ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Former au digital n’est pas un luxe
13 MARS 2019 / contenus
Stéphane de Jotemps
vp sales france
skillsoft france
Les salons professionnels constituent un terrain d’enquête privilégié… Une opportunité qui n’a pas échappé à Stéphane de Jotemps, VP Sales de Skillsoft pour la France, qui a profité de sa participation au salon Learning Technologies pour connaître le point de vue des visiteurs sur le développement des compétences digitales.

Combien de visiteurs interrogés, pour quels résultats ?

Stéphane de Jotemps : Le questionnaire que nous avons diffusé a été renseigné par 126 visiteurs, tous chefs d'entreprise, responsables RH ou responsables de la formation. Premier constat : la formation aux compétences digitales est en voie de développement, mais les entreprises peuvent mieux faire ! 61,7% d'entre elles estiment que leurs collaborateurs passent moins de 40% du temps consacré à leur formation à acquérir des compétences digitales… Un chiffre révélateur du manque de préparation à la transformation digitale, et qui n’a rien pour nous surprendre : il conforte les résultats d’autres études notamment la façon dont les entreprises se préparent - mal ! - à la cybersécurité.

Est-ce que les entreprises sont conscientes de cet écart à combler ?
 
Stéphane de Jotemps :
Les répondants reconnaissent qu’il y un écart entre le besoin en compétences digitales et la réalité des formations au digital actuellement suivies. Néanmoins on peut être rassuré par une autre indication : 74,3% considèrent que la part de la formation dédiée à l'acquisition de compétences digitales augmentera au cours des 5 prochaines années. Par ailleurs 90,4% des répondants estiment que la formation est importante voire très importante dans leur entreprise, et ils ne sont que 9,6% à déclarer que leur entreprise y accorde peu ou pas d'importance. C’est un terreau favorable pour les efforts de formation que la transformation digitale demande d’ores et déjà aux entreprises.

Quelles sont les modalités de formation préférées ?

Stéphane de Jotemps : Le blended learning ! Majoritairement… 55,4% des entreprises utilisent le blended learning, alors qu’elles sont 24,7% seulement à faire uniquement appel au présentiel… Quant au e-learning en auto-formation, il ne représente que 19,8% de cette “part de marché”. Pour ce qui concerne les collaborateurs eux-mêmes, ils sont 53,6% à préférer la formation en présentiel, faute sans doute que la formation en ligne soit suffisamment accompagnée ; 41,6% donnent leur préférence au e-learning, avec une préférence pour le micro learning (32,8% des répondants), puis le social learning (17,6%) et la gamification (16,8%).
 
Toutes les activités, tous les métiers de l’entreprise sont transformés par le digital… Quelles sont les thématiques de formation plébiscitées ?

Stéphane de Jotemps : Nous estimons que tout collaborateur est potentiellement un leader potentiel, et qu’une formation au leadership peut lui permettre de saisir des nouvelles opportunités, comme celle de devenir manager… 54,4% des répondants partagent la conviction (tout à fait d’accord ou plutôt d’accord) que « tous les salariés doivent avoir accès à une formation au leadership », contre 26 % qui y sont totalement opposés. Les lignes bougent ! 
 
Vous avez aussi abordé la question sensible de l’investissement formation pour un salarié qui quittera son poste peu après…

Stéphane de Jotemps : Si la formation apparaît comme investissement pour la plupart des répondants, on ne peut pas dire qu’ils soient inquiets à la perspective qu'un salarié quitte l'entreprise après avoir bénéficié d'une formation ! 46,8% ne le sont pas du tout et 14,2% « pas vraiment »… On notera tout de même que 23,7% le sont réellement, en particulier dans les PME où la formation peut représenter un investissement conséquent et où les possibilités de remplacement d’un salarié partant ne sont pas aussi nombreuses que dans les grandes entreprises. Mais pour 84,8% des responsables interrogés, cela ne justifie pas du tout de prendre le risque de salariés moins compétents parce que moins formés.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | contenus
Les Directions Formation montent en puissance avec CrossKnowledge •SUITE Rennes School of Business accélère avec le digital •SUITE
Crown Europe et Skillsoft, une longue histoire toujours d’actualité…  •SUITE Former au digital n’est pas un luxe •SUITE
Blended Learning : l’expérience Saint-Gobain Distribution Bâtiment France •SUITE Compétences digitales… si vous commenciez par la cyber-sécurité ? •SUITE
E-learning Touch' : la réussite d'une start-up française dans le e-learning sur mesure •SUITE Talentsoft : la force d'une solution "Learning" unifiée •SUITE
Se préparer au prélèvement à la source grâce à une web-série •SUITE Connect : transformation de TF1 par la formation •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Défendre votre “investissement plateforme” : inspirez-vous... •SUITE
Quelques événements “Premium” à ne pas manquer en ce début... •SUITE
Soutenir les femmes dans le développement de leurs... •SUITE
Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projets Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Business Developer Digital Learning (H/F)
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
DGT Concept : Distribuez vos SCORMs sur les LMS de vos clients !
Enovation : Enovation Célèbre les 15 Ans du Moodle Moot Francophone
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Digitalisez vos formations présentielles - étape 1 : la dématérialisation des feuilles d’émargement
20 JUIN 2019 / KACYONET
Séminaire Stratégie Plateformes de formation 2019+ l 25 juin 2019
25 JUIN 2019 / Féfaur
LES PLUS LUS
• Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
• Blended Learning : tout est possible, tout n'est pas permis... •SUITE
• Tendances du digital learning 2019, repérées par Féfaur et... •SUITE
• Les 3 nouveaux métiers de la formation •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®