ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Évaluation de la formation : des enjeux aux indicateurs…
10 FÉVRIER 2020 / evaluation
Les responsables formation ont conscience des enjeux de l’évaluation de la formation. Mais cette prise de conscience a des difficultés à trouver une traduction concrète dans les indicateurs de leur tableau de bord…
 

Le récent Panorama Féfaur - Talentsoft sur l’évaluation de la formation dans les entreprises françaises offre une vue contrastée sur leurs pratiques et dispositifs d’évaluation et de transfert des acquis de formation. Contraste frappant, notamment, entre la prise de conscience des enjeux de l’évaluation et leur traduction dans le tableau de bord de la formation.

Les 3 principaux enjeux de l’évaluation…

De ce baromètre bisannuel, il ressort 4 principaux enjeux. En haut du podium (80%) figure l’estimation du niveau d’alignement des formations avec les besoins en compétences de l’organisation. Cet enjeu, qui occupait la deuxième place en 2017 avec 71,5% des citations, est donc en forte progression. Il s’agit pour la formation de s’assurer qu’elle répond aux besoins opérationnels à court terme des métiers et des collaborateurs, alors que l’écart entre compétences requises et effectivement constatées (“skill gap”) est observé de plus en plus près… “UpSkilling”, “ReSkilling” : un nouveau mantra auquel il semble difficile d’échapper !

Cet enjeu fait passer au second plan celui de l’amélioration de la qualité des offres et du dispositif de formation : au premier rang en 2017 (81,8%), il remporte tout de même encore 76,4% des suffrages dans le dernier baromètre. Estimer si la formation permet de couvrir les besoins en compétences est donc plus important que d’évaluer sa qualité… De fait, pourquoi être plus royaliste que le roi ? Si les clients internes ou externes considèrent que la formation rend le service attendu, c’est qu’elle est d’un niveau de qualité suffisant ! CQFD.

La pression que le quotidien exerce sur la formation est confirmée par la 3ème place, loin derrière (47,4%), occupée par l’anticipation des besoins à venir. Mais on notera que cet enjeu de l’évaluation a gagné 9 points depuis 2 ans, ce qui reflète, au niveau des services formation, une inquiétude générale sur l’incertitude où on est des compétences qui seront nécessaires à moyen terme.

Le tableau de bord formation…

Le moins qu’on puisse dire, c’est que ces enjeux sont loin de se traduire dans le tableau de bord formation.

En effet, les indicateurs les plus utilisés par les services formation (79% d’entre eux) portent sur les efforts de formation (coût, volume d’heures, etc.) et leur répartition entre les diverses populations de l’entreprise. La formation suit ces indicateurs - qu’on pourrait (abusivement) qualifier de “démographiques” - depuis des décennies… Ces indicateurs sont issus d’un monde où la formation était moins pressée de servir la performance opérationnelle au quotidien que de distribuer sa manne financière. Ils sont encore largement présents dans les SI formation et dans les bilans d’activité que les responsables formation présentent à leur direction.

En deuxième place, mais très loin derrière (44%), on trouve des indicateurs qui visent à exprimer l’impact de la formation sur les performances opérationnels. C’est sur ce point que la formation doit porter son effort : comment donner une plus grande place à ces indicateurs dans le tableau de bord formation à même de refléter des enjeux considérés comme cruciaux par les responsables formation.

Le ROI de la formation : une perspective proche

Ce n’est pas un bouleversement qu’il faut appeler, car les deux types d’indicateurs - moyens (efforts) et impact - font bon ménage ! On peut même ajouter qu’ils sont indispensables les uns aux autres… On voit bien ce qu’il y aurait d’incomplet à calculer l’impact de la formation sans en connaître les coûts, ou bien à connaître ses coûts et leur distribution démographique sans avoir une idée précise de l’impact de cet investissement sur la marche de l’entreprise et de ses collaborateurs.

La confrontation / corrélation entre coûts et impact ouvrirait alors la possibilité de modéliser enfin le calcul du ROI de la formation… La permanence des indicateurs de coûts dans le TdB Formation ainsi que la montée en puissance des indicateurs d’impact montrent qu’on est proche de pouvoir calculer le ROI des projets de formation à fort enjeu.

Michel Diaz

Pour en savoir plus : Étude Féfaur - Talentsoft sur les enjeux et pratiques de l’évaluation de la formation en entreprise.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | evaluation
Évaluer la formation : priorité aux résultats •SUITE 4 entreprises, 4 stratégies d’évaluation •SUITE
Quelques recettes pour lever les obstacles à l’évaluation de la formation •SUITE Connaissez-vous vraiment vos coûts de formation ? •SUITE
Évaluation de la formation : des enjeux aux indicateurs… •SUITE Quand l’évaluation digitalisée des savoirs fait l’affaire des clients… •SUITE
L’anglais dans tous ses états - ”coffee break”, “lunch and learn", mentorat entre pairs, challenges… •SUITE Développer sa Learning Culture : pourquoi faire ? •SUITE
Digitaliser l’évaluation de la formation : c'est maintenant ! •SUITE 5 bonnes raisons d’évaluer la formation •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Évaluer la formation : priorité aux résultats •SUITE
Se former aux parfums avec le digital learning, c’est... •SUITE
Où en êtes-vous du digital learning ? Facile à savoir avec... •SUITE
Onboarding client ou collaborateur : une ressemblance qui... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projet Digital Senior
ITycom
Concepteur Pédagogique Multimédia
ITycom
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : 🎞 Tutoriels iSpring 🎞
DISTRISOFT : Comment la fin de Flash affecte les applications et les modules...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Quoi de neuf en 2020 pour les LMS ?
25 FÉVRIER 2020 / NELL & ASSOCIES
En 2020 : pourquoi certifier vos formateurs à la classe virtuelle ?
27 FÉVRIER 2020 / LIVE SESSION
LES PLUS LUS
• Le mobile learning, une chance pour le blended learning •SUITE
• De la plateforme LMS à l’écosystème digital de la formation •SUITE
• Les chiffres 2020 du digital learning •SUITE
• Orians rachète Syfadis à Manpower •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®