ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Appel d’offres LMS temps réel !
27 MAI 2019 / pratiques
5 leaders du marché des plateformes de formation interviendront au Séminaire Plateformes de formation Féfaur 2019+ le 25 juin à Paris : pour Aude Dellacherie, directrice associée de Féfaur, la possibilité offerte aux participants d’un appel d'offres temps réel !

Qui sont les 5 éditeurs de l’édition 2019 du séminaire Plateformes Féfaur ?

Aude Dellacherie : Pour résumer : 1 leader mondial (Cornerstone) et 1 leader européen (Talentsoft) des plateformes de gestion unifiée de la formation et des talents ; deux éditeurs qu’on retrouve souvent en phase finale dans les appels d'offres LMS sur le marché français, Futurskill et Xperteam ; enfin 360Learning, qui est un représentant éminent des nouvelles plateformes qu’on qualifie de Learning Engagement Platform.

Des éditeurs en concurrence directe…

Aude Dellacherie : Oui et non ! Oui parce qu’en effet, ces éditeurs sont souvent souvent en short list des appels d'offres LMS lancés par les grandes entreprises françaises. De ce point de vue, notre séminaire constitue une formidable opportunité offerte aux participants, essentiellement des décideurs formation-RH, de rencontrer et benchmarker des principaux fournisseurs du marché dans une même journée… Ce benchmarking sous plusieurs aspects, car nous tenons, Michel Diaz, qui est le directeur du séminaire, et moi, à ce que les éditeurs prennent la parole sur des sujets de fond : leur analyse des enjeux et des problématiques de formation en entreprise, et leurs hypothèses pour y répondre. Mais les échanges peuvent se poursuivre concrètement lors des trois pauses de la journée…

Le séminaire permet aussi de constater année après année que la concurrence s’exprime plutôt comme une “coopétition” ! C’est-à-dire une compétition qui se double souvent d’une coopération, parce que la plupart des entreprises disposent aujourd’hui non pas d’une mais de plusieurs plateformes de formation, pour des raisons historiques ou parce qu’elles ont décidé qu’aucune plateforme n’est aujourd’hui à même de répondre à toutes leurs attentes en matière de formation et de développement des compétences / talents. De fait, il arrive que certains de ces fournisseurs joignent leurs forces pour répondre ensemble à un même appel d'offres.

Vous donnez aussi la parole aux entreprises ?

Aude Dellacherie : Plus que jamais ! Car les entreprises viennent avec une autre approche : les Directions Learning & Development complètent l’intervention des éditeurs en apportant l’épaisseur du vécu ! Ce qu’on peut réellement faire de cet écosystème d’outils et de plateformes, les problèmes qu’on n’avait pas anticipés, les complexités de la relation humaine en interne ou avec les équipes de l’éditeur, les bonnes pratiques et les points de vigilance tirés du bilan de projet… Les 5 entreprises qui interviennent - Agirc Arrco, BlueLink, Generali, Manpower, Thales - ont évidemment plein de choses intéressantes à raconter !

L’idée, c’est celle de croiser deux paroles légitimes et complémentaires ?

Aude Dellacherie : Exactement. Chacune ayant sa part de vérité, c’est en les croisant qu’on a la meilleure description des possibilités et des limites de ces plateformes. C’est le but du séminaire, et des nombreux participants qui viennent ou reviennent chaque année au Séminaire Plateformes de formation Féfaur : se faire l’idée la plus exacte possible des opportunités et des conditions de réussite d’un projet de plateforme, alors que cette question est devenue stratégique pour les Directions Formation, car les plateformes ne se contentent plus de supporter les organisations de formation, elles les aident à se réinventer.

Le séminaire est une illustration de plus de la démarche qui anime Féfaur depuis l’origine : le succès d’une plateforme de formation, celui de son choix, de son déploiement, de son exploitation, passe par la meilleure collaboration possible entre l’entreprise et l’éditeur, ce que démontre aussi l’émergence de la fonction de customer success manager chez les éditeurs.

JLB

Actualité : Séminaire Plateformes de formation Féfaur 2019+ (25 juin, Paris)

ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | pratiques
Défendre votre “investissement plateforme” : inspirez-vous de l’Académie Française ! •SUITE Quelques événements “Premium” à ne pas manquer en ce début d’été •SUITE
Intégration du Digital Learning dans un grand groupe industriel : retour d'expérience en 4 temps forts •SUITE Appel d’offres LMS temps réel ! •SUITE
Donner un cap à l’innovation grâce aux fondamentaux de la formation •SUITE Innover en formation n’a jamais été aussi nécessaire •SUITE
Vidéo formation scénarisée : le meilleur format pour former au leadership ? •SUITE Votre agenda du Digital Learning fin mai - juin •SUITE
Directions Formation : où en êtes-vous de vos données ? •SUITE La formation : une arme précieuse dans la “guerre des talents” •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Défendre votre “investissement plateforme” : inspirez-vous... •SUITE
Quelques événements “Premium” à ne pas manquer en ce début... •SUITE
Soutenir les femmes dans le développement de leurs... •SUITE
Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projets Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Business Developer Digital Learning (H/F)
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
DGT Concept : Distribuez vos SCORMs sur les LMS de vos clients !
Enovation : Enovation Célèbre les 15 Ans du Moodle Moot Francophone
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Digitalisez vos formations présentielles - étape 1 : la dématérialisation des feuilles d’émargement
20 JUIN 2019 / KACYONET
Séminaire Stratégie Plateformes de formation 2019+ l 25 juin 2019
25 JUIN 2019 / Féfaur
LES PLUS LUS
• Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
• Blended Learning : tout est possible, tout n'est pas permis... •SUITE
• Tendances du digital learning 2019, repérées par Féfaur et... •SUITE
• Les 3 nouveaux métiers de la formation •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®