ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
ACTUALITÉS ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE PREMIUM
Leaders du e-learning
CONTRIBUTEURS ANNUAIRE ELL S'ABONNER
Le Digital Learning : cet ado qu’on adore !
11 AVRIL 2022 / pratiques / publi-reportage
Arnauld Mitre
co-fondateur et ceo
coorpacademy










plus de renseignements sur
Le Digital Learning a tout pour lui, il est plein de promesses, mais il lui reste encore beaucoup de défis à relever ! Il a bien grandi ces dix dernières années : de Powerpoint 97 à l’intégration d’algorithmes d’IA, il se trouve à présent aux portes du métavers. Sa croissance a été très rapide, et le regard qu'on pose sur lui s’est sensiblement modifié avec la crise sanitaire. Adolescent très prometteur, quel adulte deviendra-t-il ? 

Au fil des années, la palette des formats numériques d’apprentissage s’est élargie en absorbant au fur et à mesure des technologies émergentes qui finissent par se démocratiser. Dès 2013, nous avons créé Coorpacademy sur cette conviction que l’apprentissage en ligne devrait s’aligner a minima sur les usages les plus populaires de consommation des contenus. L’aventure a commencé par des courtes vidéos intégrant les codes du gaming ; s'en est suivi l'utilisation d’algorithmes de recommandation avancés, pour arriver aujourd’hui à développer des formats exclusifs comme l'enquête pédagogique Cluedo, dont l'objectif est de développer son esprit critique ou de  comprendre les principaux biais cognitifs.

La formation en ligne ne se contente pas d’offrir toute une diversité de formats, elle a aussi le pouvoir d’impliquer les apprenants et de créer des interactions (quand elle est bien pensée). Or, lorsqu’un apprenant est impliqué et interagit, il retient mieux, il apprend mieux. On a tous en tête un professeur qui suscitait engouement et curiosité (pour moi, ce n’était pas une mince affaire !). On pourrait rétorquer que la formation en ligne se joue par écran interposé… C'est vrai, mais pas au détriment des interactions qui peuvent aussi intervenir avec la machine, sans parler du métavers et de ses possibilités infinies en pédagogie ! Par ailleurs, la formation en ligne peut aussi favoriser les interactions humaines ; sur les plateformes Coorpacademy, par exemple, chacun peut coacher ses pairs et répondre à leurs questions, pour gagner un cran dans la compréhension et la rétention, car valider un apprentissage et comprendre en profondeur, c’est être capable d’expliquer soi-même.

Constat : la recherche sur l’apprentissage et la pédagogie confirment que la variété des formats, la richesse des interactions et l’implication des apprenants sont les leviers fondamentaux qui permettent au plus grand nombre d’atteindre les objectifs de la formation. L’engagement factuel des apprenants qui évoluent sur les plateformes Coorpacademy valide notre approche pragmatique de s'aligner sur l'UI et l'UX des applications que nous utilisons tous dans notre quotidien (Google, Netflix, Spotify...). À un gros détail près : on s’assure de la qualité pédagogique et de la validité du contenu quel que soit son format !

Le Digital Learning est plein de promesses, mais il lui reste encore beaucoup de défis à relever.
La qualité du contenu, à l’heure où les solutions de formation en ligne n’ont jamais été aussi nombreuses, est un défi majeur que l’ado (le Digital Learning) aura à relever. Un des gros problèmes de l’industrie du learning et de la formation, qui est une industrie de contenu, c’est de penser qu’un contenu qui a le même nom qu’un autre vaut la même chose. C’est cette idée que je peux apprendre, n’importe où, peu importe le canal, à devenir un meilleur manager par exemple. Dans l’imaginaire, un contenu de formation vaut 1 pour 1. Et il n’y a pas d’autres industries de contenu dans lesquelles c’est le cas. En fonction du contexte, du pays ou du profil de l’apprenant, chaque contenu sera forcément plus ou moins pertinent. La bataille reste donc pour l’industrie du learning, la bataille du meilleur contenu, du contenu premium adapté à chacun.

La responsabilité de l’entreprise dans le développement des compétences est devenu un enjeu clé pour les organisations, quel que soit le métier qu’on exerce, ses capacités, son origine, et bien sûr peu importe la taille de l’entreprise, car il n’y a aucune raison que les PME soient moins bien formées que les grandes entreprises ! Il faut aussi considérer que le Digital Learning peut avoir un impact positif sur l’ensemble de la société dans laquelle on vit : il peut notamment contribuer à relever les défis du temps - crise climatique et transition écologique, automatisation, éducation… C’est un des motifs qui ont présidé à Coorpecology, notre programme d’acculturation à la transformation durable. Le Digital Learning possède le pouvoir de sensibiliser un grand nombre de personnes en très peu de temps. Cela crée des attentes et des responsabilités très importantes pesant sur les épaules des Directions learning & development dans un contexte où certains groupes cumulent parfois des dizaines de dispositifs et d'outils dans leurs diverses géographies. 

Question d’interopérabilité et d’écosystème : c’est le pari de Coorpacademy, avec cette volonté chevillée au corps : continuer de croître en plaçant l’utilisateur au centre, en revenant sans cesse aux parcours, aux pratiques, aux attentes des utilisateurs de notre plateforme, apprenants ou professionnels de la formation, pour mieux s’en nourrir.
Neuf ans après la naissance de Coorpacademy, je reste plus que jamais convaincu que la puissance de la formation en ligne tient dans cette capacité sans cesse renouvelée à placer l’utilisateur au centre. C’est sans doute le chemin qui conduira le Digital Learning à maturité ; c’est, de toute façon, la piste suivie par beaucoup de nos clients qui cherchent à rationaliser et à maximiser les résultats ambitieux attendus de la formation. Un chemin qui rejoint celui, non moins ardu, de l’expérience employé en entreprise. 

Pour Arnauld Mitre (co-fondateur, CEO, Coorpacademy), le digital learning est un « ado » prometteur… On souscrit à cette affirmation, car le foisonnement qui le caractérise, les pistes nombreuses et diverses qu’il ouvre donnent en effet le sentiment d’une jeunesse exubérante parfois en quête de son point d’application ! Ceci dit, la traduction qu’en donne Coorpacademy, un leader européen du « smart content » dont l’offre couvre le large éventail des soft skills, démontre à l’envi que le digital learning a déjà atteint l’âge de raison. Les ingrédients de cette maturité : des contenus conçus au plus près des besoins des personnes et des organisations de toute taille, embarquées dans la transformation digitale, par des auteurs triés sur le volet ; une expérience d’utilisation qui s’inspire du meilleur des modes de consommation numérique ; un « learning portal » qu’on se plaît à ouvrir, parce qu’il est synonyme de désir d’apprendre… On a envie de citer le poète : « La valeur n’attend pas le nombre des années » !

Michel Diaz (Industry Analyst, Féfaur)

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Une nouvelle approche de l’expérience d’apprentissage au poste de travail •SUITE La formation « frugale » : comment faire plus et mieux, avec moins… •SUITE
Différenciez-vous par la formation •SUITE Les leaders du digital learning se déchaînent avant l’été ! •SUITE
Mesurer l’impact du coaching : c’est possible ! •SUITE MobieTrain, application de formation des équipes terrain •SUITE
Un sujet clé pour la formation : les compétences cyber des salariés •SUITE Le numérique n’épuise pas l’innovation en formation •SUITE
En mai, ils s’éclatent ! (Les Premium d’e-learning Letter) •SUITE Employabilité des professionnels du digital learning : ce qu'il faut retenir de l'enquête de l'ISTF •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La nouvelle bataille des contenus de formation •SUITE
Une nouvelle approche de l’expérience d’apprentissage au... •SUITE
MyCertif et Docebo, deux nouveaux Premiums •SUITE
La formation « frugale » : comment faire plus et mieux,... •SUITE
Différenciez-vous par la formation •SUITE
Groupe Cegos : avenir radieux ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Ingénieur pédagogique multimédia H/F
IFAAC - Institut de formation de l’Ecole pratique des métiers de la diplomatie
Chef de projet e-Learning junior (H/F) - CDI
CALLIMEDIA
ILS INFORMENT
DOMOSCIO : Myskillcamp acquiert Domoscio, prélude à une transformation dans le...
ISTF : Rendre ses classes virtuelles engageantes
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinar iSpring : Créez facilement des modules e-learning et rendez votre narration interactive
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
Webinar Vyond - Constatez la facilité de création d'une vidéo professionnelle animée en direct
06 JUILLET 2022 / E-LEARNING TOUCH'
LES PLUS LUS
Quel tableau de bord pour les directions formation ? •SUITE
Le métavers : nouvelle « disruption » en vue dans l’univers... •SUITE
Adaptive Learning : petit tour d’horizon •SUITE
Évaluer la formation : un nouveau paradigme •SUITE
Deux réflexions sur l’innovation en formation •SUITE
• SUIVRE ELL
INSCRIPTION NEWSLETTER CONTACTEZ NOUS PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI PUBLIEZ ACTUALITÉ MENTIONS LÉGALES CENTRE DE PRÉFÉRENCES
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2022 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®