ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
HAVAS : pourquoi digitaliser la formation ?
06 MARS 2017 / dispositifs / publi-reportage
Clement Lhommeau
directeur marketing
360learning
plus de renseignements sur
360learning
Depuis 10 ans, le numérique prend une place prépondérante dans le groupe HAVAS, aussi bien sur l’offre que dans les métiers. La formation n’y échappe pas et propose depuis 2 ans des formations digitales adaptées aux nouvelles générations de collaborateurs. 360Learning est allé recueillir les propos de Christine Fourcade, Directrice d’HAVAS University, l’Université d’Entreprise du groupe HAVAS. Pour aller plus loin, retrouvez une interview de Christine Fourcade en vidéo.

Quels sont les objectifs de l’Université HAVAS ?

Christine Fourcade : La formation existe depuis très longtemps chez HAVAS : elle fait pleinement partie de la culture d’entreprise. Grâce à HAVAS University, la formation “core business” est présente tout au long de la vie du salarié dans le Groupe. La formation permet aussi de mixer les populations et de créer des synergies entre les équipes média et créatives, d’animer la vie de l’entreprise, de créer une meilleure visibilité de notre marque employeur auprès des écoles dans le cadre de recrutements, et d’accompagner les mobilités internes.

Nous mettons des contenus de formations digitales accessibles sur étagère pour aider les collaborateurs à monter en compétences en ligne avec la stratégie du Groupe et selon leur rythme de travail. Booster l’employabilité, sans que cela soit une contrainte, c’est aussi l’un des objectifs de HAVAS University.

Quelles sont les raisons qui poussent aujourd’hui un groupe comme HAVAS à digitaliser sa formation ?

Christine Fourcade : L’équipe formation du groupe est peu nombreuse par rapport au nombre de salariés à former. Le Digital Learning nous a tout simplement permis de déployer des programmes de plus grande envergure et de les internationaliser, de produire beaucoup, sur des temps très courts et ce, malgré des ressources réduites, tout en capitalisant sur notre savoir-faire. 

Si on est équipé des bons outils, le Digital est aussi un moyen formidable de “parler” aux nouvelles générations. Chaque année, HAVAS recrute énormément de jeunes talents qu’il faut onboarder sur les logiciels utilisés, sur la culture de l’entreprise ou sur des techniques métiers. Un outil comme 360Learning nous permet de leur proposer des formations adaptées à leurs usages car moderne, collaboratif et gamifié.

Nous proposons aussi de plus en plus de formation en Blended Learning, pour optimiser les activités de formation en présentiel. Nos apprenants suivent des modules elearning avant de venir en salle et sont ainsi beaucoup plus efficaces et interactifs en face à face. 

Enfin, le Digital renforce notre agilité. Aujourd’hui, le délai entre une demande interne de formation et l’envoi effectif du programme est de l’ordre de la journée là où il pouvait être de plusieurs semaines auparavant.

Quells sont vos bonnes pratiques de formation pour onboarder des jeunes collaborateurs ?

Christine Fourcade : La phase d’onboarding est primordiale. C’est à ce moment que se construit la première impression du collaborateur sur l'entreprise, sa culture et la considération apportée aux salariés. Indéniablement, cela passe par une étape de formation qui doit faire de votre nouvel arrivant un ambassadeur de votre offre et de votre marque.

Si je devais donner une première bonne pratique, ça serait de proposer une véritable “expérience de formation” et pas seulement des programmes descendants sur les valeurs de l’entreprise. Bien sûr, le Digital y joue un rôle clé. Proposer un outil de formation horizontal qui laisse la parole au collaborateur est un bon moyen de commencer à l’engager. Qui sait ? Vous pourriez peut-être aussi récolter du feedback intéressant pour améliorer vos formations.

Une autre bonne pratique est aussi de s’adapter aux usages de ces jeunes populations. Choisir un outil disponible sur tous les devices est la base mais il faut aussi que le jeune collaborateur y retrouve des logiques/codes du Web dans les formats présentés. Suivre une formation sur des vidéos Youtube, des présentations Prezi, des images interactives Thinglink et bien plus impactant que du texte ou du 100% vidéo. 

Et puis, la phase d’onboarding est aussi un moment convivial idéal pour faire découvrir les “goodies” de l’entreprise : les bons plans, activités organisées en interne, etc. C’est aussi le moment de présenter toutes les équipes et leur périmètre d’action : le format vidéo est alors idéal car à la fois dynamique et scalable.

Aujourd’hui, quels types de formation digitale ont été déployés ?

Christine Fourcade : Beaucoup de formations techniques, notamment sur la partie “Achats Média”. Sur ce type de formation, le présentiel n’a qu’une plus-value limitée. Il est plus efficace de leur montrer des captures d’écran vidéo commentées plutôt que d’expliquer cela à l’oral, on peut s’y référer et recommencer à l’infini, le rythme d’apprentissage de chacun est mieux respecté. Nous accompagnons aussi nos formations en langue anglaise avec un support d’évaluation réalisé sur 360Learning sur la base de films animés en 3D, cela permet aux séances de regroupement d’être encore plus vivantes et de relativiser sa posture face à l’erreur. 

Concernant les programmes en Blended, nous pouvons ainsi préparer puis valider les connaissances d’un séminaire beaucoup plus aisément. Nous nous en servons aussi pour la préparation et l’animation de grands rendez-vous challengeant tels que des hackatons internes.

Demain, quels vont être les enjeux de l’université d’entreprise ?

Christine Fourcade : Avec l’évolution du digital Learning, HAVAS University doit progresser encore sur la production de contenus pédagogiques propres au Groupe HAVAS de manière à ce que ces contenus ne deviennent jamais obsolètes et à ce qu’une communauté d’apprenants mais aussi de formateurs internes soit valorisée au sein de l’entreprise. Exit l’ancien “e-learning” , les modalités pédagogiques évoluent, on ne doit pas s’ennuyer en apprenant, on doit pouvoir partager, évaluer ses propres acquis, et faire progresser ses pratiques tout en s’inspirant de différents supports pédagogiques.

page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Conjuguer expérience apprenant et durabilité : 3 pistes... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Digital Learning Manager Junior
Enovation
Chargé(e) de mission digital learning
Manpower
ILS INFORMENT
MOS - MindOnSite : MOS Chorus dans le classement des meilleurs LMS en terme d'Expérience...
Cornerstone OnDemand : Henkel lance sa nouvelle plateforme de recrutement instantané avec...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Live ! La classe virtuelle fait sa révolution
27 AOÛT 2020 / XPERTEAM
Cornerstone Convergence 2020 - format virtuel
du 16 SEPTEMBRE 2020 au 17 SEPTEMBRE 2020 / Cornerstone OnDemand
LES PLUS LUS
• Les 11 Lauréats des Trophées du digital learning 2020 •SUITE
• Cartographie : une approche innovante pour caractériser les... •SUITE
• Pour une nouvelle cartographie du parcours de formation :... •SUITE
• De la formation aux compétences puis à la performance : une... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®