ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
L’avenir de la formation se joue aussi avec l’Immersive Learning
27 MAI 2019 / tendances / publi-reportage
Jérôme Poulain
directeur associé
audace digital learning
plus de renseignements sur
audace digital learning
Pour Jérôme Poulain, Directeur des opérations chez Audace Digital Learning, l’immersion prendra une place de plus en plus importante, notamment pour sa capacité à former dans des contextes rares et à risque…

Quelle est votre définition de l’immersive learning ? 

Jérôme Poulain : On parle d’Immersive Learning dans le cas de dispositifs d’apprentissage par simulation en Réalité Virtuelle (RV). Il peut donc s’agir d’immersion en cabine avec des écrans 360° ou via un casque RV.

S’agit-il forcément d’une formation 100% digitale ?

Jérôme Poulain : Il ne faut pas opposer présentiel et distanciel, l’Immersive Learning est un dispositif technologique et digital. Il est le plus souvent associé à un tuteur. Un tel dispositif alterne des phases d’apprentissage autonome et des phases de « debriefs ». C’est simplement un matériel pédagogique numérique.

Rien à voir avec la “Réalité Augmentée” ?

Jérôme Poulain : On ne peut pas parler à mon sens d’immersion avec la Réalité Augmentée puisqu’il s’agit de la superposition d’un médium souvent 3D à la réalité vraie. Par contre, la Réalité virtuelle permet de transposer l’apprenant dans un environnement totalement virtualisé. Pour plus d’immersion encore, des équipements haptiques comme les gants, des exosquelettes à retour de force, des plateformes de marche, du son spatialisé, des odeurs par diffusion, et bien d’autres périphériques permettent d’augmenter la sensation d’immersion et donc d’accroître la sensation de vivre une expérience réelle.

Quels sont les contextes qui se prêtent le mieux à l’immersive learning ?

Jérôme Poulain : Plus le contexte et/ou l’environnement de déambulation sont difficilement reproductibles (“contextes rares”), comme un entraînement dans un espace confiné, plus la Réalité Virtuelle est efficiente pour entraîner et tester les capacités d’un apprenant à réussir une mission.

De même pour les contextes à risque dans lesquels on ne peut pas exposer un apprenant réellement - violence, virologie, toxicité, ionisation, absence d’oxygène, explosivité… Ou pour les contextes répétitifs où l’Immersive Learning est également très performant pour former à la répétition de gestes ou de procédures au plus proche du contexte réel d’exécution, ce qui permet de simuler les conséquences de chacune de ses manipulations et de ses décisions : tenue d’un poste sur une ligne de production, acquisition d’une gestuelle précise, intégration d’une procédure…

Par ailleurs l’Immersive Learning permet de simuler / reproduire avant d’agir et donc de valider la capacité d’un collaborateur ou d’une équipe à réaliser une séquence d’actions sensibles, en particulier lorsque l’erreur n’est pas envisageable ou que les conséquences de celle-ci sont irréversibles. L’exemple du déminage est, à ce titre, parlant.

Est-ce financièrement à la portée de toutes les entreprises ? 

Jérôme Poulain : La nature du risque et les enjeux humains et industriels sont les clés de calcul du ROI de ces dispositifs. Les budgets sont très variables selon la durée et la profondeur scénaristique de l’expérience. Les premiers dispositifs demandent un investissement car il faut s’équiper en matériels de RV (PC, casques…) et il faut modéliser les environnements 3D. Les projets suivants sont très abordables pour beaucoup d’entreprises et de centres de formation. Il faut compter 30 000 € pour une première expérience d’immersion…

L’immersive Learning “sur étagère” existe-t-il ?

Jérôme Poulain : Oui, par exemple les simulateurs de pilotage d’engins dans le domaine de la logistique ou du BTP - simulateur de conduite de chariots élévateurs, de ponts, de grues (GMA), de grues auxiliaires, simulateurs d’extinction de feu. L’immersion devrait prendre une place importante dans la formation dans les prochaines années et l’offre générique va s’étoffer.

Quelles compétences doivent acquérir les Directions Formation ?

Jérôme Poulain : Ce type de dispositif nécessite simplement la prise en main technique des équipements par les formateurs. Il faut favoriser les approches progressives et participatives pour que ces outils d’une redoutable efficacité prennent toute leur place au sein des équipes de formation. Pour les équipes de direction et pour les formateurs, nous organisons des journées découverte qui permettent de tester un grand nombre d’équipement de Réalité Augmentée et de Réalité Virtuelle, et imaginer leur potentiel dans leur secteur d’activité.

Audace possède une forte expérience opérationnelle avec plusieurs dizaines de dispositifs livrés et expérimentés sur le terrain avec les formateurs et les apprenants. Notre atout principal est de partager ce savoir-faire expérimental et technique avec nos clients. Nous connaissons le ROI de nos productions, et dans un processus d’amélioration continue, nous sommes à même de concevoir le meilleur dispositif immersif en termes de qualité/prix.

Quelle est l’actualité d’Audace ?

Jérôme Poulain : Nous venons de livrer 4 dispositifs d’immersive learning : un training en VR à la fabrication de pneus (reproduction d’une ligne de production) pour Bridgestone ; un simulateur VR d’extinction de feu pour WI-Consulting ; un training de décontamination d’espace ionisant pour Orano ; un simulateur VR de pilotage de grues (GMA). Les beaux projets affluent !

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | tendances
Plus apprenante que jamais (l’entreprise post Covid-19)… •SUITE Pour une nouvelle cartographie du parcours de formation : la formation comme “voyage d’apprentissage" •SUITE
France incompétences : qui est responsable du marasme formation ? •SUITE De la crise à l’après-crise : les Directions Formation saisiront-elles l’opportunité ? •SUITE
Comment ne pas gâcher une crise pour innover en formation ? •SUITE Certification Qualiopi ? Les organismes de formation n’ont guère le choix… •SUITE
Formation post Covid-19 : plus digitale et plus verte ? •SUITE Formation présentielle en berne, digital learning en pointe… The winner is ? •SUITE
Directions Formation : emergency •SUITE Comment devient-on une organisation apprenante ? •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Plus apprenante que jamais (l’entreprise post Covid-19)… •SUITE
Pour une nouvelle cartographie du parcours de formation :... •SUITE
Le modèle 70/20/10 de développement des compétences est-il... •SUITE
Conseils aux professionnels de formation pour se maintenir... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Réalisateur e-learning
Croix-Rouge française
Motion Designer F/H
COVEA
ILS INFORMENT
Infopromotions : Les Lauréats des Trophées du Digital Learning 2020
KACYONET : COVID-19 : reprise des formations en salle
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinaire - Boostez votre efficacité avec Articulate 360
09 JUIN 2020 / DISTRISOFT
Formation Certifiée à Storyline en Inter Entreprises
du 16 JUIN 2020 au 18 JUIN 2020 / DISTRISOFT
LES PLUS LUS
• Le Blended Learning est l'avenir de la formation •SUITE
• Les 11 Lauréats des Trophées du digital learning 2020 •SUITE
• L’Oréal réinvente son dispositif de formation sous l’égide... •SUITE
• STUDI : partenaire des Directions Formation en temps de... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®