ELEARNINGLETTER
ACTUALITE & STRATEGIES DIGITAL LEARNING
• • MARCHÉS DISPOSITIFS CONTENUS TECHNOLOGIES PRATIQUES TENDANCES ÉVALUATION • AGENDA EMPLOIS COMMUNIQUÉS • CONTRIBUTEURS • ANNUAIRE • PREMIUM
RECHERCHE
recherche sur le site...
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • CONTACTEZ NOUS • PUBLIEZ OFFRE D'EMPLOI • PUBLIEZ ACTUALITÉ
Une nouvelle collection de serious games - situations…
10 DÉCEMBRE 2012 / tendances
KTM Advance se met aux serious games génériques personnalisables… But visé : réduire le coût encore élevé des serious games pour les entreprises, sans pour autant nuire à leur efficacité…
Le premier titre de la nouvelle offre baptisée Edit Up vient combler une partie du retard que KTM Advance avait accumulé sur plusieurs de ses concurrents - Daesign de longue date, et plus récemment Itycom.

La période est devenue propice aux serious games génériques et personnalisables. Si les serious games ont fait une percée remarquable dans les entreprises, leur développement reste toutefois fortement limité par le prix qu’il en coûte… souvent bien au-delà de 100 mille euros pour un jeu répondant «sur mesure» aux besoins spécifiques d’un client. Un budget d’autant plus décourageant que les preuves du serious game restent à faire : il n’existe pas d’étude convaincante, au moins dans le monde de l’entreprise; mettant en évidence un surcroît significatif d’efficacité pédagogique de ce média encore récent.

Du coup, l’offre s’est engagée dans deux voies susceptibles d’augmenter la productivité des équipes clients et fournisseurs. Première voie, celle du serious game générique : l’entreprise se voit proposer une sorte de moteur de situation qui peut s’adapter à des problématiques diverses. Par exemple la situation «entretien en face à face» pourra être personnalisée à différents types d’entretien (entretien de progrès, entretien de vente, etc.). Deuxième voie : on commence à voir apparaître des ateliers qui permettent d’industrialiser la production de serious game à partir d’objets préexistants, processus y compris.

Edit Up, que KTM Advance présente comme une solution éditoriale complète, se situe à l’intersection de ces deux tendances. L’idée est bien d’offrir une collection de serious games génériques, personnalisables («à la carte») constitué chacun d’un ensemble de scénarii de 7 minutes en moyenne et de plusieurs dizaines de ressources e-learning venant en appui - le tout délivré à partir d’une plateforme spécifique, le «Training Hub», capable de s’adapter aux résultats des apprenants, à l’instar de ce que permet les parcours de formation conditionnels logés sur une plateforme LMS - parallèle renforcé par le support des sessions de formation présentielle et la possibilité d’échanges collaboratifs.

Première situation proposée, pour un titre qui sera lancé le 17 décembre 2012 : «Techniques de Vente», un serious game qui vient mordre sur un marché déjà bien encombré, réalisé en partenariat avec Adecco Formations… L’éditeur annonce une dizaine d’autres titres sans précision de calendrier, portant sur des domaines variés tels que la comptabilité, la sécurité informatique ou le management de projets.

A suivre…
page précédente retour à l'accueil tous les articles
À LIRE CETTE SEMAINE
La Société Générale prend goût aux MOOC •SUITE
Des formations en ligne… pour faire connaissance avec les... •SUITE
Blended, pour évaluer la formation aussi ! •SUITE
Faire évoluer le Blended learning ou rendre le Blended... •SUITE
Des formations hautement productives grâce à la... •SUITE
Lettre à Elise (adepte des formations présentielles) •SUITE
OFFRES D'EMPLOI
Concepteur pédagogique e-learning opérationnel H/F
DAVIGEL SAS
Consultant Formateur Relation client H/F
LEARNING TRIBES
ILS INFORMENT
VODECLIC : Vodeclic met ses clients RTE & Manpower à l’honneur sur eLearning Expo
Kaboch'Arts Vidéo : Les chroniques audiovisuelles du e-learning : le motion design,...
PROCHAINS ÉVÉNEMENTS
Totara, l'alternative Open Source aux LMS propriétaires !
28 MARS 2017 / E-learning Touch'
Comment rendre la transformation digitale ludique ?
28 MARS 2017 / INTERACTION GAMES
LES PLUS LUS
• Quand la carte mentale se fait outil de présentation •SUITE
• Les métiers de la formation transformés par le digital •SUITE
• Transformation digitale de l’Université de Thales en 5... •SUITE
• HAVAS : pourquoi digitaliser la formation ? •SUITE
• SUIVRE ELL • INSCRIPTION NEWSLETTER • INFO FOURNISSEUR • CONTACTEZ NOUS • MENTIONS LÉGALES • DERNIÈRE NEWSLETTER
www.e-learning-letter.com - © copyright e-learning Media 2017 - tous droits réservés - déclaration CNIL n°1717089 - email : informations@e-learning-letter.com - création : Fair Media ®