ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Piloter la formation par les compétences
25 MARS 2019 / technologies / publi-reportage
Virginie Garlasain
directrice des services professionnels et des projets innovants
xperteam
plus de renseignements sur
xperteam
Le pilotage par les compétences, c'est l'assurance d'un dispositif de formation de pertinence maximum, sous réserve de savoir gérer agilement 4 enjeux forts : Pilotage, Engagement, Ressources et Coaching terrain… Ce qu'offre le xLMS®. Le point avec Virginie Garlasain, Directrice des services professionnels et des projets innovants de XPERTEAM.

Le contexte actuel est favorable au pilotage de la formation par les compétences ?

Virginie Garlasain : Dans la loi "Avenir ", le plan de développement des compétences a remplacé le plan de formation. La formation devient le moyen d'atteindre un objectif professionnel, elle est aussi replacée dans la logique 70-20-10 et s'ouvre à d'autres modalités : auto-positionnement, partage de bonnes pratiques, missions tutorées, coaching d'actions de formation en situation de travail (AFEST)…

L'employabilité visée devient la co-responsabilité de l'individu et de son employeur, ce qu'ont bien compris ces nouvelles “organisations apprenantes” qui profitent du potentiel du numérique, et qui témoignent sur OAHD.tv (l’Organisation Apprenante à l'Heure du Digital - une initiative XPERTEAM soutenue par emlyon business school). On y voit le compagnonnage revenir à la mode dans les grands groupes ; de nouveaux savoir-être y sont encouragés, parfois à très grande échelle, je pense à “l’école de l’esprit critique" chez Thales ou "Tous leaders" chez Leroy Merlin.

Le pilotage par les compétences est-il plus motivant pour les salariés ?

Virginie Garlasain : Vous êtes dans la fonction commerciale, et je vous demande de choisir entre deux résultats : votre Cours Négociation : 100% Terminé, ou bien votre Compétence Négociation acquise à 80% ? Le choix est vite fait : si apprendre est motivant, voir son savoir-faire reconnu l'est encore plus ! Dans notre nouvelle plateforme xLMS®, toutes les actions de formation peuvent se rattacher à des compétences, d’où une meilleure connexion aux objectifs d'entretien annuel, des échanges facilités avec son manager ou son responsable RH… et cela tout au long de l'année.

L’aplatissement des lignes hiérarchiques et la disparition de fonctions intermédiaires réduisent les perspectives d'évolutions et augmentent le turnover. Le pilotage par les compétences va redonner de l'attention à l'individu, recréer du lien avec le manager, du sens dans le travail et créer plus d'engagement.

Comment le rôle du manager évolue-t-il dans ce mode de pilotage ?

Virginie Garlasain : Une Étude MPI Executive/Ifop 2018  montre que 42 % des collaborateurs estiment que leurs managers ne savent pas motiver leurs équipes et 39 % d'entre eux attendent de leur manager une position de coach. Ce n’est pas que le manager se désintéresse des compétences de son équipe, dont le développement figure d’ailleurs dans ses propres objectifs… C’est juste qu’il n’a pas le temps ! Quant au référentiel de compétences RH, le manager a du mal à s’y retrouver, car les compétences s'évaluent de plus en plus au niveau micro, au niveau du geste métier, au plus près du terrain. Il a donc besoin d’un environnement dédié pour animer et mesurer en continu l'évolution des compétences individuelles et collectives de ses équipes. C'est une condition pour l'impliquer tout en lui permettant de déléguer les actions de coaching, et de transférer à chaque collaborateur une posture "d'auto-coaching”. Un tel environnement aide à valoriser cette dimension essentielle du rôle managérial ; il lui en facilite la structuration et le pilotage.

Dans ce domaine, comment se positionne le xLMS® par rapport aux SIRH ?

Virginie Garlasain : Les deux sont complémentaires. Le SIRH fournit la vision macro, les orientations stratégiques, les opportunités. Ses sujets sont la GPEC, l'identification des hauts potentiels, les successions plans, les opportunités de mobilité, le recrutement, et naturellement la rémunération, comme résultante de la performance.

Le xLMS® est au service des compétences et de leur montée en puissance continue, celles des individus comme celles des équipes : transmission des savoirs, parcours d'intégration, autonomisation du salarié, observation terrain, feedback et “feedforward”, et bien sûr la formation sous toutes ses formes, ainsi que le knowledge management. C'est tout l’enjeu du développement de l'organisation apprenante qui implique de gérer agilement les 4 enjeux : Pilotage, Engagement, Ressources et Coaching terrain.

Les entreprises sont-elles prêtes à franchir ce cap ?

Virginie Garlasain : Le xLMS® est le nec plus ultra ! Mais dans l’hypothèse où une entreprise est satisfaite de son LMS, elle devra combler des trous en matière d’animation du présentiel, de blended evaluation, de création collaborative à grande échelle de ressources, et bien entendu de coaching terrain. Nous y répondons avec le lancement imminent de Experience Manager, un module de coaching focalisé sur le pilotage des compétences et l'expérientiel terrain. Experience Manager permettra d'accompagner à petite et grande échelle l'approche 70/20/10, par exemple pour améliorer l'intégration des nouveaux collaborateurs ou la montée en puissance continue des compétences. Les appels d’offre en cours nous l’indiquent : les programmes de coaching terrain large bande et non plus réservés à des populations managériales ont le vent en poupe. Ils vont modifier la donne, avec des effets de performance démultipliés pour ceux qui sauront les outiller.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
Talentsoft et Microsoft : le partenariat pour “augmenter la vue des collaborateurs” •SUITE Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand pas pour le digital learning •SUITE
Les contenus sont-ils l’avenir des plateformes LMS ? •SUITE Plateforme de formation unique ou Best-Of-Breed : que choisir ? •SUITE
Les talents : objets de désir de toutes les entreprises •SUITE Au fait, quelle est la finalité de votre portail de formation ? •SUITE
Comment évoluent les plateformes de formation… •SUITE Directions formation : pourquoi investir dans l’IA ? •SUITE
Tout savoir sur le nouvel écosystème des plateformes digital learning •SUITE Cornerstone : acteur "glocal" de la gestion des talents… et des contenus de formation •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Talentsoft et Microsoft : le partenariat pour “augmenter la... •SUITE
5 perspectives sur la gestion des talents •SUITE
L’impact du digital sur la formation à la SNCF : grand angle •SUITE
B’digit : l’application Mobile Learning qui soutient la... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projets Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Business Developer Digital Learning (H/F)
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
SERIOUS FACTORY : Mettez vos talents en gamification et pédagogie à l'épreuve avec la...
DOMOSCIO : Domoscio poursuit sa belle croissance et annonce le départ d’un des...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Séminaire Stratégie Plateformes de formation 2019+ l 25 juin 2019
25 JUIN 2019 / Féfaur
Digitalisez vos formations présentielles
25 JUIN 2019 / ISTF
LES PLUS LUS
• Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
• Les 3 nouveaux métiers de la formation •SUITE
• Innovation pédagogique : 3 approches pour faire évoluer les... •SUITE
• Vidéo formation scénarisée : le meilleur format pour former... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®