ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Plateformes digitales de formation : l’open source joue dans la cour des grands
23 MARS 2020 / technologies / publi-reportage
Didier Bayard
responsable développement
enovation
Didier Bayard (Directeur du développement, Enovation) met en évidence tous les avantages de l’open source dans le secteur de la formation professionnelle et plus largement de la gestion des talents : Moodle Workplace, en particulier, n’a plus grand chose à envier aux LMS propriétaires !

L’open source monte en puissance dans les dispositifs de formation en entreprise…

Didier Bayard : Les entreprises qui achètent une plateforme LMS seraient bien avisées de se demander quelle est la technologie utilisée : le code est-il ouvert (open source) ou fermé (closed source) ? Transposons cette question dans le monde du mobile : Android (40% du marché mondial) est open source, car il a été conçu pour être flexible et s’adapter avec toutes les autres technologies et contenus, quand les iPhones (15% du marché mondial), à code fermé, ne fonctionnent qu’avec d’autres appareils… Apple. L’open source domine le marché des technologies ! Dans le monde des plateformes LMS, les acheteurs doivent donc évaluer si leur plateforme pourra s’adapter à leurs besoins et fournir les fonctionnalités dont ils auront besoin pour atteindre leurs objectifs de Formation-RH.

Le service offert par les plateformes open source est “au niveau” ?

Didier Bayard : Il va même au-delà du service offert par les solutions propriétaires ! Je vois en effet trois avantages à une plateforme de formation open source comme Moodle, Moodle Workplace ou Totara Learn.  D’abord les fonctionnalités et la personnalisation de la plateforme sont infinies. Ensuite : le Service ! Parce qu’un LMS open source appartient à la communauté hautement réactive des développeurs sur laquelle les intégrateurs peuvent s’appuyer pour faire la différence. En tant que Partenaire Officiel Moodle et Totara, Enovation offre ce haut niveau de service et d’accompagnement, qui est une clé de notre fort développement sur le marché européen. Notons aussi qu’un client peut changer de prestataire de service sans changer son LMS, ce qui n’est guère possible avec les “solutions propriétaires”. Dernier avantage : l’open source peut évoluer rapidement en même temps que la technologie, ce qui permettra d’intégrer la plateforme digitale de formation avec les systèmes à venir dont vous ignorez encore tout au moment de l’achat de votre LMS. Choisir une solution flexible et “scalable” permet d’anticiper tout rapide changement dans votre environnement digital de Formation-RH et d’éviter de futurs écueils.

En quoi Moodle Workplace, qui vient de sortir, se distingue de Moodle ?

Didier Bayard : Moodle Workplace, qui est la version entreprise de Moodle, permet, ainsi d’ailleurs que Moodle, de continuellement mettre à jour, customiser et étendre les capacités de la plateforme de formation. C’est une solution flexible au service d’une stratégie pédagogique qui doit aussi être flexible, notamment Moodle Workplace peut incorporer tout type de ressources et de contenu e-learning. Les dernières versions offrent aussi la même qualité d’UX/UI que les solutions standards. Quant à la sécurité de l’open source, elle est parfaitement assurée grâce aux mises à jour publiées tous les deux mois, voire plus fréquemment, s’il y a besoin de fournir des correctifs de sécurité pour combattre ou prévenir tout problème potentiel. Comme le code de Moodle est visible, sa communauté de développeurs identifie les failles de sécurité beaucoup plus vite et produit les correctifs en un temps record - plus il y a de regards sur le code, mieux c'est !

Sa percée dans le monde de l’entreprise ?

Didier Bayard : Avant même que Moodle n’introduise Moodle Workplace, plus de la moitié de ses utilisateurs étaient déjà issus du monde corporate. Moodle Workplace et ses fonctionnalités supplémentaires ((re)certification, génération de rapports, fonction multi-entité…) ne fait que renforcer ce message aux entreprises : elle fait jeu égal avec les plateformes propriétaires ! 

Intégrée avec Aura Talent, Moodle Workplace constitue-t-elle une véritable plateforme de gestion des talents ?

Didier Bayard : La solution Aura Talent de gestion des talents et des plans de carrière a été pensée et développée par Enovation pour s'intégrer avec tout type de LMS, open source ou non. Associée avec Moodle Workplace, Aura Talent vous permet d’intégrer les efforts de formation dans une logique de développement des compétences des collaborateurs à long terme, et en lien avec la stratégie et la vision de leur entreprise. Aura Talent redonne le pouvoir aux parties prenantes du talent : les collaborateurs qui peuvent renforcer leur employabilité et relever le défi des compétences, les managers, les dirigeants et bien sûr le service Formation-RH.

Plus généralement, les services formation doivent s’habituer à raisonner en écosystème digital de formation ?

Didier Bayard : C’est le modèle à suivre, on est nombreux à l’affirmer… à commencer par des influenceurs comme Josh Bersin ou Michel Diaz en Europe. La tendance est à l’intégration et à se doter de plusieurs solutions, sous réserve qu’elles soient compatibles entre elles. Donc véritablement, raisonner en terme d’écosystème plutôt que d’investir dans une solution globale, qui présente bien des inconvénients (verrouillage du code, incertitudes sur l’évolution de la solution, à s’adapter au rapide changement de l’industrie L&D, etc.).

Actualité : Enovation interviendra le 24 mars à 14h dans le cadre du Séminaire annuel en ligne Féfaur traitant des Stratégies d’évaluation de la formation ; le thème qu’il défendra : “ Comment aligner les compétences à court ou moyen terme avec la stratégie de l’entreprise”.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
Plateformes digitales de formation : l’open source joue dans la cour des grands •SUITE L’avenir de la formation s’écrit en Collaborative Learning •SUITE
Clustree : la banque de compétences qui manquait à Cornerstone •SUITE Les plateformes LMS ont la peau dure ! •SUITE
La plateforme de formation unique tient plus du mythe que de la réalité ! •SUITE Votre plateforme de formation tient-elle toutes ses promesses ? •SUITE
Orians rachète Syfadis à Manpower •SUITE Portails de formation clients ou collaborateurs : 2 faces d’une même médaille ? •SUITE
Capsules : la solution micro-learning qui manquait à Syfadis Experience… et aux formateurs ! •SUITE L'horizon proche de la formation “dans le flux de la vie” •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Le digital learning chez Roche Diabetes Care France : pas... •SUITE
Formation, une aussi longue absence •SUITE
Plateformes digitales de formation : l’open source joue... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Développeur Dot.net F/H
TEACH ON MARS
Formateur·trice de Langue
LEARNLIGHT
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : Le social learning dans Moodle
Gymnase du Management : Soutenez vos managers à distance : programme digital disponible...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
5 astuces pour réussir à digitaliser vos événements et vos formations
31 MARS 2020 / LIVE SESSION
L’entretien digital : un outil puissant au service du manager coach
31 MARS 2020 / Syfadis
LES PLUS LUS
• De la plateforme LMS à l’écosystème digital de la formation •SUITE
• Les chiffres 2020 du digital learning •SUITE
• Sens et esthétique : 2 moteurs de la formation à l’ère... •SUITE
• Évaluation de la formation : des enjeux aux indicateurs… •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®