ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE PREMIUM
Leaders du e-learning
CONTRIBUTEURS ANNUAIRE ELL S'ABONNER
L’Université de Thales lance le service "Quick Apply" !
30 JUIN 2017 / pratiques
Jean-Roch Houllier
head of learning & digital
groupe safran










Le Digital Learning donne des ailes aux entreprises engagées dans leur transformation digitale… Entendre par là qu'il leur permet "d'apprendre la vitesse", grâce à des approches comme celle qui vient d'être lancée par l’Université de Thales, son nouveau service - "Quick Apply" - permettant aux métiers de s'approprier rapidement les innovations digitales utiles.

Les possibilités offertes par le Digital Learning semblent sans limite, chaque semaine apportant son lot de nouveautés annoncées et disséquées dans la caisse de résonnance de l'Internet. L’effervescence sans précédent induite par la vaste panoplie des modalités digitales et de leurs mille et un usages interroge forcément la posture des acteurs de la formation, quelle que soit leur fonction.

Partout on observe des collaborateurs qui cherchent par eux-mêmes, découvrent, testent, s’approprient et relaient les modalités offertes par le Digital Learning. Avec cette interrogation, qui n'a rien d'anodin : au final, qui sait-quoi ? qui fait-quoi ? Ces deux questions essentielles peuvent décontenancer les départements formations, parfois inquiets d'un risque de contournement d'utilisateurs qui n'auraient plus besoin d'eux ni de leur expertise. A notre avis elles offrent au contraire la voie prometteuse d'une "nouvelle donne participative", source de plus grande implication des acteurs, fondée sur l’idée-force d’un accompagnement formateur et professionnalisant.

Dans le cadre de son plan international d’embarquement digital (cinquième étape de son plan "Time to create", l’Université de Thales lance donc "Quick Apply", un service construit pour accompagner les entités opérationnelles et les métiers du Groupe désirant conquérir leur autonomie de formation, c’est-à-dire capables de créer par eux-mêmes leurs contenus digitaux.

Les fondements de "Quick Apply" sont les suivants :

  • un cadrage préalable pour chaque nouvelle entité entrante dans le dispositif, et la validation de son besoin et de sa capacité à intégrer le service Quick Apply", en ressources et moyens techniques ;
  • des modalités digitales proposées simples et à portée des collaborateurs de l’entreprise, la Learning Object Factory (LOF) de l’université veillant à alimenter l’offre Quick Apply ;
  • des principes de services d’accompagnement, de formation, d’intégration et de validation des contenus dans le portail du digital de l’université ;
  • un processus de gouvernance partagé et agréé par tous les acteurs impliquées, l’université se posant comme garant de la qualité des diverses productions digitales .

Cette approche tire parti du développement de la communauté internationale des "apprenants-contributeurs" œuvrant à la production de contenus digitaux parlant le langage des métiers du Groupe Thales. Toutes ces productions enrichissent le Portail du groupe ; elles donnent une traduction très concrète et actualisée du principe "Thales enseigne Thales" et favorise la culture digitale de l'ensemble des collaborateurs. L’Université se voit comme "facilitatrice", "accompagnatrice". Elle se positionne au centre d'un vaste mouvement de co-création réfléchie, collective et professionnalisante.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Une nouvelle approche de l’expérience d’apprentissage au poste de travail •SUITE La formation « frugale » : comment faire plus et mieux, avec moins… •SUITE
Différenciez-vous par la formation •SUITE Les leaders du digital learning se déchaînent avant l’été ! •SUITE
Mesurer l’impact du coaching : c’est possible ! •SUITE MobieTrain, application de formation des équipes terrain •SUITE
Un sujet clé pour la formation : les compétences cyber des salariés •SUITE Le numérique n’épuise pas l’innovation en formation •SUITE
En mai, ils s’éclatent ! (Les Premium d’e-learning Letter) •SUITE Employabilité des professionnels du digital learning : ce qu'il faut retenir de l'enquête de l'ISTF •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La nouvelle bataille des contenus de formation •SUITE
Une nouvelle approche de l’expérience d’apprentissage au... •SUITE
MyCertif et Docebo, deux nouveaux Premiums •SUITE
La formation « frugale » : comment faire plus et mieux,... •SUITE
Différenciez-vous par la formation •SUITE
Groupe Cegos : avenir radieux ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique multimédia H/F
IFAAC - Institut de formation de l’Ecole pratique des métiers de la diplomatie
Chef de projet e-Learning junior (H/F) - CDI
CALLIMEDIA
ILS INFORMENT
ISTF : Produire des contenus e-learning en méthode Agile (EDAT)
ISTF : Maîtriser l’ingénierie financière et réglementaire du digital learning
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinar iSpring : Créez facilement des modules e-learning et rendez votre narration interactive
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
Webinar Vyond - Constatez la facilité de création d'une vidéo professionnelle animée en direct
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
LES PLUS LUS
Quel tableau de bord pour les directions formation ? •SUITE
Le métavers : nouvelle « disruption » en vue dans l’univers... •SUITE
Adaptive Learning : petit tour d’horizon •SUITE
Évaluer la formation : un nouveau paradigme •SUITE
Deux réflexions sur l’innovation en formation •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2022 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®