ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Le digital change aussi les enjeux de formation
08 AVRIL 2019 / tendances
Le digital ne se contente pas de transformer les problématiques et pratiques de formation ; il en modifie aussi les enjeux. La formation peut maintenant servir des enjeux qui lui étaient inaccessibles auparavant. Illustration avec l’enjeu de performance opérationnelle.

De la formation au long cours au support à la résolution de problèmes immédiate…

Depuis toujours la formation a pour mission de renforcer l’adaptation des salariés à leur poste de travail, et d’améliorer ainsi le confort et la productivité du travail (même s’il y a eu un temps où les actions d’adaptation au poste de travail étaient difficiles à financer dans le cadre du plan de formation).

Le support à la performance opérationnelle des collaborateurs n’aurait donc rien de nouveau ? Au contraire ! Ce n’est plus seulement d’un support acté dans des programmes de formation au long cours, le plus souvent désynchronisés des rythmes du business qu’il est question. Le digital permet aujourd’hui d’aider les collaborateurs à résoudre les problèmes qu’ils rencontrent au jour le jour (à l’heure l’heure) dans l’accomplissement de leurs tâches - je ne sais pas produire un long document Word intégrant une table des matières et un index ; j’ai besoin d’un “refresh” sur les erreurs à éviter dans un entretien d’évaluation, etc.

Le digital transforme la formation-stockage en formation-flux…

La formation se présente ici comme un flux qui épouse un autre flux (celui du travail). Sa caractéristique : elle doit être parfaitement contextualisée (inutilité d'un long cours théorique au moment où j’ai un problème ponctuel à résoudre). Ressource pédagogique ou “Job Aid” : la différence n’est plus flagrante, sauf si les pédagogues lui apportent, ce qui est souhaitable, un supplément d’âme ; car il n’est pas interdit de viser un objectif d’apprentissage / mémorisation en même temps qu’on aide le salarié-apprenant à résoudre un problème ponctuel. Cette approche suppose un lien plus étroit entre les pédagogues et les experts métier : les premiers en seront bénéficiera (une meilleure connaissance des métiers, de l’entreprise, des problématiques du poste de travail), les seconds aussi (le développement d’une capacité pédagogique (expliquer ce qu’on fait, ce qu’on attend), dont on mesure bien l’importance grandissante dans l’économie digitale). Autre de la formation-flux : elle devra faire court, juste ce qu’il faut (très en deçà des durées d’un module e-learning scénarisé, et a fortiori d’un serious game ou d’un parcours de type MOOC)).

La formation à deux temps…

Ces nouveaux designs, cette contextualisation, la disponibilité juste à temps de la formation, ce sont des opportunités directement ouvertes par le digital, lequel lui permet en effet de "travailler l’instant". La formation doit saisir cette chance de pouvoir jouer dans diverses fenêtres de temps : si elle a essentiellement pratiqué la longue ou la moyenne durée dans le passé (le plan de formation), la possibilité de saisir l’instant (le très court terme) lui est offerte en complément, grâce au digital. Ce qui suppose un réglage, en particulier pour mettre en cohérence ces différentes fenêtres de temps ! Un bon sujet pour les Directions Formation, à décliner, pour commencer, sur le portail de formation.

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
5 perspectives sur la gestion des talents •SUITE Soutenir les femmes dans le développement de leurs compétences digitales •SUITE
La collaboration entre directions Formation et Digitale conditionne désormais la réussite de l’entreprise •SUITE Les contenus de formation : un service comme un autre ? •SUITE
L’avenir de la formation se joue aussi avec l’Immersive Learning •SUITE Du Blended linéaire au Blended “réticulaire” •SUITE
3 modalités de formation gagnantes à 2 ans •SUITE Transformation digitale : vers la gestion unifiée formation-RH •SUITE
Le digital change aussi les enjeux de formation •SUITE Vidéo Learning Augmenté, le nouvel allié des pédagogues •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Talentsoft et Microsoft : le partenariat pour “augmenter la... •SUITE
5 perspectives sur la gestion des talents •SUITE
L’impact du digital sur la formation à la SNCF : grand angle •SUITE
B’digit : l’application Mobile Learning qui soutient la... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projets Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Business Developer Digital Learning (H/F)
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
SERIOUS FACTORY : Mettez vos talents en gamification et pédagogie à l'épreuve avec la...
DOMOSCIO : Domoscio poursuit sa belle croissance et annonce le départ d’un des...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Séminaire Stratégie Plateformes de formation 2019+ l 25 juin 2019
25 JUIN 2019 / Féfaur
Digitalisez vos formations présentielles
25 JUIN 2019 / ISTF
LES PLUS LUS
• Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
• Les 3 nouveaux métiers de la formation •SUITE
• Innovation pédagogique : 3 approches pour faire évoluer les... •SUITE
• Vidéo formation scénarisée : le meilleur format pour former... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®