ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Les tendances technologiques qui s’imposeront en 2014
09 JANVIER 2014 / tendances
John Michelsen
directeur technique
ca technologies
John Michelsen, Directeur Technologique de CA Technologies, prédit une crise des talents de l’IT, un ‘APP-étit’ marqué pour les applications, et la priorité accordée à la satisfaction des utilisateurs… Ces tendances qui touchent au premier chef les DSI s’imposent aussi progressivement aux responsables formation-RH, dans une traduction qu’il leur reste à donner…
Comptant parmi les 10 premiers éditeurs de logiciels dans le monde, CA Technologies, et vous en particulier comme Directeur technologique, êtes bien placés pour repérer les tendances majeures du domaine…

John Michelsen :
Nous avons en effet repéré les tendances susceptibles d’influer aussi sur le management de la formation et des RH dans l’entreprise… Au fond, ce que nous escomptons pour les DSI en 2014, à savoir un niveau d’engagement des responsables informatiques vis-à-vis des métiers plus élevé, se produira aussi dans le domaine RH : les fonctions support deviennent stratégiques, et on leur demande de servir plus étroitement les métiers…

Venons-en à ces tendances…

John Michelsen :
4 tendances, parmi les 5 que nous avons identifiées, ont un réel impact sur la relation entre la DSI et la fonction RH. La première tendance qui atteint de plein fouet les DSI, c’est ce que j’appelle « l’accentuation de la crise des compétences ». Bien que les entreprises aient investi et adopté rapidement les technologies telles que le Cloud, les réseaux sociaux, ou la mobilité, les bénéfices de ces innovations ne peuvent être pleinement exploités que si un changement culturel majeur s’opère dans l’entreprise. Le Big Data, par exemple, nécessite un nouveau profil d’analystes de données. Les systèmes mobiles ou sociaux requièrent une redéfinition de l'architecture informatique et des interfaces utilisateur. Or ces compétences font cruellement défaut et sont actuellement impossibles à trouver sur le marché de l’emploi… Les équipes formation-RH devront parfois faire preuve d’un peu de patience dans le support qu’elles attendent de leur DSI, par exemple pour déployer un réseau social…

Vous relevez aussi ce que vous appelez drôlement un « APP-étit » nouveau des DSI envers les applications et « l'économie des API »…

John Michelsen :
C’est exact… Pour simplifier, l'adoption massive du Cloud computing, de la mobilité ou des réseaux sociaux ont entraîné des changements fondamentaux dans la façon dont les applications informatiques sont créées et déployées. Désormais, elles ne sont plus produites en un seul bloc, ni hébergées sur une seule plate-forme. Elles peuvent être assemblées à l'aide de composants internes ou conçues par des fournisseurs, sur site, dans le Cloud, ou les deux. Créer de la valeur, pour les DSI, c’est se focaliser davantage sur la gestion des applications et des services avec une visée très opérationnelle. La DSI devient finalement un assembleur d'applications et un courtier de services métier ! Un peu comme les responsables formation deviennent des assembleurs de composants dans le cadre d’une stratégie blended learning ! Laquelle, rappelons-le, s’appuie largement les technologies LMS et auteurs… C’est une approche essentielle pour atteindre les niveaux de rapidité, d'innovation, de performances, et la réduction des coûts et des risques attendues par les métiers et les dirigeants des entreprises. C’est ce que nous entendons par « économie des API », c’est-à-dire l'économie de ces composants permettant aux applications de s’assembler harmonieusement sous forme de services à haute valeur ajoutée pour les utilisateurs…

Justement, parlons des utilisateurs…

John Michelsen :
L'avènement de l'expérience utilisateur est en effet la 3ème tendance majeure que nous relèverons : les clients comme les employés adoptent aujourd'hui des technologies qui s’insinuent plus rapidement dans l’entreprise. Désormais, les services informatiques tournent exclusivement autour du client. Tout ceci modifie grandement la façon dont les applications sont développées, et favorisera la montée en puissance d'une conception axée sur l'expérience utilisateur - ce que nous appelons « DevOps » dans notre jargon : les développeurs de logiciels et les responsables de la production de services informatiques travaillent ensemble, dans une approche Agile, afin d'accélérer la livraison de nouveaux services métiers.

Le développement donnant la priorité aux technologies mobiles laissera la place à des approches multi-canaux de développement axé avant tout sur l'expérience utilisateur. Ces approches tireront parti des smartphones, tablettes, TV connectées, consoles de jeu, ordinateurs portables et autres plateformes susceptibles d'être utilisées par un utilisateur. La gestion des technologies mobiles et sociales se focalisera moins sur les problématiques de gestion et de sécurité des appareils, mais davantage sur les applications et les données mobiles, tout en délivrant une expérience utilisateur enrichie. Mais tout cela est déjà un peu familier aux Directions formation-RH, à travers notamment tous les efforts qu’elles mettent en oeuvre pour « designer » du e-learning et du Mobile Learning engageants pour les apprenants !

4ème tendance, l’importance accordée à la sécurité informatique ?

John Michelsen :
Et même la sécurité comme priorité de l'agenda des DSI et directions métiers ! La mobilité, les réseaux sociaux, la méthode DevOps et le Cloud ont ouvert l'entreprise et introduit de nouveaux risques au sein de l'espace de travail contemporain. L'entreprise d'aujourd'hui, collaborative, ouverte et en croissance rapide, baisse le niveau de sécurité informatique et a besoin que les DSI et les responsable métiers trouvent cet équilibre délicat entre agilité et protection de l’entreprise. L'une des façons de garantir la productivité et l'autonomie de l'entreprise est de s'assurer que la sécurité soit adéquate pour l'utilisateur, c'est à dire simple, mais automatisée. En associant ces principes à une approche de gestion en trois étapes (« prévoir, prévenir et préparer »), les responsables informatiques auront les cartes en main afin d'équilibrer autonomie et protection de l’entreprise.

L’impact sur la fonction formation-RH est tout aussi important. Deux exemples : les utilisateurs veulent pouvoir accéder à leur portail de formation n’importe quand n’importe où… de plus en plus souvent avec leur Smartphone, ce qui ne va pas forcément de soi en matière de sécurité, d’autant que les utilisateurs n’ont pas toujours conscience des failles qui existent en particulier dans leurs terminaux personnels ! On rencontre le même type de préoccupation dans le recrutement, qui ne peut plus se passer d’une collaboration par exemple entre des réseaux sociaux comme LinkedIn où les candidats publient leur profil et les plateformes RH de l’entreprise… Une liste non exhaustive !

Propos recueillis par Michel Diaz
ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Conjuguer expérience apprenant et durabilité : 3 pistes pour le digital learning •SUITE 5 autres succès d'audience du 1er semestre 2020 •SUITE
5 articles des plus lus au 1er semestre 2020 •SUITE Deux applications précieuses de l'approche cartographique de la formation •SUITE
Mes premiers constats sur la réponse de la formation à la crise Covid-19 •SUITE Comment vendre de la formation à distance ? •SUITE
Réinventer la formation par la FEST : c'est le bon moment •SUITE Cartographie : une approche innovante pour caractériser les parcours de formation •SUITE
Pour une nouvelle cartographie du parcours de formation : la formation comme “voyage d’apprentissage" •SUITE France incompétences : qui est responsable du marasme formation ? •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Conjuguer expérience apprenant et durabilité : 3 pistes... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Digital Learning Manager Junior
Enovation
Chargé(e) de mission digital learning
Manpower
ILS INFORMENT
MOS - MindOnSite : MOS Chorus dans le classement des meilleurs LMS en terme d'Expérience...
Cornerstone OnDemand : Henkel lance sa nouvelle plateforme de recrutement instantané avec...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Live ! La classe virtuelle fait sa révolution
27 AOÛT 2020 / XPERTEAM
Cornerstone Convergence 2020 - format virtuel
du 16 SEPTEMBRE 2020 au 17 SEPTEMBRE 2020 / Cornerstone OnDemand
LES PLUS LUS
• Les 11 Lauréats des Trophées du digital learning 2020 •SUITE
• Cartographie : une approche innovante pour caractériser les... •SUITE
• Pour une nouvelle cartographie du parcours de formation :... •SUITE
• De la formation aux compétences puis à la performance : une... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®