ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Comment évoluent les plateformes de formation…
22 AVRIL 2019 / technologies
Quelles ont été les principales évolutions des plateformes LMS depuis 2 ans ? 4 leaders de l'offre répondent, en guise de préparation au Séminaire Stratégie Plateformes de formation Féfaur 2019+ qui se tiendra le 25 juin à Paris.

Jérôme Bruet (Vice Président, Talensoft) : On peut résumer l’évolution des plateformes LMS autour de 3 axes correspondant à 3 Personas et leurs enjeux stratégiques : l’apprenant et son engagement, le service formation et sa productivité, l’entreprise et sa performance. Sur le plan de l’engagement des apprenants, les LMS n’ont eu de cesse d’offrir une expérience utilisateur toujours plus intuitive, plus collaborative et donc très semblable aux applications B2C. Pour les services formation, la plateforme s’est orientée vers davantage d’automatisation et de simplification. La formation n’est plus d’un côté le digital et de l’autre le présentiel – avec les lourdeurs administrative et financière inhérentes. Nos nouvelles plateformes doivent désormais gérer l’ensemble des aspects dans une seule solution toujours plus intuitive. Enfin, la formation est de plus en plus vue comme le moteur de performance de l’entreprise. Par conséquent, le LMS doit être le module formation d’un ensemble plus grand permettant de gérer la performance et donc le pilotage des talents dans l’entreprise.

Geoffroy de Lestrange (Associate Director Product Marketing, Cornerstone) : Les plateformes LMS servent désormais trois objectifs complémentaires : le premier consiste à gérer tout ce qui est obligatoire et à fort enjeu : sécurité, conformité, hygiène… Ces points peuvent être critiques pour certaines industries et nécessitent un suivi sans faille. Le second consiste à se centrer sur l’impact de la formation pour les utilisateurs : développement des compétences, efficacité à court terme, engagement et opportunités de mobilité interne à moyen terme, anticipation de futurs besoins en compétence… Le dernier sujet concerne la transformation digitale, qui est un défi stratégique, souvent culturel avant d’être technologique ou financier. La formation sera alors un levier de conduite du changement et d’alignement de la stratégie RH avec celle de l’entreprise. Ces trois objectifs (conformité, développement et transformation) existaient auparavant mais ils se sont fortement renforcés ces dernières années. Le département Formation devient ainsi un levier d’action privilégié pour permettre le succès de la stratégie de l’entreprise.

Mathieu Heidsieck (Directeur du développement, XPERTEAM) : Les acteurs ont pris conscience de leur rôle central pour faire émerger des organisations apprenantes et assurer une meilleure performance des entreprises. Le paysage s’est fortement diversifié ! On distingue la famille des solutions RH généralistes, allant du recrutement jusqu’au pilotage des talents et la famille des spécialistes, centrés sur l’approfondissement, l’agilité du learning et le pilotage des compétences. Les deux font les mêmes promesses d’engagement du collaborateur et de pilotage plus productif pour les équipes formation. Dans la famille des spécialistes du learning à laquelle nous appartenons, on constate une grande diversité d’approches que le secteur est en passe d’intégrer… Engagement (LEP/LXP), Gouvernance (LMS) et tout récemment Coaching terrain : il devient possible de combiner ces 3 dimensions pour piloter le développement des compétences et dépasser les mauvais antagonismes entre management et engagement, push et pull, micro et macro… C’est le rôle des nouvelles plateformes xLMS®.

Elisabeth Desriac (Directrice du développement, FuturSkill) : Les dernières tendances des LMS font pleinement écho à la transformation rapide des métiers. La formation continue cède la place à la "formation en continu" et à la nécessité de rendre les collaborateurs acteurs de leurs compétences. En toute logique on attend d’un LMS qu’il soit attractif et permette un pilotage global des activités de formation. L’apprenant est au centre des préoccupations pour lui offrir une expérience engageante et proche des usages privés ; les plus courants sont la mobilité, la gamification, les outils collaboratifs, le microlearning, l’individualisation. Par ailleurs le LMS doit permettre de piloter l’activité de formation en lien avec les enjeux stratégiques et la performance de l’entreprise. Pour le manager le LMS est un allié pour suivre la progression de ses équipes, évaluer l‘acquisition des connaissances et interagir avec ses collaborateurs. En ce qui concerne le formateur, la tendance est l’automatisation des tâches chronophages, l’ingénierie d’évaluation et la sollicitation des expertises individuelles.

Jérôme, Geoffroy, Mathieu et Elisabeth interviendront au Séminaire Stratégie Plateformes de formation 2019+ organisé par Féfaur le 25 juin 2019 à Paris : Construire et exploiter votre plateforme Digital Learning

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
Orians rachète Syfadis à Manpower •SUITE Portails de formation clients ou collaborateurs : 2 faces d’une même médaille ? •SUITE
Capsules : la solution micro-learning qui manquait à Syfadis Experience… et aux formateurs ! •SUITE L'horizon proche de la formation “dans le flux de la vie” •SUITE
Le futur du Digital Learning est déjà en marche : un nouveau paradigme pour l’apprentissage •SUITE Quelques bonnes raisons d'une stratégie digital learning en bonne et due forme… •SUITE
Des tendances de fond du Digital Learning relevées par 4 leaders de l'offre •SUITE Quelques bonnes raisons d'une stratégie digital learning en bonne et due forme… •SUITE
Analyse : la double intégration de la plateforme Talentsoft •SUITE Moodle Workplace : une nouvelle offre LMS prometteuse pour les entreprises •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Se former au digital learning : le présentiel toujours... •SUITE
Ma plus grande leçon pour la décennie qui s’achève •SUITE
5 bonnes raisons d’évaluer la formation •SUITE
Impact et qualité de la formation : où en êtes-vous ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Consultant Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Ingénieur Pédagogique H/F
Humensis
ILS INFORMENT
FORA FORMATION : Enquête auprès de 2000 e-learners
FORA FORMATION : Les équipes en points de vente se sont-elles appropriées le phygital ?
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Le chemin le plus simple vers l'Entreprise Apprenante
23 JANVIER 2020 / FORMETRIS
En 2020 : pourquoi certifier vos formateurs à la classe virtuelle ?
28 JANVIER 2020 / LIVE SESSION
LES PLUS LUS
• Cybersécurité : communiquons et formons sur un métier... •SUITE
• Capsules : la solution micro-learning qui manquait à... •SUITE
• Le Digital Learning à l’heure de la stratégie •SUITE
• Le futur du Digital Learning est déjà en marche : un... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®