ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
• LE DOSSIER / Les nouvelles voies du Blended Learning
L’expérience apprenant au service de la montée en compétence individuelle et collective
15 MARS 2021 / dispositifs / publi-reportage
Laurent Butel
directeur france
degreed
plus de renseignements sur
degreed
La plateforme Degreed ne se réduit pas à un LXP (Learning Experience Platform), comme l’indique Laurent Butel, son Directeur pour la France. S’intégrant dans tous les écosystèmes numériques d’apprentissage, elle met tous les atours du Blended Learning au service des collaborateurs et de l’entreprise pour développer les compétences en continu et leur donner la plus grande visibilité.

Pour Degreed, les avantages du Blended Learning sont incontestables…

Laurent Butel : Le blended Learning offre la continuité et la flexibilité dont les collaborateurs ont besoin pour se développer dans leurs parcours de formation personnalisés. Il existe une multitude de ressources pédagogiques convenant à tous les individus et à tous les styles d'apprentissage, et débouchant sur une expérience d'apprentissage ultra-personnalisée. Les séquences de 15 à 30 minutes qu’on trouve dans le Blended Learning facilitent également l'apprentissage dans le flux du travail, sur les trajets domicile-travail ou pendant les périodes d'activités réduites. On peut parler d’apprentissage continu, sans obstacle : au lieu de consacrer une journée entière ou plus à sa formation, l’employé sera connecté à son compte Degreed pour apprendre en temps réel, lire le post d’un blog, regarder un vidéo, écouter un podcast…

Avantages pour les employés, avantages aussi pour les entreprises  ?

Laurent Butel : Grâce au Blended Learning, les entreprises peuvent généraliser une montée en compétence flexible, continue et alignée, d’une part, sur les plans de développement de carrière des collaborateurs et, d’autre part, sur les objectifs business de l'entreprise. La mise en cohérence des deux - aspirations des collaborateurs et besoins de l’organisation - est toujours mieux assurée. Tout le monde est gagnant ! Le collaborateur, qui se voit offrir plus de flexibilité et de contrôle sur son parcours, plus de visibilité sur son développement dans l’entreprise et donc plus d’engagement, de productivité et de fidélité. Les entreprises y trouvent des talents fidélisés, des coûts de formation réduits et la visibilité sur les compétences à développer. 

Quel est le rôle de Degreed en tant que plateforme LXP (Learning Experience Platform) dans cette vision ?

Laurent Butel : Degreed est une plateforme de montée en compétence qui a adopté le principe du LXP, dans la mesure où elle donne la main aux collaborateurs, et met tout en œuvre pour renforcer leur motivation à apprendre. Toutes les ressources d’apprentissage - formelles, provenant par exemple d’un MOOC ou du LMS, ou informelles - sont rassemblées dans un même espace. Les bénéfices évoqués - agilité pour apprendre et se développer, visibilité « holistique » de l’organisation sur les apprentissages effectués, les compétences développées et des aspirations - sont réunis. Plateforme de formation collaborative, Degreed permet aussi aux individus de partager leurs ressources avec des collègues. 

Degreed vient remplacer les plateformes LMS ?

Laurent Butel : Si les collaborateurs n’ont pas le réflexe de consulter quotidiennement le LMS de leur entreprise, c’est parce qu’il est surtout destiné aux responsables de formation-RH, pour créer et diffuser des formations formelles et répondre à des exigences de formation d’onboarding, de sécurité, de certifications… Le LXP vient quant à lui enrichir l'expérience Learning des collaborateurs. Degreed n’a donc pas vocation à remplacer un LMS ou un SIRH, mais à les compléter. C’est une plateforme agnostique qui s’intègre dans tous les écosystèmes Learning existants !

Quelles sont les compétences clés qui ressortent de l’étude que vous venez de publier ?

Laurent Butel : Cette étude - « L’état des compétences en 2021 » - met en évidence l’impact de la Covid-19 sur les compétences, en particulier sur celles qui sont en cours d’obsolescence, par secteurs d’activité, pays et postes de travail ; elle pointe aussi les dix compétences les plus recherchés en 2021, dans l’ordre : Informatique et programmation avancées ; Leadership et gestion ; Communication et négociation ; Entrepreneuriat et prise d'initiative ; Gestion de projet ; La créativité ; Analyse de données et mathématiques avancées ; Pensée critique et prise de décision ; Adaptabilité et apprentissage continu ; Conception et ingénierie technologiques.

Des tendances qui valent partout ?

Laurent Butel : En effet, mais avec des nuances. Par exemple, le Royaume-Uni met davantage l'accent sur la gestion de projet que sur la communication ; en Allemagne, le leadership et la négociation sont des compétences sous forte tension ; la France porte la créativité en troisième position, alors qu’aux États-Unis, c’est l’analyse de données et des mathématiques avancées qui occupe cette place. Par secteur, c’est encore une autre image se dégage : la santé insiste sur les compétences de gestion du personnel (ce qui n'est pas surprenant, étant donné le travail d'équipe impliqué dans la lutte contre la pandémie) ; la finance a besoin de plus de réflexion critique et de compétences en matière de prise de décision (en particulier pour faire face à la récession mondiale) ; après une année 2020 difficile, le secteur de la distribution cherche à développer la créativité de ses équipes.

Comment mettez-vous en correspondance formation, compétences à développer et opportunités d’emplois ?

Laurent Butel : La plateforme Degreed offre des opportunités d'apprentissage sur mesure à tous les collaborateurs, elle leur permet également de construire un profil de compétences complet prenant en compte leur expérience, leurs compétences actuelles et celles à développer, ainsi que leurs objectifs de carrière. Ces données sont utilisées pour recommander des mobilités pertinentes - nouveau rôle, affectation, détachement, poste temporaire, etc. 

Par ailleurs, les collaborateurs reçoivent aussi des recommandations pour franchir une prochaine étape de leur carrière : si un rédacteur de contenu souhaite devenir éditeur, il saura quelles sont les compétences requises et celles qui lui manquent ; il pourra alors accéder aux formations pour combler les écarts de compétence éventuels. Cela vaudra pour des postes techniques comme pour des postes plus transversaux.… Toute activité du collaborateur étant enregistrée dans Degreed, son profil en est enrichi : il dispose d’une d’image exacte de son portefeuille de compétences et des progrès à accomplir. Ces données serviront aux gestionnaires à identifier où l’organisation doit concentrer ses efforts d’up-skilling/re-skilling.

page précédente retour à l'accueil du dossier
LES SPONSORS
LE SOMMAIRE DU DOSSIER
• Le Blended Learning ? Pluriel ! •SUITE
• Quels outils pour quel Blended Learning ? •SUITE
• Votre stratégie de Blended Learning tient-elle vraiment la route ? •SUITE
• Pour un Blended Learning efficient, frugal et dynamique •SUITE
• L’expérience apprenant au service de la montée en compétence individuelle et collective •SUITE
• Organisation apprenante, Mazars ne transige pas sur la qualité des classes virtuelles •SUITE
• Safran enseigne à Safran : du bon usage de la « vidéo pédagogique multi-facettes » •SUITE
À LIRE CETTE SEMAINE
6 conseils pour promouvoir le bonheur au travail •SUITE
Le modèle 70/20/10… avant l'AFEST •SUITE
Et le e-learning dans tout ça ? •SUITE
Les soft skills pour mieux affronter la crise et se... •SUITE
Comment créer un écosystème numérique de formation... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
GoodHabitz Coach/Customer Success Manager H/F
GoodHabitz
Assistant Administration des Ventes Bilingue (F/H)
SERIOUS FACTORY
ILS INFORMENT
Gymnase du Management : Accompagner les managers dans leur quotidien de manager : la mission...
Cornerstone OnDemand : « Licence to Skill » : Voyage dans le futur du travail avec le permis...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Aidez efficacement vos participants dans Mylivesession Manager !
20 AVRIL 2021 / LIVE SESSION
Webinaire moofactory : comment configurer le plugin NOTIFICATIONS
20 AVRIL 2021 / moofactory
LES PLUS LUS
• LMS : qui trop embrasse mal étreint ! •SUITE
• Les plateformes LMS tiennent bon… jusqu'à quand ? •SUITE
• La formation se réinvente sous nos yeux, comme combinaison... •SUITE
• Les 11 Lauréats des Trophées du Digital Learning 2021…... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®