ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Du Blended Learning au « Blended Working »
27 OCTOBRE 2020 / tendances
Michel Diaz
directeur associé
féfaur
Par bien des côtés l’hybridation du télétravail avec le travail traditionnellement pratiqué ressemble à celle qui en est jeu dans le Blended Learning. De là à parler de Blended Working, il n’y a pas loin. Les conséquences en sont potentiellement importantes sur la possible contribution des Directions Formation, bien au-delà de ce qu’on leur demande habituellement.
 

L’hybridation (on pourrait aussi parler de « blendisation ») consiste en la combinaison de formats et activités qu’on trouvait jusque-là rarement agencés, certains provenant de « l’ancien monde » ; les autres du « nouveau monde » issu de la transformation numérique.

Blended Learning

Dans le vaste champ de la formation professionnelle continue, l’ancien monde, c’est celui du stage présentiel, de ses formats et d’activités pédagogiques pratiqués depuis des décennies ; quant au nouveau monde, il émerge avec les outils et plateformes numériques. Le résultat de leur hybridation, c’est le Blended Learning, i.e dans sa première acceptation l’association de formations en ligne (live ou asynchrone) et de sessions présentielles.

Nombre de concepteurs / producteurs / diffuseurs de formation, dans l’entreprise ou en dehors, ont appris à manier le Blended Learning en identifiant la valeur créée par tel format ou activité de formation selon le contexte (entreprise, population des apprenants, besoins, contraintes…), puis en les associant dans un dispositif dont la cohérence et la finalité globale doivent être assurés. 

L’hybridation est largement affaire de curseur : où faut-il le placer pour optimiser la solution de l’équation efficience / coût de la formation ? Trop haut, trop bas : on y perd à tous les coups ! (On compare parfois la création d’un dispositif Blended Learning à celle d’une recette culinaire : choix des bons ingrédients, des quantités, équilibre / innovation…). Certains dispositifs, à l’heure de la crise sanitaire, ont poussé le curseur jusqu’à supprimer le présentiel, proposant ainsi des parcours Blended Learning 100% distanciels, mariant des activités pédagogiques variées.

Blended Working

Avec le développement du télétravail, l’hybridation du travail se développe à son tour fortement. L’ancien monde reste à la manœuvre : celui du bureau, open space ou non, des chemins qu’il faut emprunter pour le rejoindre (transports, hall d’accueil, ascenseurs, couloirs…), des salles de réunion et autres espaces partagés. Le nouveau monde, c’est l’écran, mobile ou non, qui médiatise les activités professionnelles individuelles ou collectives, remplaçant partiellement la réalité du travail « physique » tel qu’on le connaissait (de même que les visiteurs d’un musée observent souvent les toiles à travers l’écran du smartphone qui permet de les prendre en photo).

Démarrée dans les 80’s, cette hybridation a une longue histoire : on ne conçoit plus un bureau sans un ou plusieurs écrans. La nouveauté, c’est la conquête du domicile (du privé) par des écrans à usage professionnel.

Les problématiques de ce Blended Working ressemblent à celles du Blended Learning : quelles activités / tâches doivent être menées en télétravail / dans les bureaux ; quelle distribution (durée) entre travail à distance et travail « présentiel » ; quelle combinaison pour maintenir le lien entre le collaborateur et la communauté de travail, etc. 

Contribution de la Direction Learning & Development à la nouvelle organisation du travail

Dans la nouvelle organisation du télétravail, on demande aux services formation de contribuer au maintien de la productivité / qualité du travail individuelles, du lien entre les collaborateurs, les équipes et l’entreprise, au développement des compétences digitales et du management à distance, au bien-être des collaborateurs…

La contribution pourrait s'amplifier à un autre ordre, plus stratégique : à partir de ses compétences durement acquises en matière de Blended Learning, la Direction L&D peut éclairer l’entreprise dans sa réflexion sur les nouvelles approches du Blended Working dont les enjeux / problématiques / Solutions / Vision ont en effet beaucoup à tirer d’une expérience de 20 ans dans la transformation numérique de la formation.

Une démarche d'autant plus pertinente que la généralisation du distanciel estompera la frontière encore existante entre formation et travail. 

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Comment créer un plan marketing de la formation qui suscite l’engagement apprenant ? •SUITE Où en êtes-vous de votre Stratégie Digital Learning ? •SUITE
Autonomisation de l’apprenant et accompagnement : main dans la main ! •SUITE La mise en place du distanciel par les organismes de formation durant le confinement •SUITE
Les Grandes Écoles de la Transition : accélérer la formation à la transition écologique et sociale •SUITE Grand angle sur la gestion et le développement des compétences •SUITE
Du Blended Learning au « Blended Working » •SUITE Le Digital Learning devenu une norme pour les apprenants ! •SUITE
Intelligence Artificielle et Learning : vers l’organisation apprenante augmentée ? •SUITE Directions Formation : pensez à votre pitch elevator ! •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Impacts de la Covid-19 dans les pratiques pédagogiques •SUITE
La crise sanitaire : creuset d’une formation à réinventer •SUITE
Construire le Digital Learning sur la pédagogie et les... •SUITE
Comment créer un plan marketing de la formation qui suscite... •SUITE
Formetris et Docebo : ils étaient faits pour s’entendre… •SUITE
La « Finance Academy » de Bolloré Transport & Logistics :... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique H/F
NEOMA Business School
Intégrateur.trice E-learning
Groupe ECOCERT
ILS INFORMENT
Gymnase du Management : Avec ou sans LMS : du digital-learning à la disposition des...
Elearnis : Le Digital Learning au service du secteur banque assurance
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Speexx France vous invite à Speexx Exchange 2020.
02 DÉCEMBRE 2020 / SPEEXX
Découvrez notre plus belle innovation !!
03 DÉCEMBRE 2020 / GOFLUENT
LES PLUS LUS
• La réalité virtuelle en formation : avant, pendant et après... •SUITE
• Comment booster le Digital Learning ? L’exemple (inspirant)... •SUITE
• Au delà de l'évaluation de formation : la formation... •SUITE
• Évaluer la formation : nouvel impératif •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®