ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE PREMIUM
Leaders du e-learning
CONTRIBUTEURS ANNUAIRE ELL S'ABONNER
Climat’Hope : le succès du jeu utilisé par Colas Rail pour sensibiliser à l’éco-responsabilité
08 DÉCEMBRE 2022 / success stories
Michel Cardinal
responsable organisme de formation campus fer
groupe colas rail










Conçu en moins de deux mois à partir d'un jeu déjà existant, mobilisant tous les leviers de la motivation à apprendre, le serious game Climat’Hope utilisé par Colas Rail pour sensibiliser ses collaborateurs à l'éco-responsabilité a été Finaliste dans la catégorie "La formation au service de la RSE" des Trophées du Digital Learning 2022. Retour sur les ingrédients du succès avec Michel Cardinal, responsable du CampusFER.

Quels sont les enjeux du programme de formation Climat’Hope ?

Michel Cardinal : Colas Rail est le leader international des infrastructures ferroviaires ; construisant des solutions de mobilité durables, notre groupe se veut exemplaire en termes de bilan carbone. Pour ce faire, nous nous appuyons sur un plan d’action rigoureux, car les travaux ferroviaires émettent beaucoup de CO₂, à cause, notamment, de l’acheminement de matériaux nécessaires aux travaux de voie par des trains diesel et de l’utilisation de nombreux engins chantiers sur les zones de travaux. À l’occasion de la journée mondiale RSE qui s’est tenue en décembre 2021, Colas Rail a sollicité CampusFER, son organisme de formation ferroviaire, pour sensibiliser les encadrants et managers aux enjeux climatiques et renforcer leur engagement dans une démarche éco-responsable au quotidien, afin qu’à leur tour, ils diffusent ce message auprès de leurs équipes. Il s’agit que les initiatives éco-responsables déjà entreprises par Colas Rail soient décuplées !

Quelle solution avez-vous adoptée ?

Michel Cardinal : Nous devions former un peu plus de 1000 personnes réparties sur 24 pays sur les cinq continents. L’objectif d’engagement que nous nous étions fixés supposait par ailleurs que nous disposions d’un moyen attrayant, convainquant - « engageant » - et ciblé sur les activités du Groupe. C’est pourquoi nous avons opté pour un serious game. En effet, le jeu, pourvu qu’il soit bien conçu, séduit et engage ; pourvu aussi qu’il soit contextualisé ; notons au passage qu’un jeu reposant sur des données scientifiques sûres suscite l’intérêt et améliore l’attention.

Comme il nous restait moins de deux mois pour fournir un produit en ligne avant la journée mondiale RSE, nous nous sommes inspirés d’un jeu de plateau en cours de conception. Avec l’accord des concepteurs, nous avons digitalisé et contextualisé le jeu « source » - Climat Tic-Tac - initialement conçu par le Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement de l’Institut Pierre Simon Laplace, et commercialisé aujourd’hui par Bioviva.

Ce jeu, en quelques mots ?

Michel Cardinal : Le plateau du jeu, projeté sur l’écran du joueur, représente une mappemonde sur laquelle sont indiquées de grandes villes mondiales où sont présents des chantiers Colas Rail. Chaque ville subit des aléas climatiques pouvant avoir un impact sur l’agriculture, la santé, les infrastructures ou la concentration de CO₂ mondiale. Le joueur doit choisir des actions éco-responsables pour réduire ces impacts et limiter la concentration de CO₂ à 500 ppm (correspondant à un accroissement de température terrestre de 2° C). Après que l’action a été choisie parmi 3 actions aléatoirement tirées sur un ensemble de 25 actions, le joueur décide à quelle ville (donc, à quel chantier de Colas Rail), il va l’appliquer. Ensuite, projeté 10 ans plus tard, il peut évaluer les conséquences de son action, et constater aussi que, pendant les 10 années qui se sont écoulées, de nouveaux aléas climatiques sont apparus avec de graves conséquences. Le joueur dispose de cinq tours pour sauver l’ensemble des villes (en limitant le nombre d’aléas) et la planète en contenant la concentration de CO₂.

Quel bilan tirez-vous du programme ?

Michel Cardinal : Ce jeu simple mais « éco-engageant » a été adapté et développé dans un format Scorm sur le LCMS de Cegid Talentsoft puis diffusé sur la plateforme LMS du même éditeur. Les indicateurs de suivi ont montré un très fort engagement des participants dès sa mise en ligne, mais ce sont surtout les retours enthousiastes des collaborateurs qui nous ont surpris ! Les joueurs y ont participé massivement, ils y ont rejoué plusieurs fois, parfois en groupe, avec d’autres collègues ou en famille.

Quelles sont les raisons de ce succès ?

Michel Cardinal : Comme nous avons pu le démontrer lors de la récente Conférence des Lauréats du Digital Learning, le succès du jeu Climat’Hope s’explique en grande partie par son « Game Play » et par l’exploitation de techniques de gamification pertinentes qui mobilisent toute une série de leviers de motivation : sens, accomplissement, créativité, appropriation, influence sociale, rareté, curiosité, peur… Le scénario du jeu, repris d’un jeu existant, a consommé l’essentiel de l’effort de conception, et l’adaptation du jeu dans un contexte connu des joueurs renforce l’adhésion. Avec ce résultat : les encadrants des chantiers ferroviaires sont plus que jamais engagés dans des démarches éco-responsables et les équipes Colas Rail partagent chaque jour de nouvelles initiatives en faveur de l’environnement (recyclage des produits, protection des écosystèmes, réduction des énergies fossiles…). 

Quelles sont les perspectives ?

Michel Cardinal : Le retour d’expérience nous inspire pour l’ensemble de nos formations ferroviaires : nous voulons développer des modalités pédagogiques digitales des solutions intégrant des leviers efficaces de motivation. Nos nouveaux produits de formation passent tous au crible de ces leviers ; ils sont d’abord testés en salle de formation, en présentiel, car chaque séance peut constituer, si on en maîtrise les méthodes, un formidable laboratoire pour mesurer la réaction du joueur et pour en optimiser l’ergonomie. Le présentiel nous apporte ainsi un service sans équivalent pour proposer des modalités pédagogiques digitales optimales.

Propos recueillis par Michel Diaz

Le jeu Climat'Hope a été Finaliste dans la catégorie "La formation au service de la RSE" des Trophées du Digital Learning 2022

page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La part de l’humain dans l’avenir du travail ? •SUITE
L’enquête ISTF 2023 : photographie complète et détaillée... •SUITE
Production et transmission des savoirs chez Safran : la... •SUITE
Quatre webinaires et une formation, par des Premium... •SUITE
Que restera-t-il du CPF après l’essorage du « ticket... •SUITE
Comment réussir un vaste programme de formation à... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Responsable formation E-learning H/F
celio*
Growth Hacker, business development
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
Gymnase du Management : Modules e-learning softskills et bonnes pratiques : la bibliothèque...
Lamy Formation : E-learning : Cybersécurité
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
5 pièges à éviter pour réussir vos projets de classes virtuelles
07 FÉVRIER 2023 / LIVE SESSION
Webinar DigitalRecruiters, Cegid & GrandVision le 9 mars à 11h : "Recruter avec les outils d’aujourd’hui".
09 FÉVRIER 2023 / Cegid Talentsoft
LES PLUS LUS
ChatGPT : quel usage en formation ? •SUITE
L’avenir est aux plateformes de formation structurées par... •SUITE
Pourquoi participer à la Conférence des Lauréats •SUITE
LMS Moodle™ : un écosystème digital de formation plutôt... •SUITE
Édito •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2023 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®