ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Plateforme LMS « multi-tenants » : Moodle sait faire grâce aux plugins moofactory
07 JUIN 2021 / technologies / publi-reportage
Bruno Fajnzilberg
ceo
moofactory
plus de renseignements sur
moofactory
Multi-tenants… Encore un barbarisme ! Bruno Fajnzilberg (CEO, moofactory) nous rappelle que derrière ce vocable usité chez les fournisseurs de SI en général, et de plateformes digitales de formation en particulier, il y a une demande des Directions Formation qu'il est indispensable de traiter, mais dont la solution peut se révéler complexe à mettre en œuvre… sauf à disposer de bons plugins !

Multi-tenants… de quoi s'agit-il ?

Bruno Fajnzilberg : La demande légitime d’une Direction Formation, en particulier lorsqu’elle sert des métiers, des populations et des géographies variées, c’est d’avoir une plateforme LMS qui peut se « subdiviser » en plusieurs domaines, ou plusieurs « tenants », qui sont autant de sous-plateformes LMS si vous voulez… On ne compte plus les situations où l’entreprise exprime ce souhait : servir de façon différenciée plusieurs « clients » avec une même plateforme LMS, ces clients peuvant être des lignes métiers, des départements ou des services, des filiales en France ou à l’étranger. On imagine que le croisement matriciel de toutes ces possibilités peut se révéler un casse-tête pour les responsables de formation, car chacun de ces clients souhaite que la formation délivrée par la plateforme s’adapte étroitement à ses besoins, toujours spécifiques, et aux personnels qui sont dans son périmètre. La solution consiste évidemment à décentraliser une partie de l’administration de la plateforme Moodle (puisque c’est d’elle qu’il est ici question) à un administrateur délégué dans chaque domaine… à moins que le service formation central veuille se charger de tout, avec le risque de mécontenter les clients par manque de réactivité, ou d’y laisser ses nuits. 

Moodle offre la possibilité d’être subdivisée en plusieurs sous-plateformes ?

Bruno Fajnzilberg : Cette possibilité de subdivision n’existe pas dans la plateforme Moodle standard. Mais, comme on le sait, un avantage considérable du monde Moodle réside dans son environnement de plugins, c’est-à-dire de solutions qui viennent compléter ou se substituer à la plateforme standard. Dans le cas qui nous occupe, le développeur Moodle HQ a proposé une solution multi-tenants avec « Moodle Workplace », efficace certes, mais non exempte de reproches : 

  • Ce n’est pas une plateforme open source Moodle. Par conséquent, vous ne pouvez pas l’installer ou la gérer vous-même. Vous êtes contraint de passer par un partenaire qui vous facture ses prestations. De plus, la réversibilité vers une plateforme Moodle n’est pas garantie.
  • Vous n’êtes pas libre de choisir votre thème (un élément clé du design du portail de formation, et donc de l’engagement des apprenants à se former). Hormis la personnalisation du logo et le choix de quelques couleurs dans une palette restreinte, impossible de faire ce que l’on veut graphiquement…

Moofactory fait-il mieux ?

Bruno Fajnzilberg : L’approche des équipes moofactory, c’est depuis toujours d’identifier, dans le monde Moodle, les insuffisances des outils existants, pour développer des solutions faciles et rapides à mettre en œuvre, et permettant à nos clients de faire d’importantes économies. Les manques du fonctionnel subdivision de Moodle Workplace nous ont inspiré deux plugins « moofactory-Organisations », dont le retour d’expérience depuis deux ans démontre le bien-fondé.

Ces plugins moofactory vous permettent en effet :

  • de définir, dans votre plateforme Moodle standard, les organisations et sous-organisations dont vous avez besoin - de la même manière que vous gérez l’arborescence des catégories et des sous-catégories de cours ;
  • d’attribuer aux managers (administrateurs délégués) de ces diverses organisations un rôle suffisamment étoffé pour gérer les cours, les apprenants et les formateurs de leur domaine, en toute indépendance de ce que font les managers d’autres organisations ;
  • de partager éventuellement des cours avec d’autres managers de domaine ; ou d’être manager de plusieurs organisations ;
  • d’appliquer un thème unifié, ou des thèmes spécifiques de votre choix, à certaines organisations.

Les Directions Formation peuvent conserver leur plateforme Moodle open source ?

Bruno Fajnzilberg : Oui, c'est un bénéfice majeur, pour les Directions Formation (entreprise ou organisme de formation), des plugins moofactory-Organisations : elles peuvent conserver leur plateforme Moodle open source, sans besoin de se doter de Moodle Workplace, et choisir librement les thèmes de leurs portails de formation ! Last but not least : la réversibilité de leur choix est assurée ! Le mot qui me vient de nouveau à l'esprit, c'est celui d'indépendance : les Directions Formation n'ont pas à dépendre de leurs fournisseurs !

Pour en savoir plus : découvrez l’utilisation des deux plugins moofactory-Organisations lors du webinaire du 15 juin à 11:00.

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | technologies
La gamification du portail de formation : levier d’engagement apprenant pour temps troublé •SUITE Pas d’envie d’apprendre, sans une « expérience formation » digne de ce nom •SUITE
Plateforme LMS « multi-tenants » : Moodle sait faire grâce aux plugins moofactory •SUITE Le besoin de formations métiers sur mesure n’a pas disparu avec la crise •SUITE
Comment créer un écosystème numérique de formation engageant et à l’épreuve du temps ? •SUITE Quels outils pour quel Blended Learning ? •SUITE
Viva Learning, par Microsoft : la formation comme levier de l’expérience employé •SUITE C'en est fini des notifications qui barbent les apprenants (et les administrateurs) ! •SUITE
Canal+ et MOS-MindOnSite : l'union fait la réussite… de la formation des téléconseillers •SUITE À la recherche… de l’engagement apprenant •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Comment Alstom aide ses collaborateurs et cadres à... •SUITE
« Ça ne fonctionnera jamais à distance, vive la formation... •SUITE
Formation linguistique pour tous… et personnalisée : aucune... •SUITE
La gamification du portail de formation : levier... •SUITE
Plateforme LMS « multi-tenants » : Moodle sait faire grâce... •SUITE
Pour la feuille de route « data » dans le champ formation-RH •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Intégrateur multimédia e-formation H/F
L’ENSP (Ecole Nationale Supérieure de la Police)
Business Developer B2B SaaS F/H
TEACH ON MARS
ILS INFORMENT
E-LEARNING TOUCH' : E-learning Touch’ lance son nouveau site internet et révolutionne son...
BEVIEW : BEVIEW - Plaquette de présentation Solutions Digitales 3D pour la...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Webinaire : Comment déconcentrer l'administration d'une plateforme moodle
15 JUIN 2021 / moofactory
E-TIPI LEARNING participe à VIVATECH 2021 - Le rendez-vous des StartUps & Leaders !
du 16 JUIN 2021 au 19 JUIN 2021 / E-TIPI LEARNING
LES PLUS LUS
• Les 11 Lauréats des Trophées du Digital Learning 2021…... •SUITE
• Classes virtuelles : une vaguelette qui clapotait depuis... •SUITE
• La formation chez Kiabi : la crise même pas peur ! •SUITE
• Classe virtuelle : le raz de marée •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2021 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®