ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Les livres dans la formation : même pas morts !
30 OCTOBRE 2019 / dispositifs
Les livres ont toujours leur place dans un programme de formation professionnelle, bien qu’on ait tendance à les négliger à présent que les écrans sont omniprésents. À tort, pour Liam Butler, VP Sales EMEA chez SumTotal (une société Skillsoft)…

Les livres ont-ils encore leur place dans le monde ultra digitalisé où nous vivons ?

Liam Butler : Ernest Hemingway, l'un des écrivains qui aura marqué l'histoire, aimait à dire qu’il n'y a pas d'ami aussi loyal qu'un livre… Ces amis-là ont-ils leur place dans notre monde ? Bien sûr que oui ! Je ne veux pas me priver des avantages du multi modal - rapidité, facilité, connectivité et accès à l'information, notamment… Mais il n’y a aucune raison de considérer le livre comme un hobby qu’on tenterait de caser dans son emploi du temps, car les livres continuent d’être l'une des ressources les plus importantes dans l'apprentissage. Une étude que nous avons menée auprès de 2.000 utilisateurs de nos solutions révèle qu'en dépit d'une préférence perçue pour la vidéo dans notre société digitale, 80 % des répondants de tous âges considèrent le livre comme un élément important de leur “learning experience” ; ce chiffre grimpe même à 85 % pour les personnes engagées dans une formation informatique ! Et le tiers des répondants font des livres leur principal moyen d’apprendre.

Donc lire continue d’avoir toute sa pertinence dans un monde en pleine transformation digitale ?

Liam Butler : En effet, et cela vaut, contrairement à ce qu’on pourrait croire, pour toutes les générations. Aujourd’hui l’apprenant veut des contenus riches et pertinents, qui ne se limitent pas au simple accès à à des contenus vidéos. L’association de livres digitaux avec des contenus e-learning basés sur la vidéo et la mise en pratique des compétences ainsi acquises crée un bel équilibre entre profondeur et pertinence, qui sera moins facile à obtenir en faisant l’impasse sur les livres.Qu'ils soient imprimés sur papier ou au format électronique sur un portail de formation, les livres permettent d’approfondir le contexte des savoirs et de développer une meilleure compréhension. Traditionnels ? Oui, mais que ce format ait traversé les siècles en dit long sur son usabilité… 

Qu’on se le tienne dont pour dit : le livre reste moderne… Pour quelles raisons ?

Liam Butler : D’abord parce que c’est un support qui plaît à toutes les générations. Une fois lu, un bon livre nous accompagne tout au long de la vie ; il crée des souvenirs, évoque des émotions, embarque des informations sensorielles, car ils font autant appel aux sens qu’à l'intellect et à l'imagination. C'est pour cela qu'à tout âge, nous nous souvenons de nos livres de chevet quand nous étions enfants, et même de l’endroit où nous étions, comment était la pièce... D’ailleurs l’essence d'un livre parlera autant à un baby boomer qu'à un millenium : si 83 % des plus de 65 ans le considèrent comme la principale méthode d’apprentissage, ils sont encore 72 % dans la génération X et 79 % parmi les baby-boomers à le penser aussi !

Le livre facilite la rétention des informations ?

Liam Butler : Oui, c’est la deuxième des raisons qui en font un outil toujours moderne. Les livres sont essentiels dans les situations d'apprentissage où la crédibilité du contenu est importante, ou lorsque la réussite de l'apprentissage est associée à des enjeux élevés, par exemple lorsqu'un ingénieur ou un professionnel de l'informatique travaille pour une certification ou une qualification. De nombreux ouvrages universitaires ont une structure et une profondeur qui nous aident à nous souvenir d'informations détaillées, à un degré inégalé par les autres formes d'apprentissage.

Je ne voudrais pas oublier une troisième raison, essentielle, qui nous rend les livres hautement sympathiques : ils permettent de réduire le stress et d’améliorer les fonctions cognitives… Deux études fouillées, l’une en 2016, l’autre plus récente montre que la lecture permet d’augmenter l'espérance de vie, et que le simple fait de lire pendant 6 minutes réduit le stress de façon significative. Ces effets sont nettement plus rapides que, par exemple, boire un thé (il s’agissait d’une étude réalisée au Royaume-Uni), écouter de la musique ou sortir marcher ! 

Suggestion ?

Liam Butler : Comme la lecture aide à garder un esprit clair et aiguisé, et que les personnes qui ont eu une activité mentale exigeante jusqu'à un âge avancé ont un taux de déclin mental de 32 % inférieur à celui de leurs pairs ayant une activité mentale moyenne (une étude de la revue Neurology), je vous suggère de remplacer quotidiennement le dernier coup d'œil à votre réseau réseau social favori par une lecture, avant de dormir ! Je vous fiche mon billet que vous serez sans doute plus positif, plus inspiré et moins anxieux d’ici une semaine !

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | dispositifs
Piloter sa stratégie Digital Learning, la contextualisation s’impose ! •SUITE Les livres dans la formation : même pas morts ! •SUITE
Teach on Mars et Clarins : la réussite d’un partenariat exigeant et durable •SUITE Former au management dans l’incertitude : la preuve par Covea •SUITE
Académie digitale et locale, une nouvelle façon de se former chez Manpower •SUITE Le digital learning est devenu indispensable dans la formation à la relation client chez BlueLink •SUITE
Le digital learning… s’harmonise avec une cérémonie de diplômes à l’américaine ! •SUITE L’immersive Learning, conviction et premiers pas chez Natixis •SUITE
B’digit : l’application Mobile Learning qui soutient la transformation digitale du Groupe BPCE •SUITE Digitalisation des Titres RNCP de l’IGS : plusieurs milliers d'heures ! •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Toute stratégie digital learning est unique •SUITE
Piloter sa stratégie Digital Learning, la contextualisation... •SUITE
Le Digital Learning à l’heure de la stratégie •SUITE
Construire la digitalisation du système de formation - un... •SUITE
L'horizon proche de la formation “dans le flux de la vie” •SUITE
Le futur du Digital Learning est déjà en marche : un... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Responsable des formations à distance (elearning) H/F
IRIS Sup'
Ingénieur pédagogique H/F
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
TOTAL S.A. : L’INDUSTREET : Total s’engage pour la formation et l’emploi des...
Gymnase du Management : Softskills : nos modules digitaux pour renforcer les pratiques en...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Brain meeting - Boostez l’usage de votre plateforme de formation
21 NOVEMBRE 2019 / XOS
Learning eXperience Day #3
21 NOVEMBRE 2019 / myskillcamp
LES PLUS LUS
• De l’évaluation de formation à la formation augmentée •SUITE
• Quelle place donner à l’évaluation dans l’action de... •SUITE
• Formation 360° d’acculturation digitale d’ensemble chez... •SUITE
• Former au management dans l’incertitude : la preuve par... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®