ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • ACTUALITÉS • ÉVÉNEMENTS OFFRES D'EMPLOIS COMMUNIQUÉS DE PRESSE • PREMIUM
Leaders du e-learning
• CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE ELL
RECHERCHE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
41 millions de dollars pour 360Learning : la Learning Engagement Platform entre dans la cour des grands !
17 AVRIL 2019 / marche / publi-reportage
Nicolas Hernandez
président et co-fondateur
360learning
plus de renseignements sur
360learning

41 millions de dollars pour 360Learning… Une levée de fonds record saluant la réussite exceptionnelle d'une disruption de la formation à laquelle peu croyaient il y a 5 ans, et des perspectives brillantes notamment sur le marché nord-américain. Entretien avec Nicolas Hernandez, fondateur-CEO.

Le e-learning est apparu il y a un peu plus de 20 ans… Comment a-t-il évolué ?

Nicolas Hernandez : Le grand enjeu du e-learning, c’est depuis toujours celui des taux de complétion et de l’efficacité pédagogique. Comme ces taux sont faibles, entre 20 et 25%, une intuition compréhensible a sans cesse poussé les concepteurs à une surenchère graphique / ludique - mascottes, serious games, motion design, MOOC, micro learning, tentatives de gamification infructueuses. Or l’apprentissage n’est pas une sous-catégorie du divertissement ! Les copier est un non sens, cependant né d’une bonne intention : résoudre le problème de l’engagement.

Un problème que 360Learning a résolu spectaculairement en se concentrant sur la dynamique qui est à l’oeuvre dans l’apprentissage : l’interaction humaine. Qu’on fasse long ou court, gamifié ou pas, peu importe ! Car la clé réside dans la compréhension des interactions humaines qui sont en jeu dans l’engagement apprenant. 10 ans de R&D, d’expérimentations, d’enseignements ont permis à la technologie 360Learning d’engranger ce succès.

Le digital, c’est aussi une “culture”… Comment cette culture, le collaboratif en particulier, s’exprime-t-elle dans le champ de la formation ?

Nicolas Hernandez : Le collaboratif envahit les applications métier, comme Slack, Salesforce ou Github. Travailler ensemble, faire du travail une aventure collective et mobiliser l’intelligence du groupe, tous ces impératifs sous-tendent les nouvelles applications métier, parce qu’ils permettent d’améliorer la performance opérationnelle tout en redonnant du sens au travail collectif.

Concernant la formation, les recherches académiques montrent qu’on n’apprend pas sans interagir avec d’autres personnes. Ce sont des interactions spécifiques, pas question de se contenter d’un simple forum ou de copier les interactions qu’on trouve dans une ligne d’actualité Facebook ! Il y a des interactions proprement pédagogiques. La plateforme 360Learning s’est construite autour du Collaborative Learning, à contre-courant de Scorm, dans une sorte de tollé général qui a culminé en 2014… 5 ans après notre vision s’impose.

Vous voulez “connecter les Leaders aux Learners”… Qu’entendez-vous par là ?

Nicolas Hernandez : Avec le mot volontairement intriguant de Leader, nous voulons souligner que, dans toute entreprise, certains experts ont des savoirs uniques, rares et précieux pour le business, sans être actifs dans le dispositif de formation. Souvent ces experts travaillent dans leur BU sans se synchroniser avec le département formation, ou en l’utilisant comme une simple fonction support. Les directions métier ont d’ailleurs très souvent l’impression que les départements formations sont trop lents, que leur réponse manque de pertinence pour le business. La collaboration entre les métiers et la formation est souvent faible. Il faut y voir le résultat des tâtonnements pédagogiques déjà mentionnés, qui ont participé à décrédibiliser les départements formation.

Nous mettons un terme à cet état de fait, avec la conviction que former en continu, rapidement, de façon collaborative sur les sujets métiers qui sont au coeur de l’entreprise, est la clé pour réussir à l’ère digitale.

Avec 360Learning la direction L&D se transforme : de direction support, elle devient un business partner à impact transverse, elle pilote et accélère la formation métier. Dans cette approche, elle devient un pilier central de la stratégie de l’entreprise… le Learning & Development comme moyen pour les directeurs de BU d’accélérer le changement !

Et d’offrir des nouvelles perspectives aux directions formation ?

Nicolas Hernandez : Imaginez un comité exécutif dont les membres félicitent la direction formation pour son impact positif sur les résultats, lui demandent de faire plus, de développer ses équipes, d’initier des nouveaux projets… Imaginez qu’avec 360Learning, ces L&Ds puissent désormais déployer ces projets en collaboration avec le business, en quelques jours, à coût marginal nul, avec des taux de complétion supérieurs à 90%… Imaginons ensemble que les L&Ds puissent donc investir des nouveaux champs : pilotage des changements métier sur des sujets plus stratégiques, feed-back aux BU, et que ces nouvelles misions permettent à toute l’entreprise d’accélérer.

C’est la révolution que nous appelons de nos voeux : des L&Ds dont la relation avec les opérationnels et les dirigeants, l’image interne, et en conséquence les perspectives de carrière et de rémunération sont bouleversées !

Cette transformation est en cours dans nombre d’entreprises ; elle est accompagnée par la technologie et les services de 360Learning. On peut être sûr que ces directions formation ne seront pas disruptées dans les prochaines années !

La croissance de 360Learning a-t-elle suivi ?

Nicolas Hernandez : Nous étions disrupteurs, nous sommes désormais leaders, en France notamment. Cela implique une mue dans notre manière d’accompagner nos clients, de parler de proposition de valeur unique, et d’animer notre écosystème. Cette mue est notre grand défi pour les 18 prochains mois.

En France, nous estimons raisonnable de viser 100 millions de chiffre d’affaires dans les 5 prochaines années. En Amérique du Nord, le succès est au rendez-vous également, sur un marché environ 30 fois plus important, où nous portons la même vision transformatrice qu’en France.

Une telle croissance suppose des moyens financiers importants…

Nicolas Hernandez : 41 millions de dollars de financement viennent d’être injectés dans 360Learning par Bpifrance, Hi Inov, XAnge, EduCapital et ISAI. De quoi poursuivre l’aventure en étant très offensifs avec de nouveaux produits, et de nouveaux partenaires. D’autres annonces suivront rapidement cette année… Suivez moi sur LinkedIn pour ne pas les manquer !

360Learning a créé le marché des Learning Engagement Platforms (LEP). Son succès sur le marché français et les très bons échos provenant de la filiale nord-américaine, témoignent de la valeur que les Directions L&D ont d’ores et déjà réussi à créer dans les métiers, grâce à la "LEP de référence", par un engagement plus fort et continu des collaborateurs dans leur apprentissage. Le montant des fonds levés et la qualité du tour de table réuni par 360Learning montrent que les investisseurs ne s’y trompent pas.
Michel Diaz, Senior Analyst Féfaur


ARTICLES RÉCENTS DANS LA MÊME RUBRIQUE | marche
Le e-learning africain se donne rendez-vous à eLearning Africa •SUITE 41 millions de dollars pour 360Learning : la Learning Engagement Platform entre dans la cour des grands ! •SUITE
Trophées du Digital Learning : un succès au-delà des espérances •SUITE L’offre Skillsoft : quelques éléments de différentiation •SUITE
ISTF ou le leadership dans la formation-action des Digital Learning Managers •SUITE Digital learning : faites un nœud à votre mouchoir ! •SUITE
Focus sur 3 leaders du digital learning •SUITE 45 millions (€) pour Talentsoft •SUITE
Les chiffres 2019 du digital learning •SUITE Solution RH mars 2019… Un salon peut en cacher un autre ! •SUITE
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
Ressources pédagogiques… et si vous mutualisiez ? •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Chef de Projets Digital Learning H/F
My-Serious-Game
Business Developer Digital Learning (H/F)
My-Serious-Game
ILS INFORMENT
TALENTSOFT : Fefaur & Talentsoft s'associent pour un livre blanc "Adaptive...
SERIOUS FACTORY : Serious Factory et le GNFA associent leurs expertises pour valoriser...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Expert vs formateur : réussissez votre classe virtuelle sans compétences pédagogiques
25 JUILLET 2019 / LIVE SESSION
Webinar - Le manager : artisan de la construction d’une Learning Culture solide ?
19 SEPTEMBRE 2019 / FORMETRIS
LES PLUS LUS
• Classe virtuelle : un petit pas pour le formateur, un grand... •SUITE
• Les 3 nouveaux métiers de la formation •SUITE
• Innovation pédagogique : 3 approches pour faire évoluer les... •SUITE
• Vidéo formation scénarisée : le meilleur format pour former... •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • CENTRE DE PRÉFÉRENCES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2019 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®