ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Orians rachète Syfadis à Manpower
09 DÉCEMBRE 2019 / technologies
Spécialisé dans les technologies numériques, le groupe Orians rachète Syfadis, un des leaders du marché français des plateformes digitales de formation, à Manpower. Une bonne nouvelle pour ses clients… et pour des équipes qui ont su maintenir le flambeau ces dernières années…

Un marché français des plateformes de formation largement éclaté…

Beaucoup d’éditeurs continuent d’intervenir sur un marché français des plateformes de formation, qui reste pourtant modeste en valeur. L’éclatement du marché ne vaut pas seulement pour le nombre des acteurs, il porte aussi sur les périmètres fonctionnels : il est parfois difficile de s’y retrouver dans les positionnements revendiqués par les différentes solutions, chacune voulant se différencier (par exemple dans l’expérience utilisateur qu’elle offre) sans se priver de la possibilité d’annoncer qu’elle dispose d’un périmètre fonctionnel équivalent à celui de ses concurrentes.

On peut faire le même constat pour nombre d’autres marchés, notamment en Europe. Mais il est vrai que les spécificités du marché français de la formation - le poids de sa réglementation, la complexité de ses systèmes de financement et plus largement de son écosystème (essayez donc d’expliquer ce qu’est un OPCA (RIP) à un Texan…) - ont constitué une solide barrière à l’entrée, puis plus tard un frein au développement de grands acteurs, comme Saba, qui peinent à s’y maintenir.

Des fournisseurs qui tirent leur épingle du jeu…

Parmi les éditeurs de solution de gestion unifiée de la formation et des talents, Cornerstone et Talentsoft maintiennent une part de marché importante. Le premier est arrivé au bon moment (il y a plus de 10 ans) avec un modèle SaaS qui s’est depuis étendu à l’ensemble de l’industrie du SIRH ; le second, d’origine française contrairement à Cornerstone (éditeur US), s’est rapidement développé en Europe ; il continue de gagner des parts de marché importantes notamment dans les grandes entreprises françaises. D’autres fournisseurs - en particulier E-TIPI Learning, MOS-MindOnSite, Xperteam - réalisent aussi une belle performance due à leur spécialisation dans le domaine du learning, aux innovations qui continuent d’alimenter leur roadmap et à l’implication de leurs équipes qu'un organigramme aplati rend plus proche des clients.

Sans toutefois prétendre à l'exhausivité, on n'omettra pas mentionner deux éditeurs, qui ne peuvent plus aujourd’hui être considérés comme des Start-up ou des outsiders compte tenu du momentum de leur croissance : 360Learning, qui a largement inventé le concept de Learning Engagement Platform, et Teach on Mars qui se présente de plus en plus comme un LXP (Learning eXperience Platform) Mobile First. Une dernière remarque : l’open source, quoique faiblement représenté par rapport aux “plateformes commerciales”, monte certainement en puissance : PME voire ETI n’hésitent plus à s'intéresser à Totara LMS ou Moodle Workplace dans leurs appels d’offre.

Le cas Syfadis

Syfadis dont le groupe Orians vient d’annoncer son rachat à Manpower s’est hissée aux premiers rangs du marché français des plateformes de formation depuis de nombreuses années. Sa base installée est conséquente, sa solution - Syfadis Experience - dispose d’une excellente couverture fonctionnelle, son LMS se doublant d’un module “Training Management System” qui répond convenablement aux nécessités du plan de formation et du réglementaire hexagonal (pour peu qu'on accepte de sacrifier certaines fonctionnalités pointues). La solution s’offre le luxe d’un module d’évaluation au-dessus de la moyenne (un avantage certain, alors que l’évaluation de la formation devient un chantier prioritaire des directions formation) ; elle louche même du côté de la gestion des talents avec une gestion de compétences qui est loin d’être ridicule. Par ailleurs l’entreprise continue d’évoluer, comme elle le montre avec le prochain lancement de “Capsule”, un nouvel outil auteur destiné à mettre la conception de modules e-learning à la portée du plus grand nombre.

Syfadis (qui était devenue “Futurskill” pendant son passage chez Manpower) n’a pas toujours tiré tout le potentiel de ses atouts. D’abord, faute d’une réelle présence à l’international… Rédhibitoire au moment où les entreprises tentent de rationaliser leurs investissements en choisissant un LMS unique pour leurs diverses géographies. La promesse d’une ouverture internationale, contenue dans l’acquisition par Manpower, ne s’est pas réalisée ; et l’appartenance à ce grand groupe n’a pas facilité le développement d’une agilité qui conditionne largement aujourd’hui la performance des éditeurs. 

Une nouvelle aube pour Syfadis ?

L’entrée de Syfadis dans un groupe à taille humaine, plus agile, et centré sur les technologies numériques est de nature à accélérer les évolutions que les clients attendent, sur le plan fonctionnel et en matière de service. Qu’un des deux fondateurs du groupe Orians assure directement la direction générale de Syfadis est aussi de bonne augure. Le travail ne va pas lui manquer !

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
Orians rachète Syfadis à Manpower •SUITE Portails de formation clients ou collaborateurs : 2 faces d’une même médaille ? •SUITE
Capsules : la solution micro-learning qui manquait à Syfadis Experience… et aux formateurs ! •SUITE L'horizon proche de la formation “dans le flux de la vie” •SUITE
Le futur du Digital Learning est déjà en marche : un nouveau paradigme pour l’apprentissage •SUITE Quelques bonnes raisons d'une stratégie digital learning en bonne et due forme… •SUITE
Des tendances de fond du Digital Learning relevées par 4 leaders de l'offre •SUITE Quelques bonnes raisons d'une stratégie digital learning en bonne et due forme… •SUITE
Analyse : la double intégration de la plateforme Talentsoft •SUITE Moodle Workplace : une nouvelle offre LMS prometteuse pour les entreprises •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Se former au digital learning : le présentiel toujours... •SUITE
Ma plus grande leçon pour la décennie qui s’achève •SUITE
5 bonnes raisons d’évaluer la formation •SUITE
Impact et qualité de la formation : où en êtes-vous ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Consultant Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Ingénieur Pédagogique H/F
Humensis
ILS INFORMENT
FORA FORMATION : Enquête auprès de 2000 e-learners
FORA FORMATION : Les équipes en points de vente se sont-elles appropriées le phygital ?
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Le chemin le plus simple vers l'Entreprise Apprenante
23 JANVIER 2020 / FORMETRIS
En 2020 : pourquoi certifier vos formateurs à la classe virtuelle ?
28 JANVIER 2020 / LIVE SESSION
LES PLUS LUS
• Cybersécurité : communiquons et formons sur un métier... •SUITE
• Capsules : la solution micro-learning qui manquait à... •SUITE
• Le Digital Learning à l’heure de la stratégie •SUITE
• Le futur du Digital Learning est déjà en marche : un... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®