ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Digital learning : vecteur de performance pour les entreprises et les services formation
13 DÉCEMBRE 2013 / tendances / publi-reportage
Jérôme Bruet
vp talentsoft
talentsoft
Quelle place pour nouveaux apprentissages numériques ? Une question pour plusieurs vues… Celui des apprenants dont il convient de favoriser l'appétence à consommer ces nouvelles ressources de formation… Celui des services formation et de leurs souhaits en termes de développement de la formation numérique… Celui enfin de la stratégie de l’entreprise : comment intégrer le digital comme un accélérateur de performance ?
Le raccourci est rapide et naturel entre apprentissage numérique et e-learning, mais il est réducteur. En effet, si la mise en place du e-learning dans les entreprises entraîne parfois encore des débats sur la pertinence pédagogique, il n’en est rien quant à la place du digital lui-même : cette vague touchant tous les secteurs (commerce, presse, banque, etc.), il serait illusoire voire dangereux d'imaginer que la formation soit épargnée !

Par conséquent, l’enjeu des apprentissages numériques n’est pas tant de faire mieux qu’avant au seul plan pédagogique, mais d'offrir au services formation des nouveaux outils… pour faire mieux tout court.

Comment réussir le virage du numérique dans la formation ?

A ce jour, la place du numérique dans la formation progresse plutôt lentement par rapport à d’autres secteurs. Contrairement à ce qu'on pourrait entendre çà et là, les freins n’émanent pas des apprenants, comme on peut le constater avec le stade de numérisation très avancé d'autres secteurs d’activité. Nos 10 années d’expertise e-learning nous permettent de le confirmer : nous n'avons jamais observé d'échec du e-learning du fait d'un rejet du numérique par l’apprenant.

Alors à qui la faute ? Au service formation ? Aux équipes dirigeantes ? Bien plus sûrement aux habitudes et au prisme dans lequel on regarde la formation. Estimer les enjeux du numérique dans les progrès du savoir et de sa transmission dans l'entreprise, cela suppose de penser hors de la boîte, de décentrer son regard des repères habituels - ressources de formations, dispositifs, actions de formation, budgets… Il faut alors s’interroger sur les outils et moyens à mettre en œuvre pour permettre au service formation d’optimiser le temps de création et de distribution des formations, pour augmenter le nombre de formations et renforcer leur impact pédagogique.

Il ne faut pas seulement viser l’efficacité micro, il faut aussi viser l'efficacité macro…

Ou encore : la somme d’expérimentations numériques diverses ne saurait constituer une force de frappe à la hauteur des enjeux de la formation dans l'entreprise. S’interroger s’il vaut mieux opter pour du rapid learning ou du e-learning, du serious game ou du vidéo learning, du social learning ou encore des MOOC ? Une erreur et une perte de temps, car la vraie question est : comment acquérir la chaine industrielle pour faire tout ça, en même temps, avec la meilleure garantie de cohérence éditoriale, pédagogique et technologique ! Une façon d'aborder la problématique qui permet à l'entreprise d'entrevoir les moyens de bénéficier de la puissance du Digital Learning. C’est en portant une réponse de ce niveau qu’e-doceo accompagne les entreprises.

Les formateurs auraient-ils peur du mot "industrialisation" ?

Ce serait tout à leur honneur ! Les apprenants ne sont pas des produits et ne sauraient être façonnés dans une quelconque chaîne industrielle ! Pas de pédagogie qui se tienne aujourd'hui sans mettre l'apprenant au centre du dispositif - une approche que nous pourrions qualifier d'artisanale, certainement pas industrielle. Les formations doivent être individualisées, ce qui demande une analyse fine du formateur pour bâtir des programmes adaptés… Et pourtant il est bel et bien possible d'industrialiser…Pas la pédagogie, on vient de le voir, mais les outils qui vont supporter toutes les pédagogies.

L’enjeu est là, de de s’équiper d’une solution technologique qui supporte toutes les stratégies pédagogiques du formateur ; l'enjeu d'une chaîne numérique soutenant l’innovation et la personnalisation des démarches pédagogiques.

Pour e-doceo, réduire le numérique au seul domaine de l’innovation pédagogique, c’est limiter l’ampleur de la révolution numérique dans la formation. Le digital learning vise lui aussi l’efficacité pour l’utilisateur final : accès plus rapide aux formations, adaptation aux besoins métiers, aux rythmes et durées prenant en compte ses contraintes. Il en va ici comme dans l'expérience du consommateur dans les nouveaux dispositifs commerciaux : l’utilisateur du Digital Learning appréciera d’être conseillé à distance, en salle ou par une communauté d'apprenants !

Intégrer le numérique dans la formation ? Cela passe aujourd'hui par l'adoption d'une d'une chaîne d’efficacité pédagogique.
ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Formation linguistique pour tous… et personnalisée : aucune incompatibilité ! •SUITE Comment la formation peut aider à créer des champions… •SUITE
Le monde phygital : comment les territoires apprennent •SUITE Pour la feuille de route « data » dans le champ formation-RH •SUITE
Le coaching pour tous n’est plus un rêve… •SUITE 20 questions sur l’impact de la formation linguistique sur le business •SUITE
La formation est-elle morte ? •SUITE Game Based Learning, si vous voulez la paix des ménages ! •SUITE
Grand angle : le nouveau radar du Responsable formation-RH •SUITE 6 conseils pour promouvoir le bonheur au travail •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Comment Alstom aide ses collaborateurs et cadres à... •SUITE
« Ça ne fonctionnera jamais à distance, vive la formation... •SUITE
Formation linguistique pour tous… et personnalisée : aucune... •SUITE
La gamification du portail de formation : levier... •SUITE
Plateforme LMS « multi-tenants » : Moodle sait faire grâce... •SUITE
Pour la feuille de route « data » dans le champ formation-RH •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Intégrateur multimédia e-formation H/F
L’ENSP (Ecole Nationale Supérieure de la Police)
Business Developer B2B SaaS F/H
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : E-learning Touch’ lance son nouveau site internet et révolutionne son...
BEVIEW : BEVIEW - Plaquette de présentation Solutions Digitales 3D pour la...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinaire : Comment déconcentrer l'administration d'une plateforme moodle
15 JUIN 2021 / moofactory
E-TIPI LEARNING participe à VIVATECH 2021 - Le rendez-vous des StartUps & Leaders !
du 16 JUIN 2021 au 19 JUIN 2021 / E-TIPI LEARNING
LES PLUS LUS
• Les 11 Lauréats des Trophées du Digital Learning 2021…... •SUITE
• Classes virtuelles : une vaguelette qui clapotait depuis... •SUITE
• La formation chez Kiabi : la crise même pas peur ! •SUITE
• Classe virtuelle : le raz de marée •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®