ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Kirkpatrick, un modèle méconnu et (encore) inexploité
24 JANVIER 2017 / evaluation
Jonathan Pottiez
consultant
c-campus
Kirkpatrick… probablement le nom qui vient le plus rapidement à l’esprit lorsque l’on parle d’évaluation de la formation. Nombreux sont les professionnels de la formation qui ont entendu ou lu des choses au sujet du fameux modèle éponyme. Certains l’ont même expérimenté, avec plus ou moins de succès. Pourtant, malgré sa popularité le modèle de Kirkpatrick demeure méconnu sinon mal utilisé.

Première cause sans doute : bien que friands de veille techo-pédagogique, les professionnels de formation sont passés à côté des évolutions marquantes d'un modèle qui a su s'adapter à son temps quand c'était nécessaire. Des réflexions fréquentes l'attestent : "Kirkpatrick, c’est pas tout récent…" ; "Un modèle aussi ancien ne peut pas répondre aux enjeux modernes de formation" ; etc.

Au fait, de quel modèle de Kirkpatrick parlent-ils ? Probablement du modèle originel conçu par Donald Kirkpatrick… en 1959 ! Sous la forme d'une série de quatre articles décrivant quatre niveaux d'évaluation - ce qu'on a communément qualifié ensuite de "modèle" - : réaction, apprentissage, comportement, résultats. Son souhait était de proposer un cadre de réflexion relativement simple pour guider l’évaluation des formations, à partir des effets qu’elle peut produire. Ces quatre niveaux sont devenus ainsi la référence pour qui s'intéresse à l'évaluation des formations. Ils sont d’ailleurs encore cités et présentés dans de nombreux ouvrages et articles encore récents, toujours en se référant aux écrits de 1959, alors que le modèle a bien évolué depuis.

Le nouveau modèle de Kirkpatrick, créé en 2009 et régulièrement mis à jour, est en effet une réponse pertinente aux critiques émises à l'encontre de l'ancien modèle, ainsi qu'une manière pragmatique de répondre aux questions posées par les directions générales au sujet de l’impact des formations. Ce sont James et Wendy Kirkpatrick (fils et belle-fille de Donald), qui ont réalisé ce travail d’actualisation et d’enrichissement des quatre niveaux. Plus qu'un modèle d'évaluation de la formation, le résultat est un véritable modèle de gestion du changement en vue d'une amélioration de la performance. Pourquoi se contenter d'évaluer l'efficacité des formations quand on peut piloter et garantir celle-ci ? C'est l'ambition de ce nouveau modèle, grâce auquel les praticiens peuvent évaluer leurs actions de formation jusqu'au retour sur les attentes initiales qui auront été formulées par les commanditaires, ce fameux ROE (Return on Expectations), qui s’avère être l'indicateur le plus crédible et le plus pragmatique pour démontrer la valeur ajoutée de la formation.

Parce que prétendre relever le double défi de l’évaluation et de l’amélioration de l’efficacité des formations en 2017 avec un modèle qui date de 1959 n’est pas sérieux, il est plus que jamais nécessaire que les professionnels de la formation prennent connaissance de ce nouveau modèle et en exploitent le potentiel.

Ainsi, croire que l’on aurait épuisé le sujet du modèle de Kirkpatrick est une erreur. Kirkpatrick n’a, en effet, jamais été autant d’actualité.

Actualité :

Jonathan Pottiez co-animera avec Michel Diaz, Directeur associé de Féfaur, la keynote "Autour du Modèle de Kirkpatrick", dans le cadre du 3ème Séminaire annuel Féfaur sur l’évaluation de la formation - "Construire et piloter votre stratégie d’évaluation de la formation" - qui se tiendra le 30 mars 2017 à Paris, où sont attendus une centaine de décideurs formation-RH.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | evaluation
S’évaluer… c’est la meilleure façon d’apprendre ! •SUITE Faut-il encore évaluer la formation ? •SUITE
Au delà de l'évaluation de formation : la formation prolongée et augmentée •SUITE Le manager, catalyseur de la formation •SUITE
L’évaluation : un format pédagogique au service de l’engagement apprenant •SUITE L’évaluation demande créativité, rigueur… le jeu en vaut la chandelle !  •SUITE
Évaluer la formation : nouvel impératif •SUITE Impact de la formation : de la performance… à la performance ! •SUITE
L'évaluation ? Blended elle aussi, forcément ! •SUITE Évaluation : affaire d'intégration, affaire de plateforme digitale formation-RH •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La santé vaut bien un MOOC •SUITE
Acadis, leader de la formation à distance en Suisse :... •SUITE
Où en est l’organisation apprenante ? (Great Place to Learn) •SUITE
C'en est fini des notifications qui barbent les apprenants... •SUITE
Canal+ et MOS-MindOnSite : l'union fait la réussite… de la... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Intégrateur multimédia en E-Learning
Elearnis
Learning Designer Spécialiste Storyline
Skillsday
ILS INFORMENT
Elearnis : Adobe Flash Player obsolète : Migrez vos contenus vers HTML5
Gymnase du Management : Se former pour réussir l’onboarding des nouveaux collaborateurs, même...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
MOOC gratuit pour les professionnels de la Formation-RH & de l'Éducation
01 MARS 2021 / Enovation
LA FORMATION "LIVE", DU DISTANCIEL DE CRISE AU DISTANCIEL DURABLE
02 MARS 2021 / XPERTEAM
LES PLUS LUS
• Les chiffres 2021 du Digital Learning •SUITE
• Les équipes formation à l'épreuve de 3 défis •SUITE
• LMS : qui trop embrasse mal étreint ! •SUITE
• Rien ne sera plus comme avant, pour les responsables de... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®