous voulez la paix des ménages ! •SUITE
Grand angle : le nouveau radar du Responsable formation-RH •SUITE 6 conseils pour promouvoir le bonheur au travail •SUITE
Et le e-learning dans tout ça ? •SUITE Valse à trois temps : de la réunion de formation au Blended Learning "orienté classe virtuelle" •SUITE
Classe virtuelle : le raz de marée •SUITE Responsables Formation-RH, encore un effort… si vous voulez combler les attentes des apprenants ! •SUITE
Classes virtuelles : une vaguelette qui clapotait depuis une dizaine d’années… •SUITE Pour un Blended Learning efficient, frugal et dynamique •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La formation est-elle morte ? •SUITE
Game Based Learning, si vous voulez la paix des ménages ! •SUITE
La justification de tous les temps passés en formation... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Concepteur Multimédia H/F
Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
.NET (C#) Developer F/H
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : Bibliothèque de contenu iSpring : nouveaux éléments – thème shopping
Gymnase du Management : Avec ou sans LMS : les formations du Gymnase s’adaptent à votre...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
2021 : La Formation est-elle morte ?
11 MAI 2021 / TALENTSOFT
Webinar Ice-breaking & jeux pédagogiques
18 MAI 2021 / Glowbl
LES PLUS LUS
• Les 11 Lauréats des Trophées du Digital Learning 2021…... •SUITE
• Classes virtuelles : une vaguelette qui clapotait depuis... •SUITE
• La formation chez Kiabi : la crise même pas peur ! •SUITE
• Organisation apprenante, Mazars ne transige pas sur la... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®