ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Compétences digitales… si vous commenciez par la cyber-sécurité ?
17 OCTOBRE 2018 / contenus
Nous sommes entrés à marche forcée dans l’ère digitale… Point de salut sans les compétences digitales requises au travail… Les responsables formation s’arrachent les cheveux : par où commencer ? Suggestion : par la cyber-sécurité !

Nous sommes entrés à marche forcée dans l'ère digitale…

La plupart des activités professionnelles sont touchées par le digital. S’il est tout sauf certain que l’emploi est massivement menacé, on peut être en revanche assuré que la plupart des postes seront en partie transformés par le digital ; en particulier les tâches les plus routinières (il y en a dans tous les emplois) seront dévolues aux algorithmes et autres robots. Il faut s’y préparer, de façon méthodique en identifiant emploi par emploi, poste par poste, où se trouve la routine, quelle part y prendra le digital… Sont concernés les collaborateurs, les managers, leaders et dirigeants…

Point de salut sans les compétences digitales requises au travail…

Et la question des compétences se posent immédiatement : compétences pour m’orienter dans ce nouveau monde, pour utiliser les nouveaux outils, pour employer au mieux le temps qui m’a ainsi été libéré, pour mettre en cohérence mes activités dans les mondes virtuel et réel (le virtuel devenant une part grandissante du réel). Ces nouvelles compétences, parfait ! Plus encore, c’est à une révolution culturelle que je suis appelé(e) : le digital comme facteur permanent de transformation de mon poste, voire du sens porté au travail. Hors ces compétences, point de salut, sauf exception.

Les responsables formation s'arrachent les cheveux…

On demande aux responsables formation d’assurer ce passage ; mission à haut risque, car : 1/ on ne se sait pas trop bien en quoi consiste cette culture digitale 2/ on a du mal à entrevoir sur quoi former, dans quel ordre de priorité, pour quel résultat concret (dans un contexte où la formation doit apporter toujours plus de preuve de son efficacité). On se rassure avec les compétences clés à l’heure digitale (agilité, intelligence émotionnelle, creative thinking, problem solving, capacité à communiquer, à travailler en équipe) ; certes… mais ce ne sont pas les plus simples à opérer ! (par exemple, comment acquérir un minimum d’intelligence émotionnelle ?), et l’organisation doit suivre : à quoi sert-il de promouvoir ces compétences clés si le contexte et l’organisation ne se prêtent guère à leur expression au quotidien ?

Si vous commenciez par la cyber-sécurité ?

Pourtant il faut bien commencer ! Suggestion aux responsables formation (si ce n'est déjà fait) : si vous commenciez par développer un vaste programme de formation à la cyber-sécurité. Vaste : concernant tous les salariés, voire les partenaires de l’entreprise (extended learning). Tous les enjeux du digital sont potentiellement inscrits dans ce programme. D’abord l’enjeu économique et d'image pour l’entreprise : on sait le coût énorme des dommages résultant d’un vol de données, de brevet, d’informations. Ensuite l’enjeu pour les salariés : les former aux bonnes pratiques de la cyber-sécurité, c’est indirectement les sensibiliser sur ces questions à titre privé (que chacun confie moins facilement ses données personnelles au web). Troisième enjeu, en conséquence : “l’enjeu des frontières" (professionnel / privé, données partageables / non partageables, etc.) essentiel dans un monde qui se veut toujours plus ouvert, et qui doit pourtant sans cesse “recadrer”, sauf à courir à la catastrophe du tout transparent.

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | contenus
Les Directions Formation montent en puissance avec CrossKnowledge •SUITE Rennes School of Business accélère avec le digital •SUITE
Crown Europe et Skillsoft, une longue histoire toujours d’actualité…  •SUITE Former au digital n’est pas un luxe •SUITE
Blended Learning : l’expérience Saint-Gobain Distribution Bâtiment France •SUITE Compétences digitales… si vous commenciez par la cyber-sécurité ? •SUITE
E-learning Touch' : la réussite d'une start-up française dans le e-learning sur mesure •SUITE Talentsoft : la force d'une solution "Learning" unifiée •SUITE
Se préparer au prélèvement à la source grâce à une web-série •SUITE Connect : transformation de TF1 par la formation •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Votre agenda du Digital Learning fin mai - juin •SUITE
Directions Formation : où en êtes-vous de vos données ? •SUITE
La formation : une arme précieuse dans la “guerre des... •SUITE
La Formation : moteur de la transformation digitale du... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Responsable de mission Digital Learning
MANPOWER FRANCE
Customer Success Officer H/F
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
LMSFACTORY : Qu’est ce qu’un LMS par LMS FACTORY ?
DOMOSCIO : Livre Blanc - Intelligence artificielle et gestion des RH
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Perspectives 19 EMEA
21 MAI 2019 / Skillsoft
PREVENTICA Paris
du 21 MAI 2019 au 23 MAI 2019 / AUDACE DIGITAL LEARNING
LES PLUS LUS
• Blended Learning : tout est possible, tout n'est pas permis... •SUITE
• Tendances du digital learning 2019, repérées par Féfaur et... •SUITE
• Apprendre à apprendre… rapidement ! •SUITE
• Innovation pédagogique : l'expérience immersive collective... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®