ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Qualité ou efficacité de la formation : faut-il choisir ?
07 JANVIER 2019 / evaluation
Michel Diaz
directeur associé
féfaur
Les services formation se préoccupent à juste titre d'évaluer la qualité des formations. L'efficacité des formations n'est pas toujours l'objet des mêmes soins, alors qu'elle est partie intégrante de ce qu'on pourrait qualifier de "qualité étendue", comme le souligne Michel Diaz, Directeur conseil et évaluation de la formation, chez Féfaur.

Évaluer la formation, ça veut dire quoi ?

Michel Diaz : Pas mal de choses parmi lesquelles il faut choisir ! Ça peut vouloir dire évaluer la qualité des formations, via la feuille d’évaluation largement utilisée par les services formations ; on peut aussi évaluer la qualité des modules e-learning ou autres modalités de formation, mais c’est moins “institutionnalisé” ; il arrive aussi qu’on évalue la qualité de la réponse générale du service formation dans le cadre d’enquêtes périodiques… Un large panel de possibilités, mais ce qui importe avant tout, ce sont les décisions à prendre à partir de ces résultats.

L’utilisation des Analytics : un “game changer” ?

Michel Diaz : Si les feuilles d’évaluation étaient numérisées, ce serait déjà un vrai progrès, car leur format papier souvent encore usité n’en permet pas une exploitation rapide et généralisée. De ce point de vue, l’intervention de La Poste au Séminaire annuel Féfaur sur les stratégies d’évaluation (NDLR : Construire et déployer votre stratégie d’Évaluation de la Formation, le 28 mars à Paris) apportera un éclairage convaincant : passer du papier au digital présente de multiples avantages pour toutes les parties prenantes de la formation. 

On voit pointer d’autres opportunités grâce en effet aux Analytics, c’est-à-dire à l’exploitation des données par les algorithmes. Concrètement, les données produites par les apprenants dans leurs interactions avec le portail de formation et leur consommation de contenus pédagogiques digitaux peuvent être analysées pour déboucher sur des améliorations presque instantanées… Je pense à l’A/B Testing fréquent dans les digital media, et qui pourrait s’appliquer au portail de formation : seraient affichés la page et les contenus plébiscités par les apprenants d’un certain profil. On en est presque là aujourd'hui !

Il faut aussi évaluer l’impact de la formation…

Michel Diaz : Oui, c’est le deuxième grand volet de l’évaluation. Si la qualité intéresse au premier chef les services formation, l’impact de la formation concerne quant à lui un plus vaste public. D’abord les métiers qui attendent que la formation serve réellement à renforcer la performance opérationnelle, et les financiers de l’entreprise, bien sûr, qui seront d’autant mieux disposés à accepter les budgets de formation qu’elle aura fait la preuve de son impact positif sur la “bottom line”. Surtout il ne faut pas oublier les apprenants eux-mêmes qui préfèrent une formation efficace à une formation de haute qualité mais livrée avec 3 mois de retard. S'ils peuvent avoir la qualité et l'efficacité, c'est encore mieux bien sûr !

Formation efficace, formation de qualité… quelle est la différence ?

Michel Diaz : Vous pouvez par exemple vous former avec un serious game dont la qualité de design et de game play font l’unanimité, ou participer à un stage dont tous les participants ressortiront comblés, mais, comme je viens de le mentionner, les apprenants ne jugeront pas ces solutions très efficaces si elles sont délivrées trop tard après l’émergence du besoin. L’efficacité passerait ici par une mise en œuvre rapide, quitte à sacrifier en partie ce qu’on entend par niveau de qualité, qui se confond souvent à tort avec un design léché.

Qualité, efficacité : les services formation doivent donc jouer dans ces deux registres ?

Michel Diaz : C’est exact. Les services formation doivent continuer à "penser qualité pédagogique" de leurs offres, à leur adaptation aux objectifs des commanditaires comme aux designs attendus des apprenants, à leur séquencement, à la qualité des ressources proposées. Ils doivent en outre veiller à leur efficacité en particulier par une livraison accélérée de leur solution et par l’optimisation des temps de formation individuelle pour des services souvent en sous-effectif. Au fond, c’est à un élargissement de la notion de qualité qu’on en appelle : efficacité comme partie intégrante de la qualité. La qualité totale en quelque sorte, appliquée au domaine de la formation, ou encore une "qualité étendue".

Actualité : 
Féfaur délivrera son 5ème Séminaire annuel Stratégies Évaluation Formation le 28 mars 2019 à Paris. Une centaine de décideurs formation-RH sont attendus sur la thématique "Construire et déployer votre stratégie d’évaluation de la formation” avec les meilleurs experts et praticiens du domaine.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | evaluation
4 entreprises, 4 stratégies d’évaluation •SUITE Quelques recettes pour lever les obstacles à l’évaluation de la formation •SUITE
Connaissez-vous vraiment vos coûts de formation ? •SUITE Évaluation de la formation : des enjeux aux indicateurs… •SUITE
Quand l’évaluation digitalisée des savoirs fait l’affaire des clients… •SUITE L’anglais dans tous ses états - ”coffee break”, “lunch and learn", mentorat entre pairs, challenges… •SUITE
Développer sa Learning Culture : pourquoi faire ? •SUITE Digitaliser l’évaluation de la formation : c'est maintenant ! •SUITE
5 bonnes raisons d’évaluer la formation •SUITE Impact et qualité de la formation : où en êtes-vous ? •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Onboarding client ou collaborateur ? Leur ressemblance... •SUITE
Les conférences et ateliers d’E-learning Expo… Qui dit... •SUITE
4 entreprises, 4 stratégies d’évaluation •SUITE
Quelques recettes pour lever les obstacles à l’évaluation... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projet Digital Senior
ITycom
Concepteur Pédagogique Multimédia
ITycom
ILS INFORMENT
NELL & ASSOCIES : Découvrez le guide LMS « Comment choisir sa plateforme » 2020 !
E-LEARNING TOUCH' : Comment ajuster le scénario de votre module iSpring ?
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
En 2020 : pourquoi certifier vos formateurs à la classe virtuelle ?
27 FÉVRIER 2020 / LIVE SESSION
"HR 4.0: Les enjeux de la gestion des compétences pour l'Industrie du futur"
27 FÉVRIER 2020 / TALENTSOFT
LES PLUS LUS
• Cybersécurité : communiquons et formons sur un métier... •SUITE
• Capsules : la solution micro-learning qui manquait à... •SUITE
• Le mobile learning, une chance pour le blended learning •SUITE
• De la plateforme LMS à l’écosystème digital de la formation •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®