ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE PREMIUM
Leaders du e-learning
CONTRIBUTEURS ANNUAIRE ELL S'ABONNER
3 sujets prioritaires du plan de formation 2022
06 OCTOBRE 2021 / newnormal
Michel Diaz
directeur associé
féfaur










Distanciation sociale puis travail hybride obligent : l’environnement numérique où baignent les actifs s’est largement ouvert, l’ordinateur à domicile en devenant partie intégrante. Ce n’est pas sans poser des difficultés en matière de productivité, de cybersécurité ou tout simplement de bien-être des collaborateurs… 3 thématiques auxquelles peuvent conjointement répondre le service formation et la DSI…

La récente étude NinjaRMM relayée par ITSocial est sans appel.

L’environnement numérique des télétravailleurs s’est considérablement complexifié : 38 % des salariés interrogés déclarent utiliser un plus grand nombre d’appareils qu’avant la crise ; quant à l’augmentation des logiciels et des services utilisés dans le cloud, elle est constatée par 44 % des répondants ! La question se pose ici de la compatibilité des appareils utilisés, des applications qui y sont installées, de la synchronisation des données et des tâches : en passant d’un appareil à l’autre, est-ce que je m’y retrouve facilement ? La DSI a-t-elle prévu d’homogénéiser l’expérience d’utilisation ? On peut en douter au vu d’un résultat étonnant : 36 % des télétravailleurs ont dû s’équiper par eux-mêmes…

De ces constats, il découle que la productivité est mise à mal - 57 % des répondants affirmant consacrer hebdomadairement plus de deux heures sur des problèmes informatiques. Une des principales externalités traditionnellement attendue de la formation — sa contribution à la performance opérationnelle des collaborateurs — trouve donc un vrai sujet dans la nécessaire adaptation des salariés à ce nouvel environnement numérique. Il s’agit bien d’accroître rapidement le niveau de productivité des télétravailleurs dans leur usage durable des outils mixtes (bureau, domicile). Le plan de formation 2022 ne devrait pas manquer de refléter cette priorité, pas toujours sérieusement prise en compte : se contenter de donner accès à une plateforme collaborative accompagnée de contenus pédagogiques digitaux en libre-service, c'est un premier pas, mais un peu court.

D’autres enjeux de formation viennent compléter ce paysage. D’abord, la séparation entre vie privée et vie professionnelle. On sait qu’il y va de la santé mentale des télétravailleurs, on sait aussi que les risques de confusion sont réels… (18 % des télétravailleurs ont installé un jeu sur leur appareil professionnel) ! Ensuite, question cruciale individuellement et collectivement, la formation doit renforcer la cybersécurité des salariés et de l’entreprise. Comme on vient de l’évoquer, la décentralisation du système d’information, la complexité des nouveaux environnements numériques, l’irruption d’appareils à double usage (privé, professionnel), le silence parfois de la DSI, sinon son retard dans l’actualisation des outils et pratiques, ont poussé 41 % télétravailleurs à contourner les politiques de sécurité existantes dans leur entreprise.

Résumons. La performance opérationnelle des télétravailleurs passe largement aujourd’hui par la maîtrise d’un nouvel environnement numérique, amélioré et standardisé (outils, applications, processus) par la DSI ; maîtrise à laquelle la formation doit contribuer. Ce sujet est connexe de celui de la cybersécurité qui suppose la mise en œuvre d’un large plan de sensibilisation, mené en partenariat avec la DSI : il existe de multiples offres de formation en ligne en la matière, couplée à des modalités d’accompagnement (le e-coaching par exemple) et l’on ne compte plus les outils auteur à même de spécifier les réponses au contexte de l’entreprise. Dans le même mouvement, le sujet du bien-être pourra être, lui aussi, traité par la formation, car il ressort en partie du bon usage (privé, professionnel) des appareils à domicile et de l’aisance des télétravailleurs dans leurs tâches au quotidien.

Ces trois sujets — productivité, cybersécurité, bien-être — gagneraient bien sûr à être traités dans le même temps et en cohérence, dans une vision holistique du travail hybride. Par ailleurs, ils offrent l’opportunité d’une collaboration rénovée entre la DSI et le service formation.

page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La nouvelle bataille des contenus de formation •SUITE
Une nouvelle approche de l’expérience d’apprentissage au... •SUITE
MyCertif et Docebo, deux nouveaux Premiums •SUITE
La formation « frugale » : comment faire plus et mieux,... •SUITE
Différenciez-vous par la formation •SUITE
Groupe Cegos : avenir radieux ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique multimédia H/F
IFAAC - Institut de formation de l’Ecole pratique des métiers de la diplomatie
Chef de projet e-Learning junior (H/F) - CDI
CALLIMEDIA
ILS INFORMENT
DOMOSCIO : Myskillcamp acquiert Domoscio, prélude à une transformation dans le...
ISTF : Rendre ses classes virtuelles engageantes
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinar iSpring : Créez facilement des modules e-learning et rendez votre narration interactive
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
Webinar Vyond - Constatez la facilité de création d'une vidéo professionnelle animée en direct
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
LES PLUS LUS
Quel tableau de bord pour les directions formation ? •SUITE
Le métavers : nouvelle « disruption » en vue dans l’univers... •SUITE
Adaptive Learning : petit tour d’horizon •SUITE
Évaluer la formation : un nouveau paradigme •SUITE
Deux réflexions sur l’innovation en formation •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2022 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®