ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Des défis pour les professionnels de formation…
19 OCTOBRE 2020 / marche
Le groupe Cegos vient de publier l’édition 2020 de son Baromètre européen « Transformations, Compétences et Learning »… La crise sanitaire est un accélérateur des tendances constatées ces deux dernières années… Points de vue croisés des salariés et des DRH dans 4 pays européens…

Le premier intérêt de l’Observatoire Cegos, c’est de donner la parole sur les mêmes sujets, d'une part aux salariés (1783 salariés en 2020) et d'autre part, aux DRH (254 DRH/RRH/RF), et de permettre une comparaison éclairante entre les perceptions des uns et des autres… Deuxième intérêt, son périmètre : comparaison, là aussi, entre la France et 3 de ses voisins - Allemagne, Italie et Espagne.

L’irrépressible montée en puissance des formations à distance sur fond de crise sanitaire

La formation n’a pas attendu la crise Covid-19 pour se « distancialiser » : le nombre de salariés ayant bénéficié d’une formationà distance a bondi de 20 points à 46% depuis deux ans.

La crise a accéléré cette tendance : 88% des DRH français (89% en Europe) ont adapté leur offre de formation en ligne pour continuer à former leurs équipes, notamment à travers des classes virtuelles (74% en Europe, 63% en France… petit retard). Les 2/3 des formations qui étaient planifiées avant la crise ont finalement basculé sur un format en ligne. Une tendance appelée à durer : 86% des DRH français considèrent que les formations organisées par leur entreprise auront lieu davantage à distance qu’avant la crise sanitaire.

Quant aux bénéficiaires, 47% des salariés français (64% en Europe) ont suivi au-moins une formation à distance proposée par leur entreprise pendant la crise et le confinement - des formations été jugées « satisfaisantes » par la quasi-totalité des salariés - principalement sur le thème du télétravail et de la gestion du stress.

Organisations et salariés s’inquiètent du risque d’obsolescence des compétences

Selon les DRH français, 47% des emplois de leur entreprise présentent un risque d’obsolescence à 3 ans (8 points de plus qu’en 2019) du fait des multiples transformations auxquelles font face les entreprises.

81% des salariés (77% en Europe) craignent que ces transformations modifient le contenu de leur travail, et s’ils considèrent encore largement que leurs compétences actuelles sont reconnues et pleinement utilisées au quotidien, cette estimation est en baisse sensible depuis 2019. 21% seulement des salariés se disent « dépassés » par la technologie : de plus en plus intégré dans les postes de travail, le numérique semble en voie d’être apprivoisé. 

La solution au risque d’obsolescence des compétences passe par « l’upskilling » : ces programmes de montée en compétences que 75% des DRH prévoient de mettre en œuvre, alors qu’ils ne sont que 48% à prévoir de recruter des nouveaux profils contre 36% à pencher pour un accompagnement visant carrément à la reconversion à un autre métier (« reskilling »).

Ce sont les compétences comportementales (« softskills ») qui doivent être impérativement renforcées, pour 34% des DRH, suivies par les compétences digitales (33%) dans les métiers en tension (intelligence artificielle, Data…) ou tout simplement pour mieux utiliser les outils digitaux. 3ᵉ priorité : les compétences managériales (22%) liées à la transformation permanente des modèles de management.

Les salariés veulent se former

39% des salariés français (36% en Europe) veillent personnellement au développement de leurs compétences, et si ce n’est eux, c’est leur entreprise ! (23% en France, 24% en Europe).

De bon augure : 90% des salariés en France et en Europe sont prêts à se former par eux-mêmes pour s’adapter aux transformations des emplois et des métiers, et presque autant (86%) veulent développer leur capacité à « apprendre à apprendre ». Compétences prioritaires, celles qui sont aussi pointées par les DRH : communication au travers du numérique, esprit d’initiative et d’entreprise, collaboration et travail à distance.

Le CPF à la rescousse : si 38% des salariés se disent armés pour choisir seul la bonne formation (mais 32% ont encore besoin de leur entreprise et/ou de leur manager pour s’orienter dans ce choix), 2/3 des salariés pensent utiliser leur CPF à court terme dès lors qu’il est considéré par 84% d’entre eux comme un moyen efficace pour développer leurs compétences.

Co-responsabilité de l’employabilité : pour 65% des salariés – 16 points de plus qu’en 2019 - le développement des compétences est une responsabilité partagée entre l’entreprise et le salarié.

Performance Learning

L’énorme besoin de formation n’étant pas suivi par la croissance des budgets (67% des DRH estiment que les dépenses de formation sur fonds propres de l’entreprise vont se stabiliser), les entreprises et organismes de formation vont devoir innover - ce qui passe, pour les salariés et DRH français et européens, par des formations au plus près des situations professionnelles et des besoins individuels ; cet ancrage en situation réelle de travail est le principal facteur d’engagement des salariés dans leur formation (l'AFEST pourrait avoir de beaux jours devant elles si elle ne finit pas noyée dans la paperasserie). C’est en ce sens qu’on pourra parler de « formation performante » (performance learning), et parce que les salariés citent les débouchés liés à la formation comme le critère le plus important (35%) pour choisir une formation sur l’application « Mon Compte Formation » (avant la réputation de l’organisme ou le prix de la formation).

Performance Learning aussi pour les directions Learning & Development, au moment où les Directions Opérationnelles / Métiers prennent un poids croissant dans le choix et la mise en œuvre des actions de développement des compétences : 76% des DRH français (75% en Europe) constatent ainsi que ces Directions sont de plus en plus impliquées dans les actions de formation dont elles attendent tout simplement qu'elles soient performantes (vaste sujet).

Aux acteurs du L&D de relever ces nouveaux défis !

Michel Diaz

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | marche
Des défis pour les professionnels de formation… •SUITE Le Mobile Learning : dernières nouvelles du front •SUITE
Solutions RH - e-learning Expo contre vents et marées •SUITE 2Spark acquis par Syfadis acquis par Orians… un groupe qui comptera •SUITE
Quelques chiffres sur les pratiques de formation… encore valables ? •SUITE Le Blended Learning 100% en ligne, on s'en approche ! •SUITE
Votre agenda en mars : des Premiums sur tous les fronts •SUITE Saba acquis par Cornerstone (Jean qui pleure, Jean qui rit) •SUITE
Visite guidée des conférences et ateliers d’E-learning Expo •SUITE Où en est la formation en PME ? •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Formation : le stress test ! •SUITE
Salve de fin d’année : webinaires proposés par les... •SUITE
Le climat social 2020 et les formations Cegos pour y... •SUITE
La « Finance Academy » de Bolloré Transport & Logistics :... •SUITE
Où en êtes-vous de votre Stratégie Digital Learning ? •SUITE
Autonomisation de l’apprenant et accompagnement : main dans... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Account Manager H/F
My-Serious-Game
Ingénieur pédagogique H/F
NEOMA Business School
ILS INFORMENT
ENI : Nouveauté ENI : accélérez vos compétences en informatique pendant le...
Elearnis : L’évaluation : De la contrainte à l'engagement
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Industrialisez la gestion de vos classes virtuelles avec Mylivesession Manager !
24 NOVEMBRE 2020 / LIVE SESSION
Webinar "Les compétences au cœur de la fonction publique de demain"
24 NOVEMBRE 2020 / TALENTSOFT
LES PLUS LUS
• La réalité virtuelle en formation : avant, pendant et après... •SUITE
• Évaluer la formation : nouvel impératif •SUITE
• L’onboarding : terrain privilégié de la montée en... •SUITE
• Comment booster le Digital Learning ? L’exemple (inspirant)... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2020 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®